Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 
Radio

Partagez | 
 

 Gotta bust some knee caps (HOLLY)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Din Waves
Dealer
Messages : 77
Date d'inscription : 20/01/2016
Localisation : « I drank some bleach all the way down to the blue and now I'm starting to feel like Harry Potter »


Carte d'Identité
Véritable nom :: Adham Kaalim
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Gotta bust some knee caps (HOLLY)   Sam 21 Jan - 20:56

gotta bust some knee caps #hollyLes bonnes vieilles usines ! Man, man, man. Que l’air pollué par les eaux toxiques se trouvant non loin d’ici ne lui avait pas manqué. Aussi neutre essayait-il d’être face à cette... compagnie, il ne pouvait que désapprouver ce qu’ils faisaient. Pour pas mal de raisons ! Et pas que personnelles. A vrai dire, ça concernait plus ses amis Tox.

Sérieux, c’était la seule rivière du coin. Si les habitants du Dead End ne voulaient pas s’intoxiquer un peu plus qu’ils ne l’étaient probablement déjà, il fallait la filtrer. Comme si leur situation n’était déjà pas compliquée, hm ? Il le savait, il avait vécu ici. Sans compter l’impact que ça avait sur les alentours.

Il se demande bien comment les employés pouvaient se protéger aussi bien des seconds effets de leur produit. Ils en avaient les moyens sans doute ! Ou ce n’était qu’une question de temps. Peut-être même qu’actuellement, il était entrain de contracter la mutation sans s’en rendre compte tellement leur merde s’éparpiller sur des kilomètres. Mais pour le moment, Acid s’en foutait, il n’était pas venu ici pour ressasser des souvenirs.

Il cherchait quelqu’un à vrai dire. Rentré au bunker quelques temps plus tôt, on lui avait indiqué que la reine Tox était partie un peu plus tôt dans cette direction, seule. Seule ? Ouah, ça c’était pas bon. Ou peut-être que si, mais c’était dangereux et ça pour n’importe quelle personne. C’est pourquoi l’instant d’après il était parti tenter la trouver, qui sait, l’aider.

Sa capuche sur la tête et ses gadgets de Din dans ses poches afin d’éviter d’attirer l’attention, il détournait les décombres et faisait attention à là où il mettait les pieds. Manquerait plus que la sécurité de l’usine le voit, il pouvait pas repartir aussi vite.

« Bon, Holly... T’es où... » murmura-t-il pour lui-même, regardant aux alentours.

Elle aussi s’était sans doute camoufler pour s’approcher des limites de l’usine et c’est pourquoi sa silhouette n’allait certainement pas lui sauter aux yeux dès l’instant où il la verrait. Vigilance Acid, vigilance. De plus, même s’il était probable qu’elle est entendue parler de lui, elle ne le connaissait pas de visage.

Voilà que ça serait le comble s’il se faisait agressé par une Tox. Par la leader qui plus est ! Cocasse. Mais alors qu’il faisait profil bas tout en réfléchissant, le dealer aperçu brièvement un geste non loin de lui, le sortant vivement de ses pensées.

Oh, est-ce que c’était elle ?! Tout en sentant une brève excitation -peut-être même joie- serrer son estomac, le Din se rapprocha à pas de loups de l’endroit, cherchant encore quelques secondes ce qu’il avait entrevu avant de reposer la main dessus.

« Pst. » Mieux valait-il baisser le ton, l’entrée de l’usine était proche. « Hey ! Holly, c'est ça ? »

Il s’était rapproché jusqu’à être à son niveau, silencieux et effectivement, ses yeux ne pouvaient tromper personne. Tous verts ! Vert fluorescent même. Acid se mit alors a sourire grandement, content de l’avoir trouvé.

« Acid, un ami des Tox. Et membre des Dins. Ravi de t’rencontrer en personne. Qu’est c’que tu fais ? »

Ou compte faire, plutôt ?
© 2981 12289 0

_________________

PEACE AND LOVE ☮

(thanks mangle xx)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Leader
Messages : 13
Date d'inscription : 26/11/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Molly Gray
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Gotta bust some knee caps (HOLLY)   Mer 22 Fév - 13:26

▲▼   GOTTA BUST SOME KNEE CAPSElle n’avait pas attendu l’autorisation de qui que ce soit avant de partir du bunker. Comme à son habitude elle était toute seule, n’aimant pas vraiment avoir quelqu’un dans les pattes. C’est toujours plus chiant d’être à deux quand on tombe sur un pépin. C’est donc avec un sweat noir à capuche, rabattue sur sa tête, que la chef des Tox s’en était allée avec pour seule arme une bombe de peinture dans la poche central de son haut. Quoi ? Vous avez jamais pris un coup de bombe dans la tronche ? N’essayez pas, ça fait mal, c’est tout ce qui compte.

Il ne lui avait pas fallut très longtemps pour atteindre les usines et son environnement magnifiquement dégueulasse. L’odeur était exécrable mais bon on s’y faisait à la longue. Alors qu’elle avait sorti la peinture et qu’elle s’apprêtait à taguer, un bruit attira son attention. Elle tourna la tête pour faire face à un jeune homme, capuche rabattue lui aussi qui l’interpella :

«  Hey ! Holly, c'est ça ? »

« Ça dépend pour qui. »

Bah quoi ? Elle ne le connaissait ni d’Eve ni d’Adam celui là et à première vue ce n’était définitivement pas un néo, alors quoiqu’il voulait, elle pourrait probablement rien pour lui. Dommage, zut, tant pis, bref et sinon ?

«  Acid, un ami des Tox. Et membre des Dins. Ravi de t’rencontrer en personne. Qu’est c’que tu fais ? »

Les sourcils de la néo se soulevèrent et la surprise put se lire sur son visage. Alors le voilà enfin. Elle en avait entendu parler et pas qu’un peu. Pas un méchant garçon, un peu excentrique à ce qu’on raconte et dealer de profession.

« Oh ! Le dealer le plus peace & love de la Terre, j’ai entendu parler de toi. »

Inutile de dire que ça, ce n’était pas censé passer les frontières de sa bouche mais bon, réfléchir avant de parler c’est pas donné à tout le monde. Au moins elle avait souri en le disant, c’était déjà un bon point pour lui. Elle ne lui lancerait pas sa bombe à la tête avant de déguerpir. Petit chanceux qu’il était !

« J’écris des messages d’amour et de paix un peu partout, ça s’voit pas ? »

Sarcasme. Il était évident qu’avec de la peinture à la main et sa tronche de néo, en plus sachant qu’elle était la leader des Tox, elle n’allait pas laisser une trace toute gentille toute mignonne sur le mur de ces usines de merde.

« Mais s’tu veux j’peux délaisser ça et te demander c’que tu m’voulais. Je suppose que tu m’as pas interpellé en sachant qui je suis juste pour faire joli. »

Elle restait méfiante, même si elle n’avait rien entendu de mauvais sur lui. Elle ne le connaissait pas.
© 2981 12289 0

_________________

Merci Mangle ♥


Dernière édition par Holly le Sam 25 Mar - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Dealer
Messages : 77
Date d'inscription : 20/01/2016
Localisation : « I drank some bleach all the way down to the blue and now I'm starting to feel like Harry Potter »


Carte d'Identité
Véritable nom :: Adham Kaalim
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Gotta bust some knee caps (HOLLY)   Lun 6 Mar - 13:01

gotta bust some knee caps #hollyLe dealer le plus peace and love de la Terre. Putain, il adorait déjà ce surnom ! Pendant que la leadeuse de gang laissait passer la surprise de sa soudaine venue -il faut dire qu’il était un peu apparu comme par magie aussi- pour étirer un p’tit sourire en coin, Acid ne s’empêcha pas d’afficher un air purement joyeux.

Il était un peu beaucoup trop content d’être ici, mais qui pouvait lui reprocher sa bonne humeur ? Pas Holly, qui elle, préféra être cassante sur ses intentions. Un discret rire secoua un instant le dealer. Des tags d’amour et de paix sur les murs de l’usine ? Mais c’était son domaine ça.

Ou presque, il n’avait que quelques notions, apprises avec les artistes de son propre groupe. C’était mieux que rien.

Cependant, quand elle lui demanda ce qu’elle voulait, le black pencha la tête, interloqué. Interpeller la cheffe des Toxic-lights pour faire joli, disait-elle... C’était un peu ça en faite, puisqu’il n’avait absolument rien prévu après la rencontre.

« Bah... si en faite. » dit-il d’un voix la plus simple possible, tellement qu’on aurait cru que ça lui arrivait tout les jours d’interpeller des personnes sans aucune raison.

Et c’était le cas en faite. Redressant finalement la tête avec un air penaud, celui-ci disparut très vite pour laisser un grand sourire apparaître. Il serra les poings et les ramena proche de son torse dans un geste d’excitation, une idée brillante venant de lui traverser le crâne.

« J’peux t’aider ? T’as juste à me passer une bombe et à me dire quoi faire. »

Il n’avait pas une pareille haine contre les usines que son interlocutrice, ça ne faisait pas de doutes, mais il n’était pas neutre non plus dans tout ça. Pour avoir vécu dans le foutu bidonville du Dead End toute son enfance, il en connaissait un bout.

Puis maintenant qu’il était là, autant se rendre utile. Aussi, ça leur permettrait de discuter un peu pendant ce temps et de faire connaissance, comme deux bons camarades qui se respectent.

« Mangle m’a beaucoup parlé de toi. T’es une sacrée leadeuse ! J’sais pas comment tu fais pour arriver à gérer toute la famille comme ça. »

Faut dire que les responsabilités, ça avait jamais été son fort.

« Y’a l’air d’avoir des cas quand même. » finit-il avec un sourire en coin, jetant un regard en biais vers Holly. « Viper much ? »

Il était sûr et certain que ce nom lui disait quelque chose.
© 2981 12289 0

_________________

PEACE AND LOVE ☮

(thanks mangle xx)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Leader
Messages : 13
Date d'inscription : 26/11/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Molly Gray
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Gotta bust some knee caps (HOLLY)   Sam 25 Mar - 16:56

▲▼   GOTTA BUST SOME KNEE CAPS

Comment ça « si en fait » ? Depuis quand chercher quelqu’un sans avoir quelque chose à lui demander était logique ? En fait, la véritable question c’est surtout pourquoi est-ce qu’on s’acharnait toujours à vouloir déceler ce qu’il restait de logique et censé chez les gens. Les personnes saines n’existent plus, ou alors ce qu’ils n’ont pas dépassé le stade des dix ans… Et encore !

De plus, chez Acid la logique semblait être quelque chose de terriblement secondaire puisqu’il laissa la néo perplexe quant à son changement d’attitude aussi soudain que son apparition. Passer de l’air triste à celui d’un enfant heureux était déconcertant, même pour Holly. C’est qu’il voulait se rendre utile en plus ! Affichant un sourire, la néo plongea la main dans son sweat avant d’en ressortir une bombe et de la lancer au dealer :

« Attrape ! Pour l’reste tu fais c’que tu veux. J’suis sûre que t’as pleins de messages de paix et d’amour à afficher partout. Au pire tu dégrades un peu plus, tant que ça les emmerde, j’m’en fou. »

Chieuse professionnelle aurait dû être son surnom en fait. Boah, on se refait pas ! Elle rétorqua même :

« Au pire, amuse toi, ça devrait pas être compliqué pour toi ! »

Loin d’insinuer qu’il ne savait faire que ça, mais sa réputation le précédait et de loin. Si elle n’avait pas entendu parler de lui par les membres de son gang, elle en avait entendu parler par d’autres personnes externes. En même temps, comment voulez-vous passer à côté d’un gars qui a l’air d’être aussi heureux qu’un enfant qui a gagné un de ces ballons accrochés à une ficelle, et faire comme si vous l’aviez pas remarqué ?

Faisant de grands gestes accompagnés par la peinture, elle traçait plusieurs traits dans une idée qui semblait être bien précise mais qui en réalité évoluait à chaque fois qu’elle pressait la bombe. La secouant avant de continuer à taguer le mur, elle suspendit son geste quand elle entendit la voix du garçon à la crête. Un petit sourire étira ses lèvres. Elle ne savait pas ce qui était le plus amusant : que ça soit Mangle qui lui ait parlé d’elle ou le fait que le dealer était étonné par sa capacité à gérer les siens.

« Mangle exagère toujours ! Mais, c’bien parce que c’est ma famille que c’est plus facile à gérer. Puis, y’a des gamins dans l’lot mais certains arrivent très bien à s’débrouiller tout seul quand ils arrivent à ne pas se faire exploser la figure. »

Elle arqua néanmoins un sourcil quand un nom en particulier sorti de la bouche d’Acid. Ainsi il avait entendu parler de Viper ? Encore un qui n’avait pas su rester discret et avait sans doute dû hurler comme c’était pas permis.

« Viper est un cas. Un jour quelqu’un trouvera le moyen de lui envoyer sa batte dans la tronche. Il représente plus un danger pour lui même qu’autre chose. Ca reste la famille et ça le restera tant qu’il se tient à carreaux et devient pas un danger pour les autres. »

Elle avait repris son activité picturale mais alors qu’elle achevait un nouveau trait, elle fronça légèrement les sourcils, suspendant son geste. Son bras se ramena contre son corps, et elle tourna la tête en direction d’Acid :

« C’est Mangle qui t’en as parlé ou t’as eu des problèmes avec lui ? »
© 2981 12289 0

_________________

Merci Mangle ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Dealer
Messages : 77
Date d'inscription : 20/01/2016
Localisation : « I drank some bleach all the way down to the blue and now I'm starting to feel like Harry Potter »


Carte d'Identité
Véritable nom :: Adham Kaalim
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Gotta bust some knee caps (HOLLY)   Sam 15 Avr - 17:14

gotta bust some knee caps #hollyPlus qu’heureux de pouvoir se rendre utile, Acid avait rattrapé la bombe en plein vol, un grand sourire aux lèvres et les yeux illuminés de joie. Des messages de paix avait-elle dit ? Oh il n’y avait pas de doute, c’était son dada les mots d’amour.

Pour recouvrir les murs, ça... Il ne fallait pas lui demander deux fois. Après avoir secoué l’arme du crime dans l’une de ses mains, le din s’y mit de suite, ignorant presque la dernière remarque du leader si elle ne le fit pas rire doucement.

Touché, coulé.

Alors qu’il avait engagé la conversation en même temps de peindre sur le mur tout son amour pour les usines, Acid aperçut du coin de l’œil Holly sourire. Tiens... Elle semblait amusée. N’était-elle pas d’accord ? En s’arrêtant une seconde pour agiter sa bombe, il se détourna vers elle.

Mangle, exagérer à propos d’elle ? Pff, n’importe nawak ! C’est pas comme si elle avait des étoiles plein les yeux à chaque fois qu’on mentionnait son nom. Il avait toujours des doutes à propos de ça d’ailleurs, il faudra qu’il prenne le temps d’en discuter avec elle.

Pas que c’était son job de jouer les cupidons, mais ça l’intriguait.

Quand elle lui expliqua le cas Viper, le dealer n’arriva pas à temps à se retenir de grimacer un peu, se détournant pour recommencer à maquiller les murs de l’entrepôt. Tant qu’il se tient à carreaux et devient pas un danger pour les autres... Parce que c’était pas déjà le cas ? Il ne savait pas trop pour le coup.

Mais c’est sûr que ce genre de comportement doit lui attirer pas mal de problèmes. Quand deux feux se rencontrent, ils ne s’éteignent pas, ils font tout le contraire. Et dieu seul sait combien les personnes qui habitent à Dead End ont la tête dure. La survie, sans doute.

A la voix de sa camarade, Acid fronça momentanément les sourcils et ralentit ses mouvements jusqu’à s’arrêter. Est-ce qu’il devait réellement lui dire ? Il ne voulait apporter de problèmes à personne. Pas même si on avait failli lui foutre une batte dans la gueule.

« Hum... » Baissant son bras, il détourna la tête vers elle, une réelle hésitation pouvant se lire sur ses traits. « J’ai eu des problèmes avec. Mais c’est de ma faute. »

Il passa une main dans sa nuque, coupable. Ouais, c’était lui avant tout qui avait créé cette situation. Donc quelque part, il était innocent le rouquin ? Enfin, il espérait. Pour lui.

« Erh... En faite j’étais venu au Dead End pour apporter des trucs à Mangle. Comme il pleuvait tout le monde avait des capuches donc impossible à reconnaître de dos et j’ai cru, de loin, qu’c’était elle. J’me suis inviter chez lui et... Bah il a failli me tabasser, si Mangle était pas arrivé. »

Dans les grandes lignes, c’était ça. Il faudra d’ailleurs qu’il les remercie pour lui avoir sauvé la mise, sinon il aurait eut du mal à s’expliquer.

Le dealer continua son petit récit, faisant sauter la bombe d’une main à l’autre de temps à autre.

« Puis après explications, on est resté un peu, pour faire connaissance tu vois. Mais il arrêtait pas de... taquiner Mangle et j’crois qu’elle l’a pas bien pris, alors elle a pété un câble. La tension a grimpé d’un coup, donc j’ai paniqué en pensant qu’ils allaient vraiment s’battre, alors j’ai pris Mangle avant de m’casser. »

Pris, littéralement. Il l’avait mise sur son épaule et il avait a peine fait quelques signes d’au-revoir a Viper. Dommage, il aurait bien aimé rester un peu plus, il était certain que c’était qu’un mécanisme de défense ce caractère de merde ! Il serait pas le premier à faire ça avec lui.

« Je veux pas lui apporter de problèmes cependant. J’ai fait irruption chez lui alors j’pense que c’était une réaction légitime. Na ? »

Ouais, fin c’pas comme s’il avait l’air d’un danger quelconque. Acid reprit ses graffitis, attendant une réponse d’une oreille.

© 2981 12289 0

_________________

PEACE AND LOVE ☮

(thanks mangle xx)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gotta bust some knee caps (HOLLY)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Nomination nouveaux administrateurs : Tommy & Holly J
» [en cours] Holly.D vs Ruby.S
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» double drop knee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Sud :: Usines Nevanade-
Sauter vers: