Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 
Radio

Partagez | 
 

 Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]   Mer 1 Fév - 1:08

Leviathan & Mangle...
Oh, look ! A flying stick !

Passer toute une matinée à réparer une toiture... Ouais... J'avais déjà vu et fait plus passionnant. Mais que voulez-vous ? Quand on vit dans un trou à rat faut bien s'adapter et rebâtir ce qui est détruit. Sinon quoi ? Welp. Sinon, vous disparaissez, ni plus, ni moins. Ou alors vous avez une vie de chien jusqu'à vous bouger et reconstruire. Enfin, une vie de chien... J'avais toujours eu un peu de mal à comprendre cette expression. Il y avait certainement des chiens qui vivez mieux que moi et ma famille. J'aurai bien aimé avoir leur vie à eux... Et même sans ça, Lackof malgré notre milieu n'était pas si à plaindre que ça. Pas vrai mon chien ? Enfin bref ! Je m'égare !

Donc ouais, notre toit avait été détruit durant la nuit. Il n'y avait pourtant pas eu de tempête... Ou en tout cas, je ne m'en souvenais pas... Mais bon, d'un autre côté, la taule, c'est pas ce qu'il y a de plus solide. Il suffisait qu'il soit un peu vieux et pouf ! Capout ! Plus rien ! Niet ! Et encore, on avait eu de la chance qu'il ne soit tombé sur personne ! Mais du coup, j'avais du rester avec mes parents toute la mâtiné pour tenter de le remettre en place. En soit, ce n'était pas un problème, on se supportait plutôt bien dans la famille. Et puis, je passais tellement de temps dehors ces derniers temps... Ça avait dû leur faire plaisir qu'on reste ensemble pour une fois. Seulement voilà, mes absence avait une raison : mon réseau de vidéo-surveillance n'était toujours pas terminé et ce n'était pas avec ce genre d'évènement que j'allais l'améliorer. ... Bah ! D'un autre côté, moins j'y touchais, moins il avait de chance d'exploser. Soyons positif !

- Alexye ! Tu m'écoutes ?

Mmh ? La voix de mon père me sorti de mes pensées. Ah shit... J’espérais qu'il me parlait pas depuis longtemps... Pour toute réponse, je hochais la tête. Il eut un léger sourire avant de se re-concentrer sur le toit.

- Je te disais qu'il faudrait qu'on trouve quelque chose pour solidifier le toit. Il est tombé une fois, ça veut bien dire qu'il ne tardera pas à recommencer... Mieux vaut l'éviter.

C'est sur que je ne tenais pas à entendre un hurlement de douleur signifiant que quelqu'un venait de recevoir le "ciel" sur la tête. Mon père me proposa ensuite d'aller faire un tour à la décharge, histoire de trouver des bouts de métaux à souder au toit. M'ouais... Ça pourrait faire l'affaire. De toute façon, ce n'est pas comme si j'allais lui dire non. ... Surtout avec Maman qui me surveillait depuis l'intérieur de la baraque avec son crédo sacré du "si tu veux pas dormir dehors, ne répond pas à tes parents." Je n'avais jamais eu l'occasion de vérifier si ce crédo fonctionnait vraiment mais heu... Je ne tenais pas à essayer.

Quoi qu'il en soit, je sifflais un bon coup pour entendre un bruit métallique bien familier. La petite patte de fer de ce cher Lackof. Le pauvre avait dû bien s'ennuyer... En tout cas, c'est ce que je pensais, vu son air tout joyeux lorsqu'il arriva vers moi en courant pour me faire la fête.

- Ahahaha ! Oui, mon chien ! On va se promener !


Je m'agenouillais à ses côtés pour le serrer dans mes bras.

- Désolé de t'avoir un peu ignoré Lackof. Mais t'as bien vu mon chien, hein ? Pas de toit. Pas de maison. Alors fallait remettre le toit. Mais t'avais déjà compris, pas vrai ? Hein ? Ouiii ! C'est un bon toutou intelligent ça !


Geez... On devient vraiment gaga quand on parle à son clebs en fait... Enfin bref. Lackof me répondit avec quelques coups de langue affectueux sur le visage. Puis, alors que je me redressais, il se mit à faire des petits bonds sur place, visiblement impatient. Il n'était pas le seul à vrai dire... J'aimais beaucoup la décharge. Oui, hors contexte, c'est un peu bizarre mais... Je veux dire, c'est un peu la caverne d'Ali Baba là bas quoi ! On sait jamais sur quoi on va tomber, et ça, c'est trop cool !

J'avançais d'un pas joyeux jusqu'à voir Lackof me ramener un bout de bois. Oh ? Monsieur ne voulait même pas attendre pour jouer ? Très bien. Je saisis son nouveau jouet et le lançais dans une des ruelles de Dead End sans vraiment regarder où. Lackof se précipita à sa suite. Oui, je l'admet, ce n'était pas très prudent... Mais ce n'était pas comme si j'allais le lancer dans quelq... Oh ? Attendez !

A peine avais-je lancé le bâton qu'il me sembla entendre quelque chose comme "Aîe". Et Lackof revenait rapidement vers moi, complètement paniqué. Whoopsy daisy ! Heuuu... Heuuuuuuuuuu...

- D... Désolé !

Ajoutais-je rapidement. Mmmh... Okay... Est-ce que la fuite était une option nécessaire ou bien ?


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Animatrice Radio
Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Juste là où il faut ;3


Carte d'Identité
Véritable nom :: Aaliyah Reynolds
Age : : 20 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]   Ven 17 Fév - 19:14



OH, LOOK ! A FLYING STICK !



❝ Dare you, lassie ! You're fucking lucky I'm in a totaly good mood today ! ❞




Eh bah putain, ma jolie, c'est bien la dernière fois que tu te acceptes de descendre ici pour écouter aux portes. Sans rire, vu les tas d'idées noires traversant ton esprit étroit, ton indic' avait intérêt à ne pas être en retard. Un réveil avec le crâne gorgé d'alcool, un inconnu qui t'avait paru plus beau gosse qu'il ne l'était vraiment à ton flanc, puis une sale matinée à te débattre avec ton antenne, tordue par on-ne-sait quelle action du Saint Esprit, maintenant un de tes indics qui te demande d'aller racler le trou du cul du monde pour te donner une info dont tu n'es même pas sûre de la fraîcheur. Je te savais pas si avide, rien que la vision de ton frigo à sec avait suffit à te convaincre de prendre le premier taf.

Dead End, putain que tu détestes cet endroit, au moins pour l'accorder avec ton père. Remarques, rien que le souvenir du soir de la mort de ce putain de chacal suffit à te faire faire un rictus. Et ta mère ? Pwah, tu préférerais presque que cette chienne soit morte de honte. Sale petite ingrate, pas une once de respect pour les deux singes qui t'ont servit de géniteurs. Tes pensées patricides cessent subitement quand tu sens un regard peser sur toi. Rien qu'un groupe de petits cons qui te reluquent. Autant ça pouvais te faire plaisir, autant là tu préfères tout de même vérifier que ton MM 720 repose toujours à sa place, bien accessible dans ton sac.

Tu tournes à un coin de rue et enfin tu te calmes. En face de toi, le monceau de merde qui sert d'habitation à ton indic. Tu le siffle, pas de réponse. Un regard vers sa porte te suffit à comprendre qu'il est pas là pour le moment et qu'il t'invite à lui laisser un message. Tu hésites à donner un coup de feu dans sa baraque, après tout tu as le revolver juste sous la main...

"Aïe !"

Une douleur, sur le dessus du crâne. Déjà sur les nerfs, prête à exploser tellement que tu te sens pas à l'abris, tu brandis l'énorme pistolet, entièrement noir, dans un état plus que remarquable pour une babiole du genre. Mais hey, un Mateba, on pourrait chier dans le canon qu'il aurait toujours la pêche de cracher la foudre. Tu vois un clébard sale, au pelage qui fuit par poignées entières, arriver vers toi, puis s'arrêter en dérapant sur le sol quand il te voit. Il fait déjà demi-tour. Tu baisses le canon de ton arme et remets la sécurité, puis tu y baisses deux yeux étonnés. Putain, ma belle, ça c'était du réflexe. Tu remets l'arme dans ton sac et commences à avancer vers la petit fille contre laquelle s'est réfugié le chien.

"D... Désolé !"

Elle s'excuse déjà mais tu n'y fais même pas attention, tu pointes un doigt inquisiteur vers elle avant de cracher ton venin avec des airs de feulement.

"Gares à toi, gamine ! T'as de la putain de chance que je sois d'excellente humeur aujourd'hui, sinon sans déconner, ton putain de clebs à la con, il a beau se prendre pour un cyborg à deux sous, je lui plomberait bien le crâne à deux ou trois reprises !"

D'excellente humeur, hein ? C'est sûr, ça en a l'air.

"Où sont tes parents d'ailleurs ? Trop occupés à pas t'élever comme il faut ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]   Mar 28 Fév - 23:02

HS : Bon, j'aurai pas répondu aussi vite que j'aurai voulu. Ma semaine a été remplit d'imprévue, désolée pour le retard.

Leviathan & Mangle...
Oh, look ! A flying stick !

Dans ma tête se déroulait un véritable pile ou face. Je cours ou pas ? Mmmh. A voir approché la personne sur laquelle j'avais, accidentellement, elle ne semblait pas particulièrement dangereuse. Même si elle était de mauvaise humeur. Maiiiiiis... Vu les circonstance, c'était compréhensif. Mais bon ! J'allais peut être avoir un peu de chance, pour une fois !

"Gares à toi, gamine ! T'as de la putain de chance que je sois d'excellente humeur aujourd'hui, sinon sans déconner, ton putain de clebs à la con, il a beau se prendre pour un cyborg à deux sous, je lui plomberait bien le crâne à deux ou trois reprises !"

Eeeeeeeeet.... Fallait croire que non. Geez, pour quelqu'un de bonne humeur, comme elle disait, elle était bien agressive. A me menacer avec son doigt là. Pfff... Et en parlant de menace, je n'avais pas du tout apprécié la remarque sur Lackof. Nan mais oh ! C'quoi encore c'te cinglée ?! Comme si Lackof avait quelque chose à voir là dedans ! Le pauvre... Hé ! Quitte à engueuler quelqu'un, au moins engueule la bonne personne, banane !

Alors que Lackof se plaquait de plus en plus au sol. Je fronçais les sourcils. Geez ! Sans déconner, ça va, c'était pas la fin du monde ! J'avais même pas fait exprès et je m'étais excuser. Elle va pas nous en faire tout un cake c'te diva, là.

"Où sont tes parents d'ailleurs ? Trop occupés à pas t'élever comme il faut ?"

... Vous savez, je suis une personne relativement trouillarde. Donc, par définition, j'évite de répondre ou de m'attirer des ennuis. Mais personne, je dis bien, personne, ne menace mon chien et parle comme ça de mes parents en espérant que je vais gentiment baisser la tête et me laisser faire. Je répète pour les deux trois du fond qu'on peut être pas entendu : PER-SO-NNE ! A vrai dire, mes réactions à ce genre de comportements étaient souvent... explosives. Et pas que au figuré si vous voyez ce que je veux dire. ... Quoi ? Faut bien que ça me serve de tout faire sauter des fois !

Sans vraiment réfléchir, je déviais son doigt accusateur d'une tape avant de répondre sèchement :

- Hé ! J'me suis excusée d'abord ! Et puis j'te permet pas de parler d'mon chien ou d'mes parents comme ça !


Welp, honnêtement, je devais pas faire très menaçante mais tant pis. Quant à me défendre... Ouaiiiiis... Disons que j'avais rien sur moi pour le moment. La réponse explosive, s'il y en avait une, ce serait pas pour tout de suite. Avec un regard méprisant, j'ajoutais :

- Sans déconner... On dirait pas que c'est chez moi que l'éducation s'est complètement pétée la gueule.

Puis, je poussais un soupir. Meh. Ça servait à rien de rester là à répondre de toute façon. Elle m'avait l'air bien chtarbée celle là. Et puis, Papa attendais toujours que je lui ramène des trucs. Inutile de perdre davantage ici. Avec je ne pus néanmoins m'empêcher de soupirer.

- Enfin bref, j'ai bien mieux à faire que de répondre à tes petite provoc', donc si tu veux bien m'excuser...


Et sans attendre davantage, j’enclenchais un pas pour m'éloigner, suivit de près par Lackof. Le chien prenait d'ailleurs bien soin de s'éloigner un maximum de la nouvelle venue.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Animatrice Radio
Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Juste là où il faut ;3


Carte d'Identité
Véritable nom :: Aaliyah Reynolds
Age : : 20 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]   Mer 5 Avr - 22:21



OH, LOOK ! A FLYING STICK !



❝ I want fear, tremblings ! What did I say, stutters and entreaties ! ❞




Tes yeux grossissent autant d'étonnement que de rage quand la petite dévie ton doigt, ta paupière inférieure se met à tiquer. Bein dis, cocotte, ça vient un peu briser ton masque, tout ça, faut croire que la colère te rend pas plus jolie. Tu es tellement au bord de jaillir de tes gonds que tout ce que dit cette minuscule néo traverse ton esprit sans même que tu n'y prêtes attention, ça fait comme une musique d'ascenseur. Tu restes silencieuse à l'observer de tes yeux aux pupilles désormais rétractées comme celles d'un animal en colère, serrant les poings à t'en faire blanchir les phalanges, tes longs ongles de pétasse s'enfonçant dans tes paumes.

"- Enfin bref, j'ai bien mieux à faire que de répondre à tes petite provoc', donc si tu veux bien m'excuser..."

La voilà qui commence à s'éloigner, comme si vous en aviez finit. Mais tu n'es pas comme ça, toi, on t'appellerait pas Leviathan si tu savais fermer ta gueule. Tes sourcils se froncent et tu retrouves enfin la parole.

"Si je veux bien t'excuser ? T'as bien la lumière à tout les étages ou tout part dans la discothèque qui te sert de tignasse ?"

Laisses-moi rire, Levi, c'est toi qui dis ça ? Tu avances encore d'un pas menaçant, tu sens un goût métallique et acide sur ta langue, sûrement encore un peu de poison, agrémenté avec beaucoup trop d'estime de toi.

"On dirait que tu ne me connais pas, c'est vraiment triste pour toi, je me demande comment t'as fait pour survivre dans ta grotte."

Et voilà la teinte habituelle de sarcasme. Enfin, je ne suis même pas sûr que tu puisses comprendre que quelqu'un n'ai pas entendu parler de ta petite personne aussi nombriliste que possible...

"Leviathan, ça te dit rien ? Tu vois pas ? Le pire ennemi que tu puisses te faire ici-bas, petite. Parce que si je suis, moi, beaucoup trop sympathique pour te faire du mal, j'ai une armée de fans qui n'aimerait pas savoir que leur superbe divinité ai été frappée par une simple mortelle."

Putain, t'arrives des fois à te lever le matin et te regarder dans la glace sans avoir instantanément un orgasme ? On dépasse le simple narcissisme, là, ma belle !

"Alors maintenant, le mister freeze framboise, si tu veux que je daigne excuser ta sottise, il me faudra plus qu’une simple demande faite à la va-vite. Je veux de la stupeur, des tremblements ! Que dis-je, du bégaiement et des prières ! "




Désolé >3<
J'avais la réponse presque terminée, mais j'ai eu une période d'exams >3<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]   Mer 3 Mai - 0:18

HS : désolé pour le temps de réponse ^^". Les cours, stage et exam' senchaine de coup je galère un peu à me maintenir à jour :A:

Leviathan & Mangle...
Oh, look ! A flying stick !

Je venais de passer en quelques secondes d'énervée à complètement paumée. A vrai dire, j'avais même commencé à entrouvrir la bouche pour rétorquer quelque chose mais je m'étais rapidement ravisée. Okay, j'ai une question sérieuse. Est ce que cette fille était tarée ? Et quand je dis tarée je veux pas juste dire stupide, nan, je veux dire tarée mais de façon clinique. Nan, parce que parler comme ça de soi même, ça a un nom. Ça s'appelle un complexe de supériorité. Et... Whooa. Vu la situation, bonjour le level qu'elle avait atteint. En fait, elle faisait plus pitié qu'autre chose. ... Mais nan, mais pas dans le sens méprisant du terme ! Je veux dire, c'était un peu triste pour elle quoi. Et puis aussi ça voulait dire que je pouvais pas lui taper dessus si elle péter un câble. Pourquoi ? Bah déjà, j'ai autant de masse musculaire qu'une crevette et je n'avais rien sur moi. Et puis même si ça avait été le cas, mes parents m'ont toujours appris qu'on ne s'en prenait pas aux handicapés. ... Bah quoi ? De quoi, ça aussi ça fait méprisant ? Nan, mais au bout d'un moment, faut appeler un chat un chat. Si elle a un complexe de supériorité alors c'est un trouble psychologique, donc un handicape. Donc c'est une handicapé. Vous voulez que je le dise comment autrement ?!

Enfin bref, j'étais toujours très dubitative face à la réaction de mon interlocutrice. Leviathan... Attend voir... Non, jamais entendu parlé. Elle était peut être connue en dehors du Dead End cela dit. Ou alors elle aimait juste se la raconter. C'était aussi probable. Dans tout les cas, elle ne me faisait pas vraiment peur. Mais je n'étais pas à l'aise. Pour tout vous dire, j'aurais été plus à l'aise à côté de dynamite. Au moins, ça, je savais comme ça allait réagir.

- ... Heuuu... D'accooooord.

C'est tout ce que je trouvais à lui répondre tellement j'étais consterné. Welp. Vous savez quoi ? Je retire ce que j'ai dit. Ouaip, elle me faisait flipper mais pas à cause de ses menaces. Elle était juste instable, pire que mes inventions. Et pourtant il faut y aller ! Et les gens instables, ça devient vite dangereux. Et vous connaissez la meilleure solution face au danger ? La course ! Mais, je ne pouvais pas partir comme ça. De toute façon, j'étais sur qu'elle ne me laisserai pas faire. Fallait tenter autre chose.

- Écoute, je me suis déjà excusé, je peux le refaire encore si tu veux mais ne t'attend pas à ce que je me mette à genoux devant toi. Ahem. Je suis désolé, je n'avais pas l'intention de lancer ce bâton sur qui que ce soit et je te demande pardon. Maintenant, tu acceptes mes excuses ou tu les accepte pas, ça c'est pas mon problème.

Bon, ça le deviendrai si elle se mettait à péter un câble, mais il serait toujours temps de se rattraper. Même si le sol ne me semblait pas hyper confortable pour une prière.

- Et crois moi, mais c'est pas ton "armé" inexistante qui va me convaincre. Crois le ou non, j'ai déjà vu pire.


Comme ma mère. Ou des Sang-Bleus. Mais surtout ma mère. Ah ben quand vous viviez avec une hystérique comme ma maman, croyez moi que vous relativisez sur les dangers de la vie. ... Bon, aller, d'accord, elle était pas hystérique. Juste over protectrice of doom. Ceci dit, vu à quel point notre train de vie était bancale, je pouvais la comprendre... mais j'étais quand même bien contente d'avoir papa pour détendre l'atmosphère la plupart du temps. D'ailleurs... Je jetais un rapide coup d’œil à Lackof, il était toujours effrayé mais ne cessait de regarder en direction de la décharge. La vache, fallait vite qu'elle la termine vite sa crise l'autre là, j'avais pas que ça à cirer moi.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Animatrice Radio
Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Juste là où il faut ;3


Carte d'Identité
Véritable nom :: Aaliyah Reynolds
Age : : 20 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]   Ven 7 Juil - 12:56



OH, LOOK ! A FLYING STICK !



❝ I'm not joking, never do that again. ❞



Tu avales ta salive, ton regard toujours aussi vibrant de colère. Tu te redresses un peu, elle s'est excusée et ça calme à peine ta colère, mais tu essaies de garder ta contenance, de rester présentable, parce que tes mensonges et tes manières vont pas la convaincre, elle. C'est fou ce qu'un peu de contrariété peut te transformer en animal. Tu desserres les poings, libérant tes ongles de la chair de tes paumes en laissant de profondes traces. Elle s'est excusée une deuxième fois, tu dois bien lui donner ça.

"Ouais...j'accepte tes excuses."

Tu la regardes d'un air froid et méprisant, mais plus vraiment colérique, ton rythme cardiaque redescend pour reprendre la fréquence de quelqu'un de calme et laisser derrière celle d'une enragée. Si t'avais été saine dans ta tête, tu aurais eu envie de t'excuser, mais là maintenant tu es persuadée d'être dans ton plein droit, d'être dans le juste. Tu te masses la bosse que tu as sur le crâne en regardant la porte de la personne que tu étais venue voir, puis tu suis le regard de la petite, lancé vers son clebs rapiécé. Un sourire se forme sur ton visage et puis tu rigole quelques instants avant de fermer les yeux et de te masser les paupières.

"Refais plus jamais ça, sans rire"

Ta voix avait tonné sans donner d'avertissement. Tu rouvres un œil pour regarder la petite. Tu as de nouveau l'air sérieux, mais plus vraiment méchant, comme si tu avais remis ton masque.

"En plus je sais même pas ce qu'une gamine sans défense fais ici toute seule. J'imagine que c'est pas sans raison ? Rassures-moi et dis moi que c'est pas pour le tapin, parce que sinon il y a pas mal de choses qu'il faut que t'apprennes, concernant tout ce qui est vestimentaire."

Tu regardes à nouveau la porte en tôle au loin, par dessus ton épaule, puis tu reviens vers la gamine et tu l'observes pendant quelques secondes avant de te mettre à rigoler.

"P't'être qu'après ce que tu as vu, je devrais te tuer. Histoire de garder le secret."

Cette petite conne avais réussi à briser ton masque en mile morceaux et à révéler la créature en dessous. Est-ce que tu rigolais vraiment en disant ça ? Nan parce qu'en fait, maintenant que tu y penses, c'est pas forcément déconnant.




Le BAC est finit, j'ai enfin pu m'y remettre, et cette fois c'est pour de bon, j'espère ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]   Mer 19 Juil - 15:21

Leviathan & Mangle...
Oh, look ! A flying stick !

Je continuais de fixer l'autre fille en essayant de décrypter son expression. Elle était toujours en colère, aussi étais-je déjà prête à prendre la poudre d'escampette. Néanmoins, ses mains se desserrèrent et elle finit par accepter mes excuses. Son ton et son regard était toujours aussi glacials mais sa colère s'était barrée. Ceci dit, je n'aurais su dire si c'était une bonne ou mauvaise chose. Des fois je préfère les gens bouillant de colère que froid comme la calotte polaire. Elle me pria de ne plus recommencé, ce qui était plutôt compréhensible, faut être honnête aussi de temps en temps. Mais dit ensuite quelque chose d'un peu plus... heuu... perturbant, slash, surprenant ?

-En plus je sais même pas ce qu'une gamine sans défense fais ici toute seule. J'imagine que c'est pas sans raison ? Rassures-moi et dis moi que c'est pas pour le tapin, parce que sinon il y a pas mal de choses qu'il faut que t'apprennes, concernant tout ce qui est vestimentaire.

Je haussais un sourcil. Bizarrement, je n'avais aucune mal à la croire à ce sujet. Je me demande pourquoi ? Ceci dit, je me retenais bien de le dire. Évitons d'être con, elle venait de se calmer, autant éviter de la remettre en rogne une nouvelle fois. Quoi que... ça aurait pu me booster pour courir plus vite et vu que j'étais en train de perdre du temps au lieu de ramener du matos à mon père, ça aurait pu être utile. Mais... je préférais encore privilégié la survie.

- Ouais, ma faute, je recommencerai pas, promis.

... Ai-je précisé que je n'arrive pas à tenir mes promesses ?

Puis vint une remarque qui me perturba quelque peu. Me tuer ? … Okaaaaaaay. Je restais silencieuse quelques minutes avant de finalement me décider à la rouvrir.

- Heuuuu... Si t'y vois pas d'inconvénients, j'aimerai bien rester en vie encore quelque temps. J'ai encore deux trois truc à voir et à construire et puis... Et puis j'vais quand même pas laisser Lackof tout seul !


En entendant son nom, le chien se redressa en aboyant. Je le regardais quelques secondes avant de nouveau fixer mon interlocutrice.

- Quant à ma présence ici... Bah déjà, je suis plus ou moins chez moi donc heu... voilà. Et sinon, peut être juste que je suis pas aussi sans défense que j'en ai l'air. Qui sait ?


Après tout, c'était pas comme si je passais mon temps à faire exploser tout ce que je touchais. Naaaaan. C'était pas du tout moi ça, les inventions qui rate et qui explose. Même un seul petit bidouillage qui fait des étincelles et boom ! … Ouais, on me surnommait pas le ''Danger Ambulant'' pour rien. … Hé ! Mais ça aurait dû être ça mon surnom à la place de Mangle.

- Mais je pourrais te retourner la question. J'veux dire, à t'entendre t'as l'air d'être une star ou quelque chose dans le genre. Il y a de meilleur endroit que Dead End pour les gens de ton statut nan ?

Est-ce que je croyais vraiment à son histoire de fans ? Pas vraiment. Enfin, je savais pas trop quoi en penser à vrai dire. Vu le genre de personne qui me faisait face, si ça se trouve, elle connaissait juste trois personnes et elle appelait ça "son armée". C'était probable ! Mais en même temps, je vivais dans un trou. Difficile d'entendre parler de tout ce qui est beau monde. Donc peut être qu'elle mentait pas... complètement.

Dans tout les cas, elle avait l'air d'être de ceux qu'il faut brosser dans le sens du poil pour avoir des informations. Alors bon, pour ce que ça me coûtait, autant tenter le coup.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oh, look ! A flying stick ! [PV Leviathan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Début d'une aventure... [Arc du Leviathan I]
» Recherche GW Flying Bases
» Leviathan, terreur des profondeurs !
» The flying orks > un codex pour une liste d'ork volants
» Extreme Rules 2011: résultats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Sud :: Dead End :: Habitations-
Sauter vers: