Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 

Partagez | 
 

 Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Blood Red Dogs
Beta
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lukas Sutherland
Age : : 23 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Sam 24 Juin - 15:16


Hotline Avalon [Pv Raven]



Les journées à Plissken Church se suivaient et se ressemblaient, on essayait de survivre aux assauts forces de l’ordre tout en gardant le gros de la meute dans le rang. L’ennui était en moins et je n’avais pas forcement envie de rejoindre la meute et attendre dans l’espoir que quelque chose d’intéressant arrive, j’avais décidé d’explorer l’un des immeubles près de la où je vivais maintenant. C’était un bâtiment que le reste de la meute avait préféré ignoré puisqu’il n’était composé que d’appartement et ne risquait donc pas de contenir des armes, on y avait quand même fait quelques récolte pour récupérer de quoi manger mais pas de fouille approfondie. Je ne savais pas exactement ce que j’allais y trouver ou même ce que je voulais y trouver mais ça aurait au moins de le mérite de me prendre un peu de temps.
Quelques heures avaient passé et j’avais eu le temps de visiter quelques appartement, mes recherches n’avaient pas été vaines puisque j’avais trouvé quelques livres qui pourraient m’occuper et d’autres choses qui pourraient toujours servir : des couteaux de cuisine et des conserves laissés lors des premiers passages. J’arrivais enfin de le dernier appartement que je pouvais visité puisque les escaliers s’étaient effondrés m’empêchant de monter plus haut. À peine la porte ouverte, une odeur nauséabonde vint m’agresser, je me souviens que j’ai failli vomir à cause à cause de ça et je décidais de me mettre un tissu devant la bouche pour pouvoir supporter la chose. Trouver l’origine de la puanteur ne fut pas bien compliquée puisqu’elle venait d’un corps en décomposition d’un corps sur le canapé au milieu de la pièce principale, je me décidais d’ouvrir les fenêtres pour aérer et faire rentrer un peu la lumière. La cause de la mort pouvait venir de deux choses, soit le morceau de plafond qui était tombé sur le crâne du cadavre ou bien une overdose à en voir les seringues sur la table basse, mais mon intérêt fut immédiatement attiré par quelque chose d’autre. Parmi le bordel présent sur la table, une téléphone portable siégeait rattaché au câble de son chargeur branché sur une prise sous la table. Le téléphone était encore chargé et allumé, ça allait m’éviter de devoir trouver le code de déverrouillage,je m’installais près de la fenêtre et regardais ce que je pouvais bien trouver d’intéressant dans l’appareil. Aucun message qui attire le regard, aucune photo qui vaille la peine, il ne me restait plus qu’à m’en servir pour son usage principal : téléphoner.
Je regardais le journal d’appel et appuyais sur le dernier numéro contacté avant d’approcher le téléphone de mon oreille. La tonalité se fit entendre deux fois avant que quelqu’un ne décroche. Je m’éclaircissait la voix avant de prendre la parole en premier.

- Bonjour.

© Codage by Wolf

_________________



Dernière édition par Flambeur le Sam 1 Juil - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 31
Date d'inscription : 22/03/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Leïna Lentz
Age : : 21 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Sam 24 Juin - 17:31

Hotline Avalon- Appel entrant ! -

Flambeur
Blood Red Dogs
- Bêta -

Raven
Bandersnachts
- Leader -

Alors voilà. Tu es cheffe... Bravo à toi... Ca doit faire quoi ? Quelques jours. Alors pourquoi est-ce que je suis toujours amorphe comme ça sur mon lit? Une clope en bec, je fixe le plafond, comme à mon habitude. Bien sûr, je suis déjà sortie, j'ai déjà été félicité, j'ai entendu des rumeurs. Mais c'est comme ça... J'ai même refusé la fête en mon honneur. Tss. Bande de gamin. Je me redresse, mon corps entièrement nu me fait mal. Aarg. Est-ce le poids d'être cheffe de ces incapables qui rend comme ça? Non. Ca doit être les courbatures d'hier soir... Mon partenaire n'était pas très doué, inventif, créatif, mais... Pas franchement doué. J'ai eu quoi ? Trois orgasmes sur toute la nuit. Pitoyable... Je recrache ma fumée en me dirigeant vers ce qui me servait de salle de bain. Je frissonnais en voyant le liquide limpide couler. Je ne pouvais pas rester crade toute ma vie. Je me passe rapidement un gant à moitié mouillé - pas trop - sur le visage avant d'aller enfiler mes sous-vêtements. Puis j'enfilais un short, un débardeur... Mes cheveux se relevaient en une queue de cheval, ppff. Tu fais pitié. Voilà ce que je me disais en regardant le miroir. Je haussais les épaules avant de mettre mon téléphone dans ma poche. Quelle connerie. Je devrais être heureuse... Mais je n'ai qu'amertume, haha. Je me moque presque de mois en enfilant mes chaussures: est-ce du regret ? Surement pas. Je me relève et je sors. Sautant certaines marches, les mains dans les poches, j'ai vraiment l'allure d'un mec... Ca devient affligeant.

Le soleil m'éblouit. Tsss. Je balance ma clope au sol, l'écrasant avec rage, la pauvre, elle n'a rien fait. Je pose mon casque sur les oreilles, et je commence alors à courir. Presque en rythme avec la musique... Oui. Un petit jogging ne me fera pas de mal. Il fallait que je bouge, que je fasse quelques choses. Mes seins et mes cheveux bougeaient, je crois que mon prochain casse ça serait dans une boutique de sport... Haha. Comme si j'avais à penser à ce genre de chose. J'arrivais face à un mur, je sautais pour attraper le haut et je me hissais. Retombant plus ou moins lourdement sur le sol, je continuais mes foulées... J'étais énervée. Saoulée. Il faut que je passe à autre chose...
Je fais le tour du quartier, enfin si on peut dire ça... Je regagne alors mes ruines. Mon royaume si on peut dire... Tss. Je me moque de cet endroit, je saute au-dessus de gravas, je m'arrête pour m'étirer et regarder des magnifiques graffitis. Les mecs ont bien bien bossé... Je penche la tête avant de passer à autre chose, je souris. J'avais vu des espèces d’impacts, sûrement une bagarre, une batte de base-ball détruite traîne en plein milieu. Ouais, c'est bien ce que je pensais... J'y porte peu d'importance. J'arrive enfin là où je voulais aller. Une grande place... Je passe dans une fontaine sèche, arrivant vers une petit place. Haha... Beaucoup de souvenir refont surface. C'était là que je l'avais vaincu. Lui, que j'avais vaincu... J'ai plus de fierté que d'avoir vaincu Freak. Pff. Tapette !

Je m'arrête pour commencer à m'étirer, j'ai le souffle saccadé, j'essaye de le reprendre doucement. Alors que j'ai la jambe sur un banc tagué de partout, j'entends une sonnerie bien connue... Mon téléphone? Je le sors avant de lire le nom. Ah ! C'est cet encul... Ce gros conn*rd qui m'appelle ! Je décroche donc entre le souffle à moitié récupéré et une rage sans fin:

- Alors, t'as pas encore crevé comme le gros rat que tu es? Entrain de te décomposé comme n'importe quelle ordure d'Avalon... ?!

Je n'avais même pas entendu son "Bonjour", j'étais bien trop en colère, et de toute façon, je m'en fichais, ce mec, c'était une putain de pourriture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blood Red Dogs
Beta
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lukas Sutherland
Age : : 23 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Mar 27 Juin - 18:04


Hotline Avalon [Pv Raven]



Je n’avais pas eu le temps de finir mon mot qu’un hurlement se fit entendre à l’autre bout du fil, apparemment ma nouvelle interlocutrice et le macchabée sur le canapé ne s’étaient pas quitté en bon terme. Au moment de son cri, j’avais écarté le téléphone de mon oreille quelques instants. Une fois le silence revenu, je rapprochais le téléphone en m’éclaircissant la voix.

- Je suis désolé de te décevoir, mais je ne suis pas le propriétaire de ce téléphone… Attends un instant.

Sans raccrocher, j’ouvrais l’application appareil photo, cadrais le canapé avec le cadavre dessus et prenais la photo. En deux trois manipulation, j’envoyais la photo à mon interlocutrice avant de reprendre l’appel.

- Comme tu peux le voir, l’ancien propriétaire n’est pas vraiment dans la capacité de parler… De faire quoi que ce soit même.

Puis après un instant pour lui laisser le temps d’emmagasiner toutes ces nouvelles informations, un éclair me traversa l’esprit, je n’avais pas pris le temps de regarder sous quel nom cette personne avait été enregistrée sur le téléphone, un coup d’œil sur l’écran me fit déglutir. L’ancien propriétaire avait eu une façon assez déplaisante de surnommer la jeune femme et s’il n’avait pas été mort, je pense qu’une petite flambée lui aurait appris les bonnes manières. Malgré quelques incartades assez fréquentes (à mon grand regret), la plupart des chiens à mon ordre savaient se tenir en ma présence, le dernier à avoir tenté de faire vaciller mon autorité s’est retrouvé les tripes à l’air car il s’y était pris un mauvais jour, je lui aurait normalement juste fait quelques brûlures pour faire rentrer le message mais une exécution publique avait eu un effet assez satisfaisant, tout les chiens s’était mis en rangs pour ne pas être le prochain sur ma liste. Mais là n’était le sujet, je reprenais la parole un peu gêné.

- Tu m’excuseras, mais comment je dois t’appeler ? Parce que sur ce téléphone, tu es : « Plan Q Pognon »… Je suppose que c’est pas ton vrai nom… Et comme je te demande, la moindre des chose est de me présenter, les gens ici m’appellent Flambeur… J’avais un autre nom avant… Mais là n’est pas le sujet.

© Codage by Wolf

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 31
Date d'inscription : 22/03/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Leïna Lentz
Age : : 21 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Mer 28 Juin - 10:32

Hotline AvalonTu t'fais chier mec ?

Flambeur
Blood Red Dogs
- Bêta -

Raven
Bandersnachts
- Leader -

- Je suis désolé de te décevoir, mais je ne suis pas le propriétaire de ce téléphone… Attends un instant.

Je venais tout juste de m’énerver. Et voilà que je me retrouve avec un enfoiré qui vole les téléphones. Tsss... Alors que j'étais en plein étirement, je m'arrête, plutôt agacée. Je fronce les sourcils, oui je sais, ça ne sert strictement à rien vu qu'il ne me voit pas, mais un agacement naît en moi. Il m'appelle et il me dit d'attendre ?! C'est quoi ce crétin fini ?! Je rage. Je rage... J'attends donc. Peut-être que j'aurais plus d'information, qui sait. Le l'entends trifouiller sur le téléphone, je soupire avant de reprendre mes étirements, me baissant pour attraper mes pieds. Bien sûr, qu'à une main, l'autre tenant le téléphone. J'entends alors le bip de mon téléphone sonner avant de recevoir un nouveau message image. Je me redresse donc pour voir ce qu'il m'a envoyé... Je reste silencieuse.

Un corps en état de décomposition sur un canapé... Des seringues, une overdose? Je soupire. Eh merde! Putain, il me devait de l'argent quoi. Je grogne légèrement, il aurait pu me rendre mon fric avant de se tuer... C'était quoi déjà son nom? Pourquoi je l'avais appelé "Mauvais coup"... Ah oui. Je me souviens de son nom. Son frère m'avait demandé de l'argent que j'avais du lui donner pour qu'il puisse lui faire un virement... Et il m'a dit que c'était lui qui rembourserait. Et quand j'avais cherché une première fois mon fric on avait juste... Bais*. Ouais... Il était vachement mignon, mais tellement nul ! Niveau d'un gamin de 15 ans qui découvre qu'il a un truc entre les jambes... Tellement rapide et tellement zéro sensation. Enfin bref. Je reprends alors l'appel, reprenant ma marche,

- Dommage, il me devait de l'argent... Tant pis, il a un truc de valeur dans son appartement au moins? Enfin, même si je suppose que tu vas te servir toi!

Je hausse les épaules. Bien sûr, si je crois naïvement qu'il va me rapporter sagement comme un bon toutou certains objets de valeur, je suis la plus co**e des filles. Je lève alors la jambe pour atteindre une rambarde, mes étirements avant tout, je ne compte pas me retrouver avec des crampes! A partir de là j'hésite à raccrocher, qu'est-ce que je pourrais lui dire d'autre ? Ah bah ok. Je préviendrais son frère quand j'irais le frapper pour qu'il me rende son fric à sa place ? Oui. Sûrement. Mais contre tout attente, l'inconnu au téléphone venait de me demander mon prénom et de se présenter lui. Alors que je laisse un soupire sortir, ou plutôt un petit souffle pendant mon étirement, et après un gémissement plaintif quand je rebaisse ma jambe, je soupire, agacée. Décidément.

- Tu dois vraiment te sentir seul pour appeler les gens que tu ne connais pas et vouloir faire connaissance... Flambeur ? C'est quoi ce nom ? Attends, tu serais pas un gamin de... Aller, 15 ans ? Qui veut juste se la péter... Non, parce qu'avec un nom comme ça... lançais-je avant de m'étirer un bras, puis Plan Q... Même s'il m'a surnommé comme ça, je ne suis pas une p*te... Non, moi je le fais gratuitement et si c'est bon, je ne tue pas la personne... balançais-je avec un rire, j'm'appelle Raven...

Bref. Assez de blabla. Je prends une voix légèrement plus sérieuse...

- Qu'est-ce que tu veux?

Oui parce qu'un mec qui appelle comme ça, sans raison, c'est louche, non ? Ou alors il doit se faire sacrément chier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blood Red Dogs
Beta
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lukas Sutherland
Age : : 23 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Mer 28 Juin - 13:58


Hotline Avalon [Pv Raven]



La photo du cadavre ne semblait pas l’avoir troublée plus que ça, la seule réaction qu’elle montra était le regret de ne pas avoir récupérer l’argent que le mort lui devait. Soit cette jeune femme était proche des ses sous, soit le mort n’était vraiment pas une personne qu’elle côtoyait souvent. Dans tout les cas, le fait qu’elle évoque que je puisse me servir en premier dans ce qui traîne me fit légèrement sourire. À quoi aurait bien pu me servir de l’argent ou un truc de valeur, c’est pas comme si les chiens de la meute étaient pour un commerce équitable et un système monétaire, ce serait plus passage à tabac avant de récupérer tout ce que l’autre avait, ce qui mène souvent à un règlement de compte et un nouveau passage à tabac et ainsi de suite. Non, récupérer les objets de valeur ici ne me servirait vraiment à rien.

- Honnêtement, je n’ai aucun intérêt pour le moment de récupérer quoique ce soit de valeur… Par contre, je pense que je vais garder le téléphone.

De l’autre coté, du fil je l’entendais souffler, bouger, faire je sais pas quoi, mon appel avait dû la déranger mais l’absence de voix autour d’elle me laissais penser qu’elle était seule. Elle semblait même bien s’amuser à descendre mon surnom, en l’associant à ce qu’un gamin aurait pu choisir pour faire genre. Je haussais les épaules en soupirant alors qu’elle s’expliquait sur le possible choix de surnom qu’avait fait l’autre, elle semblait plutôt portée sur le sexe et c’était pas forcément un mal , ça changeait de tout ces gens coincés qui s’affolaient à la vue de tenue provocante alors qu’en réalité, ils adorerait faire pareil : je la respectais sur ce point. Mais alors, elle finit par m’annoncer comment je devais l’appeler.

- Raven ? Raven ? Si Flambeur est un nom de gamin, Raven est clairement le nom d’une émo gothique qui en a trop marre de la vie et qui est trop dark. Rassure-moi, tu t’habille pas que en noir avec du rouge à lèvres et du vernis à ongles noir, hein ?

Je laissais s’échapper un petit rire, après tout ce que j’avais dit n’était pas méchant, c’était juste pour lui montrer que j’avais aussi du répondant. Mais il fallait que j’ajoute quand même quelque chose, à propos de l’origine de mon surnom.

- Mais pour être précis, Flambeur n’est qu’une allusion amusante à mon ancien surnom : L’incendiaire.

Mais l’absence du sujet bien défini semblait commencer à lui peser et c’est vrai que rester au téléphone sans rien dire d'intéressant pouvait s’avérer très ennuyeux. Je m’approchais de la porte fenêtre que j’ouvrais avant d’aller m’appuyer contre le garde-corps en observant les alentours et ce qui pouvait bien se passer dans la rue. Il n’y avait pas un chat dans le coin et ce n’était pas plus mal, si quelqu’un était venu et avait remarqué que j’avais un téléphone, ça aurait pu très mal finir. Revenant à la conversation, je souriais légèrement.

- Honnêtement, je veux rien de précis… C’est juste que ça fait un moment que je suis pas sorti de Plissken Church et ça fait un peu de bien de parler à quelqu’un de l’extérieur… Sans compter que t’as l’air d’être quelqu’un de sympa et normalement mes premières impressions sur les gens s’avèrent plutôt bonne… Mais pour résumer, je m’emmerde comme un rat mort...

© Codage by Wolf

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 31
Date d'inscription : 22/03/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Leïna Lentz
Age : : 21 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Jeu 29 Juin - 10:36

Hotline AvalonQui es-tu vraiment ?

Flambeur
Blood Red Dogs
- Bêta -

Raven
Bandersnachts
- Leader -

Qu'il garde le téléphone, qu'est-ce que j'allais en faire. Je pourrais toujours le revendre, mais ça serait beaucoup d'énergie pour rien et si je demande à un des gamins de le faire, il garderait l'argent... Enfin bref. Je m'en fichais pas mal de ce téléphone, surtout qu'il appartenait à un enfoiré, donc bon. Je haussais les épaules, qu'il fasse comme il veut.

Je l'écoutais. Oh, il avait l'air vexé que je descende son surnom comme ça, il s'en donnait à coeur joie. Je ne pouvais retenir mon rire, tout en continuant de marcher à travers ce parc délabré. Il n'avait pas faux... C'était peut-être le surnom d'émo gothique, et je commençais à m'imaginer comme tel... Les cheveux noirs avec juste ma frange rose voir fushia, mes yeux en mode panda, mes lèvres noirs et le teint bien blanc, limite livide, comme un cadavre... Nul doute que j'aurais des grosses chaussures bien gothiques avec des platesformes d'au moins quinze centimètre, des bracelets à pique, des cicatrices d'ancienne scarification, oh wait. Ca, j'ai déjà plein de cicatrice ! Mais de combat. Bref... Ouais, j'étais totalement entrain d'imaginer le tableau alors que je rigolais, je sortais alors du parc, direction un endroit un peu plus animé.

- Exactement, et j'ai même une coque de téléphone fluffy rose avec une tête de mort dessus, et sur mon t-shirt il y a un bonhomme pendu... expliquais-je avec un rire moqueur, ah oui et bien sûr, j'ai un chat noir qui s'appelle Dark, ou bien Death !

C'est bon, il avait bien rigolé là ? Et non, malheureusement, je n'avais rien de tout ça, d'ailleurs j'avais très peu de vêtement noir, d'ailleurs, là, j'avais un short rouge, un débardeur blanc... Même mes cheveux n'étaient pas noirs. Mais rose. Je ne remplis pas vraiment de cliché... Même si je suis sportive et que je me bats, on ne peut pas me catégoriser comme garçon manqué, vu que je suis féminine. On ne peut pas me catégoriser comme pouf, même si j'ai un piercing au nombril et un tatouage en forme de patte sur ma poitrine, comme toute les bonnes grosses pouf... Bon, peut-être le style nympho droguée ? Ouais, on peut peut-être me coller dans ce genre là... Mais bon, je suis violente, mignonne, j'aime tout casser, faire du bruit... Je suis une Bandersnachts, tout simplement.

Mais voilà que l'autre au téléphone recommence à parler... Je l'écoute en me dirigeant vers une espèce d'épicerie. L'incendiaire ? Ca me dit rapidement quelque chose... J'ai déjà entendu parler de ça. Mais par qui ? Ah oui. Je viens de me rappeler, j'en avais entendu parler aux infos quand mon père m'obligeait à regarder. Un fou furieux qui cramait tout.

- Tu parle du mec qui faisait mumuse avec le feu ? Ouais, j'crois que j'ai entendu parler de toi...

Ma voix était normal, ça ne me faisait ni chaud, ni froid, à vrai dire, je ne fais pas confiance avant de voir les choses de mes propres yeux. Honnêtement, je peux lui annoncer que je suis la reine d’Angleterre, alors que c'est totalement faux. Alors bon, je ne vais pas commencer à avoir peur pour si peu... Et même si c'était vraiment lui, qu'est-ce qu'il ferait à m'appeler ? A moins qu'il puisse me brûler à travers un téléphone. Haha.

Je pousse la porte de la petite supérette épicerie... Je pense trouver mon bonheur ici, j'ai soif. Il faut juste que j'arrive à faire le tour pour voir où sont les caméras de surveillance. Je continue de l'écouter, il y a quelques personnes autour de moi, je passerais encore plus inaperçu. Je me fige un moment devant un rayon charcuterie... Plissken Church ? C'est pas le quartier sous quarantaine qui habrite des criminels les plus dangereux ? J'esquisse un sourire amusé, alors soit il va vraiment à fond dans son délire de me faire croire qu'il est dangereux, soit c'est vraiment lui, et il s'emmerde royalement à appeler les gens comme ça. J'étouffe un rire un peu moqueur avant de reprendre ma recherche de caméra,

- Oh... Effectivement, tu dois vraiment t'emmerder... Quelqu'un de sympa? On t'a jamais appris à te méfier des apparences? Pourtant en tant que criminel, tu devrais être méfiant... Nan? Je suis certes moins dangereuse que vous dans votre quartier, mais je n'ai pas une si bonne réputation... Du moins, moi et les gamins... avouais-je en terminant mon petit tour, enfin, c'est sûr que ça doit pas être facile d'être dans un quartier sous quarantaine... Vous faites comment pour vous nourrir ? Vous avez développer une sorte de cannibalisme? rigolais-je en passant mes doigts sur des boîtes de conserves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blood Red Dogs
Beta
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lukas Sutherland
Age : : 23 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Jeu 29 Juin - 18:07


Hotline Avalon [Pv Raven]



Le bon point, c’est qu’elle semblait aussi s’amuser de ce que je venais de dire, elle ajouta même une couche pour rentrer encore plus dans le cliché. Un sourire léger s’était dessiné sur mon visage alors que je retournais dans la pièce principale pour récupérer le sac avec le reste de mes trouvailles, il ne fallait pas oublier qu’elles étaient la raison première à ma venue dans ce bâtiment, le téléphone était juste un plus : une manière de lier l’utile à l’agréable. J’allais retourner dans mon chez moi étant donné que je n’avais plus rien à faire ici et le principe d’un téléphone portable est que je peux me déplacer tout en restant en communication. De son coté, Raven semblait bel et bien avoir entendu de mon passé assez tumultueux, bien que le terme « mumuse » ne soit pas celui que j’aurais employé mais ce serait mentir que de dire que je ne m’étais pas amusé alors que je faisais flambé des gens.

- Tu as le gros de l’idée oui…

Je venais de quitter l’appartement et commençais à descendre les cages d’escaliers, chacun de mes pas résonnaient dans le bâtiment vide de toute vie. Je me doutais que ma voix allait sûrement résonnait et que ce serait sûrement désagréable pour la jeune femme de comprendre ce que je disais avec l’écho de ma voix, mais ce ne serait que momentané. Le fait que la raison de mon appel soit l’ennui semblait l’avoir amusée mais le fait que je puisse la trouver sympathique l’avait choquée, elle me fit presque la morale à me dire qu’un criminel comme moi devrait se méfier, qu’elle avait aussi une mauvais réputation, elle et des gamins. J’étouffais à mon tour un rire alors que j’arrivais au premier étage du bâtiment.

- C’est justement pour ça que j’essaie de cerner les gens au premier contact, histoire de pas m’emmerder avec quelqu’un d’inutile ou de chiant… Et de ce que j’ai pu jugé, tu n’es ni l’un ni l’autre…

Puis elle vint à énoncer la question de la nourriture et un possible cannibalisme. C’est vrai qu’en y réfléchissant, certains d’entre nous se nourrissant à coups sûr de viande humaine, j’en connaissais certains et je savais que Porcelaine avait déjà manger quelqu’un, enfin avant de finir en prison donc je ne savais pas vraiment si ça compter ou pas. Tout ce que je pouvais dire c’est que pour ceux qui ne voulaient pas s’abaisser à cette barbarie, il allait falloir qu’on trouve un moyen de sortir de ce quartier et assez vite, à moins qu’on arrive à faire passer de la bouffe autrement. Alors que je levais les yeux au ciel, j’imaginais la possibilité d’un largage de nourriture, mais pour ça : il faudrait déjà que quelqu’un veuille bien nous aider mais surtout que ce quelqu’un ait un moyen de nous survoler et qu’il ne finisse pas abattu ou sous les verrous pour pouvoir recommencer plus tard.

- Huuum… Euh oui,oui, y en a certains qui se sont laissés aller et bouffent des cadavres de flics… mais bons je les évite la plus part du temps… On sait jamais quand il auront un petit creux, j’ai beau savoir me défendre : à 10 contre 1 sans que je sois sur un terrain avantageux, je ne donne pas cher de ma viande… Après y en a certains qui l’étaient avant aussi : Porcelaine par exemple, elle avait bouffé une de ses rivales, pour ça qu’elle est ici d’ailleurs.

Les rues étaient vides pour le moment, mais je n’allais sûrement pas tarder à croiser quelqu’un puisque je prenais la direction de la zone d’habitation de la meute, lorsque les récoltes étaient faites en groupe je comprenais le concept de partage mais comme j’avais tout fait seul aujourd’hui, je ne risquais pas de partager avec qui que ce soit. Après, je n’étais pas sans cœur si quelqu’un était vraiment entrain de crever de faim, je lui laisserais sûrement une conserve ou si quelqu’un voulait troquer : je ne dirais pas non non plus. Mais hors de question de donner sans raison particulière.

- Enfin, moi de mon coté, je fouille les ruines d’habitations pour retrouver des conserves, le soucis c’est qu’un jour, il n’y aura plus rien… Et une meute affamée chargera Avalon pour se repaître… Mais ce n’est pas encore le cas donc, n’évoquons pas le pire.

Je riais légèrement, cette conversation avec quelqu’un de l’extérieur me faisait un bien fou, et elle allait me permettre de me tenir au courant.

- Tiens, tu saurais pas ce qui se prépare sur Plissken Church ?… Je veux dire ce qu’ils en disent aux infos ?

© Codage by Wolf

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 31
Date d'inscription : 22/03/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Leïna Lentz
Age : : 21 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Ven 30 Juin - 12:07

Hotline AvalonReste dans ta niche !

Flambeur
Blood Red Dogs
- Bêta -

Raven
Bandersnachts
- Leader -

- C’est justement pour ça que j’essaie de cerner les gens au premier contact, histoire de pas m’emmerder avec quelqu’un d’inutile ou de chiant… Et de ce que j’ai pu jugé, tu n’es ni l’un ni l’autre…

Mmh, je ne sais pas si le téléphone pouvait réellement être un premier contact, du moins un bon contact pour cerner les gens... C'est comme l'ordinateur, comment est-ce qu'on sait si c'est la bonne personne en face de nous ? Pff. Est-ce d'abrutis, comment tu peux dire que je suis pas chiante ? Justement, la plus part des gamins me disent que je suis plutôt chiante comme fille. J'esquisse donc un sourire moqueur. Je vais le laisser croire ce qu'il veut. Je suis sûrement moins chiante que les clébards enfermés dans ce quartier. Mais bon, s'il pense faire ami ami juste en m'appelant, il peut se foutre le doigt dans l'oeil.

Là tout de suite, j'avais plutôt envie de voler quelques canettes de Nevanade. Et j'avais la cible parfaite devant les yeux, alors que j'écoutais ce cher "Flambeur" me répondre par rapport au cannibalisme... Effectivement, les boîtes de conserves allaient leur manquer à un moment. J'avoue avoir eu un frisson quand il me certifia que certains se laissaient aller au cannibalisme. Surtout cette fille... Elle a bouffé juste une rivale ? Ouais, ils sont vraiment bien malades dans ce quartier... J'espère qu'ils resteront enfermés encore. J'ai pas spécialement peur, mais devoir éclater la tête d'un espèce de zombis cannibales, c'est pas trop mon "dada". M'enfin, je haussais les épaules, puis j'étouffais un rire,

- Au moins tu peux leur faire des steaks grillés à point...

D'accord, niveau humour je n'étais pas spécialement forte. J'attrapais un pack de Nevanade... Je le posais sur le chariot d'une dame qui commençait à sortir. Voilà. On a fait mieux comme vol et surtout plus remarqué, mais là, j'avais pas l'envie de courir... Elle ne remarqua rien, c'était une petite chariote, ça devait pas peser plus. Je sortais donc toujours au téléphone et les mains vides. Techniquement, je n'avais commis aucun vol ! Ce n'était pas moi.  

- Parce que tu crois que vous allez sortir un jour ? J'ai pas spécialement envie qu'une bande de zombis cannibale viennent dans la ville... Quoi que. Ca serait amusant de vous voir vous opposer avec la Milice, la police ou encore mieux... Faire chier les Sangbleus ! lançais-je en rigolant.

Je passais à côté de la dame, attrapant mon pack de Nevanade. Et voilà, j'ai de quoi boire !

- Madame ! Cette jeune fille vous a volé un truc!

Eh merde. Je soupirais. Pas franchement envie de me battre, je me tournais rapidement, ne montrant pas plus longtemps mon visage, j'étouffais un rire avant de me mettre à courir. Bon, ça devait s'entendre au téléphone mais tant pis !


- Ce... qu'il... se... passe... ? Aucune... idée... Je sais juste... qu'il... y a un peu... plus de flics autour mais... rien... de...neuf... Puis... commençais-je en disparaissant dans une ruelle, me collant contre le mur, légèrement essoufflée, fuuu... je disais que je ne savais pas... à part qu'il y a  un peu plus de renfort... Et puis là où je suis on a pas vraiment... la télé... Enfin, on regarde pas ce genre de chose surtout... quand les gamins ne pètent pas tout, haha...

Bon... Voilà, ça c'est fait. Je garde le pack sous mon bras gauche alors que ma main droite tenait le téléphone, je me dirigeais vers le QG, il était temps de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blood Red Dogs
Beta
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lukas Sutherland
Age : : 23 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Ven 30 Juin - 16:20


Hotline Avalon [Pv Raven]



Après une remarque qui se voulait drôle mais que j’aurais très bien pu sortir, Raven sembla assez intriguée par la possibilité qu’on puisse finir par sortir de ce tas de ruines fumantes. Évidemment que j’y croyais, c’était une certitude qu’on finirait par réussir à sortir, soit ce serait avec l’accord de politiciens qui nous gracieraient si on promettait de se tenir à carreau, soit ce serait par la force quand la meute aura suffisamment attendu.

- On finira par sortir, c’est certain… La manière dont on fera l’est beaucoup moins...

Je ne sais pas pour Kraven, Ash ou Blitz’… Enfin, si je savais pour Blitz’, mais de mon coté, je pense que la négociation serait ce qui profiterait au plus grand nombre parce que si on venait à sortir de force, on mettrait sûrement la ville à feu et à sang. Je dis pas qu’on le fera pas si on nous laisse passer normalement, je dis juste que on serait peut-être un peu plus gentil… Mais vraiment un tout petit peu. Après, faut pas se voiler la face, on est au final qu’une bande de détraqués avec juste les moyens du bord pour se défendre des flics et aucunes armes à feu, enfin officiellement ; officieusement, il doit bien y avoir un chien ou deux qui on réussit à récupérer quelque chose sur les cadavres de flics et qui attendent pour pouvoir sortir cet atout de leur manche. Une révolution pourrait bien arriver, quelqu’un pourrait bien vouloir prendre la place de Kraven, pour le moment je ne faisais pas partie de ces quelqu’un mais s’il venait à faire de mauvais choix ou bien rester à attendre que quelque chose ne se passe, je me sentirais contraint de le renverser puisqu’il sera devenu inutile. Mais ne parlons pas de choses qui pourraient ne jamais arriver.
Malgré son inquiétude, Raven semblait avoir tout de même s’intéresser à ce qu’on pourrait faire si on venait à sortir, elle parlait de la Milice et je m’étonnais que ça existe encore. Mais la chose qui m’étonna le plus était le fait que beaucoup de bruit se faisait entendre de l’autre coté du fil, elle semblait avoir du mal à articuler, comme essoufflée puis après quelques instants, elle se remit à parler normalement mais en continuant de souffler fort. Je me doutais qu’elle avait dû faire un petit sprint mais j’ignorais la raison et je me fichais de l’apprendre. La seule chose qui m’intéressait était les informations qu’elle allait pouvoir me donner mais malheureusement, il ne semblait pas y avoir grand-chose à se mettre sous la dents. Elle évoqua encore une fois le terme « gamins », cela m’intriguait particulièrement.

- Quand tu parles de gamins, t’entends quoi ?

Mais la réponse allait devoir attendre puisque qu’en face de moi, trois ombres s’était extirpées des ruines et s’approchaient vers moi, les trois individu semblait armés et une fois arrivés à mon niveau, il se séparèrent pour m’encercler et celui qui était toujours face à moi me pointait de son arme.

- Si tu veux bien patien…

- On prend le téléphone aussi Flambeur. Et joue pas au malin, t’es seul contre nous trois et on a des armes.

Je secouais la tête de gauche à droite en soupirant avant de glisser le téléphone dans ma poche. Un soupir s’échappa de ma bouche alors que faisais glisser le sac de mon épaule mais le rattraper par la sangle. J’allais devoir faire vite et bien, sans attendre, je jetais le sac au visage de celui qui me faisait face, les conserves pesaient leurs poids et la surprise le fit tomber à la renverse. Je saisissais le bout de l’arme de celui à ma droite pour le tirer vers moi en lui collant un coup de boule et aussi m’en servir de bouclier contre l’attaque du dernier. Le coup avait dû être violent puisque mon bouclier lâcha son arme sur le coup et tomba au sol. J’avais une batte maintenant et une balle à frapper, d’un revers la batte que j’avais en main remonta au visage de mon dernier assaillant et l’envoya valser à son tour. Le soucis des chien, c’est qu’ils ne se sentent plus une fois qu’ils sont à plusieurs, ils se croient intouchable et un petit rappel à la réalité se faisait parfois ressentir. Mais pas le temps de philosopher, celui à qui j’avais lancé le sac s’était relevé et commençait à s’enfuir, il allait falloir viser juste et bien, en commençant à courir après lui, je lançais la batte que j’avais en main en espérant le toucher mais il l’esquiva en s’abaissant. Cet enfoiré, je jurais que j’allais lui faire passer le goût de voler les autres, et comme si je venais de lancer une malédiction, le fuyard s’écroula au sol. Il avait évité la batte, mais il n’avait pas pensé à faire attention à là où elle avait atterri, il avait glissé dessus comme la merde qu’il était. J’arrivais à son niveau et posais mon pied sur son dos pour le maintenir au sol. En récupérant le sac, j’en sortais une conserve et baissais les yeux sur le voleur.

- Ne me menace plus… C’est le premier et seul avertissement.

Je serrais la conserve un peu plus fort avant de m’abaisser et d’abattre un coup violent sur la main gauche de l’homme, un cri de douleur s’échappa alors que je venais d’entendre les os de sa main se briser, je m’écartais de lui et lâchais la conserve. Il pouvait bien la garder celle là, j’aimais pas ce qu’elle contenait et elle était couverte de son sang. Je reprenais mon chemin pour rentrer chez moi avant de reprendre en main le téléphone.

- Excuse- moi, une petite leçon que je devais donner… Que disions-nous ? Ah oui, « les gamins » ?

© Codage by Wolf

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 31
Date d'inscription : 22/03/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Leïna Lentz
Age : : 21 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Ven 30 Juin - 16:59

Hotline AvalonCombat de chien ?

Flambeur
Blood Red Dogs
- Bêta -

Raven
Bandersnachts
- Leader -

Ouais. C'est bien ça le problème: de quelle manière ils allaient sortir ? Par la force ? Surement. Enfin, je ne vois pas les dirigeants se dire: "Tiens, on a déjà pas mal de soucis avec les autres gangs, mais on va laisser des fous furieux en liberté"... Mais oui, soyons donc un peu con. Enfin, vu comment ils le sont, ça ne m'étonnerait même pas. La logique et eux, ça fait trois. Enfin bon. Pour le moment ils sont enfermés dans leur quartier, et c'est pas plus mal. Je continuais de marcher, et j'allais répondre à sa question... C'est vrai que depuis tout à l'heure je lui parlais des gamins, mais il ne savait pas qui c'était. Et à quoi ça aurait servi qu'il le sache? Enfin bon, si ça égayait sa journée de parler. Même si ça me faisait un peu chier, j'aurais pu finir ma séance de sport tranquillement. Mais bon, c'est comme ça...

Il m'avait dit de patienter, quoi, il m'appelle et... Oh. J'ai entendu un bruit bizarre là. Non ? Il est entrain de se battre? Haha. Je ne sais pas pourquoi mais un petit sourire moqueur tire mes lèvres, il a des problèmes de dressage avec ces chiens ? Ou alors il s'est fait prendre dans un combat de molosse. Haha. Je ne sais pas pourquoi mais... Ca m'amuse. Je garde bien le téléphone près de mon oreille, ne voulant pas rater une miette de ce qui se passait. Bon, malheureusement à par des froissements, des légers cris, je n'entendais pas grand chose. Et en plus, j'arrivais au QG. Je me demande si ça n'allait pas coupé, parfois, j'ai des problèmes de réseau.
Je croise certains gamins que je salue, j'en envois chier un, il veut ma Nevanade. Il peut toujours crever... Surtout s'il vient ramper à mes pieds, soit un homme. Porte tes coui... Je viens d'entendre un grand cri au téléphone. Qu'est-ce que... c'était ? Ah ouais. Il ne rigole pas le mec. J'étouffe un petit rire, je suis bien curieuse de savoir ce qu'il a eu ! Le collant revient à la charge.

- Cheffe... Steuplait, on a plus un rond!

Je soupire avant de le regarder, attrapant une canette, je le fixe, le fusille du regard, ils font vraiment chié eux aussi. De vrais cas sociaux !

- Et moi, vous croyez quoi ? Les canettes tombent du ciel peut-être? Attraper ça et arrêtez de chialer! criais-je en leur lançant une canette.

Non. On ne dit rien ! Oui je leur ai donné ce qu'ils voulaient. Point. Une seule. Et ils me revaudront ça. Je soupire en entendant le mec du téléphone parler à nouveau. C'est bon, il avait fini ?

- Ouais... Les gamins c'est... Mes p'tits cons à moi, de vrais gosses dont je dois m'occuper, disons que je suis leur cheffe en quelques sortent... Ah oui, je ne t'ai pas dis, moi aussi j'appartiens à une "meute" lançais-je en rigolant.

Je montais les escaliers, ma chambre se situé au deuxième étage, ma chambre privée, rien qu'à moi. J'avais aussi mon salon à moi que j'avais installée tout en haut du bâtiment, là où je pouvais voir loin. Je poussais ma porte de chambre avec le pied et je laissais tomber les canettes, écoutant ce que Flambeur avait à dire.

- Attends deux secondes... Je me fou à poil ! lançais-je en laissant le téléphone sur le lit.

J'enlevais mon t-shirt et mon short, je les balançais dans un coin de la chambre, je m'en occuperais plus tard... J'enlevais mon soutient-gorge quand la porte s'ouvrit. Je lançais un regard froid à la personne qui venait de rentrer.

- Pardon boss... C'est juste qu'on a trouvé deux p'tites nouvelles recrues, on voulait vous les montrer!
- Dites à Mao de s'en occuper, s'il les valide, c'est bon pour moi... Et FERMEZ CETTE PUTAIN DE PORTE !

Après avoir crier, j'enlevais ma culotte pour reprendre le téléphone en main. Pour reprendre mon appel avec Flambeur.

- A croire que je suis plus tranquille dehors et toi à l'intérieur, haha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blood Red Dogs
Beta
Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lukas Sutherland
Age : : 23 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Ven 30 Juin - 17:53


Hotline Avalon [Pv Raven]



Avant qu’elle ne me répondent, j’entendais quelqu’un d’autre lui parler, cette autre personne l’appeler cheffe mais avec le peu d’information que j’avais sur Raven, elle pouvait aussi bien être cheffe de gang que cuistot dans un kebab. Après avoir engueulé la dites personne, Raven prit le temps de me répondre en m’expliquant que d’une certaine manière, elle appartenait aussi à une meute. Je l’entendais montais des escaliers et d’une certaines manière c’était bien pratique parce que moi aussi j’arrivais en bas de là où se trouvait mon chez moi, je n’avais plus qu’à gravir les quelques marche pour enfin pouvoir m’étaler sur un lit en pas trop mauvais état aux vues de la situation et surtout dans un appartement qui était resté bien isolé et qui avait : comble du luxe, une prise de courant. Je posais mon sac sur le le canapé avant d’aller m’affaler sur le lit juste derrière. Ça faisait du bien de rentrer à la maison avec des trouvailles aussi intéressantes que ce téléphone, on pouvait aussi ajouter le numéro de Raven qui s’avérait être quelqu’un de très intéressant.
Alors que je ne l’entendais plus monter les escaliers, elle me demanda d’attendre le temps qu’elle se déshabille. Il me fallut quelques instants pour percuter ce qu’elle venait de dire, elle n’avait pas parlé de se changé ou quoique ce soit, elle se mettait à poil pour citer ses paroles. Soit elle était quelqu’un que la pudeur n’étouffait pas et elle s’en fichait bien de la réaction des autres, soit on avait passé un cap sur le chemin de la confiance en très peu de temps. Les deux possibilités étaient valables puisqu’elle aurait aussi très bien pu raccrocher depuis longtemps. J’entendis alors une autre voix, parlant de nouvelles recrues que Raven devait voir, mais cette dernière envoya bouler l’individu en l’invitant à aller voir un certain Mao. Je l’entendis reprendre son téléphone pour s’amuser de la situation qui nous touchait.

- Faut croire…

Je ne savais plus trop quoi dire, je n’avais aucune idée de ce à quoi elle pouvait ressembler et pourtant, de nombreuses images me traversaient l’esprit. Pourquoi avait-elle eu besoin de me dire ça, elle devait bien se douter que la gente féminine se faisait rare ici et que la plupart de ses rares représentantes étaient bien trop sauvages pour qu’on puisse leur faire confiance en s’endormant à leur coté, j’étais même prêt à parier que malgré sa relation avec Ash, Kraven ne restait pas avec elle après avoir fait son affaire. Non, non, non, il fallait que je pense à autre chose, mais à quoi ? C’était là la question. Et après tout, pourquoi n’avait-elle simplement pas raccroché ? Avait-elle autre chose à me dire ? C’est avec une voix un peu gênée par la situation mais aussi légèrement amusée que je repris la parole.

- Je te dérange ? Tu voudrais peut-être que je te laisse ? Ou peut-être pas ?

© Codage by Wolf

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bandersnatchs
Leader
Messages : 31
Date d'inscription : 22/03/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Leïna Lentz
Age : : 21 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   Ven 30 Juin - 22:20

Hotline AvalonChacun son panier.

Flambeur
Blood Red Dogs
- Bêta -

Raven
Bandersnachts
- Leader -

Oh... Ca y est, il était gêné  ? Sa voix semblait... Bizarre. Je ne sais pas pourquoi mais un sourire amusé se dessina sur mon visage.

- Haha, tu es gêné ? Ca te plaît d'imaginer une fille nue ? Surtout que bon... J'ai des formes plutôt généreuses. Haha !

Voilà, là, il avait des raisons d'être gêné... A sa réponse, j’éclatais de rire... Il venait de me répondre qu'il avait bien envie de voir ça... Haha. Dans ses rêves. Comme si j'allais prendre une photo ! Et puis quoi encore?!

J'étouffe un rire avant de prendre ma serviette de bain que je lance sur mon épaule, je m'assois sur le bord de mon lit, attrapant une canette de Nevanade.

- Je ne sais pas si ça sert à te parler de ça, vu que tu dois pas être franchement au courant mais... J'fais partis d'un gang les plus dangereux d'Avalon... Enfin, c'est ce qu'on aime de dire ! Haha... lançais-je amusée.

J'ouvrais la dite canette, écoutant le garçon, avant de boire une bonne gorgée. Aaaaaah mon dieu, qu'est ce que c'était rafraîchissant ! Et ça faisait vraiment du bien, comme on dit: après l'effort, le réconfort! C'était totalement ça. J'écoutais le garçon, il avait l'air de bien se marrer au téléphone et surtout, il n'avait pas l'air de me croire une seule seconde.

Je croisais les jambes, les admirant, puis après avoir encore échangé quelques mots avec mon interlocuteur, et d'avoir terminé ma canette, je décidais de me diriger vers ce qu'on pouvait appeler une salle de bain... Je frissonnais rien qu'en pensant à la douche. Bon, malheureusement, je ne vais pas y échapper. Posant ma serviette sur le lavabo, je regardais le miroir à moitié brisé... Il va falloir que j'en attrape un autre la prochaine fois.

- Bon... C'est pas que je m'ennuie mais... J'commence à avoir froid à poil et transpirante suite à ma séance de sport... Donc bon, je raccroche !

Je le laissais terminer sa phrase avant d'appuyer sur le bouton raccrocher. Je soupirais avant de regarder ma douche, il fallait que j'y arrive... Alors que j'allais mettre un pied dans le bac, j'entendais la sonnerie de mon téléphone... C'était qui encore? Encore Flambeur. Je souris à son sms:

"Je t'appellerais quand l'envie m'en prendra."

Je soupirais en lui répondant:

"C'est c'là... On verra si je réponds ;)"

Puis je posais mon téléphone, allant sous ma douche. Prenant mon courage à deux mains... Une douche ultra rapide, moins de 5 min. Je terminais la serviette dans les cheveux à m'étaler sur mon lit. Soupirant... Quelle journée.


~ THIS IS THE END ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hotline Avalon [pv Raven] {Terminé}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rachel Roth - Raven (Terminée)
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Ouest :: Plissken Church :: Ruines-
Sauter vers: