Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 

Partagez | 
 

 Les opposés s'attirent ? [PV Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Civils
Héritière
Messages : 16
Date d'inscription : 30/06/2017
Localisation : Dans le ciel ~


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lola De Constance
Age : : 16 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Les opposés s'attirent ? [PV Alice]   Mer 9 Aoû - 12:28


Bienvenue !
Que se trame-t-il aujourd'hui ? Certaines personnes s'agitent en cuisine, alors que d'autres s'agitent dans les couloirs, dans les salles... Préparation, nettoyage, mise en place des plus beaux couverts. On sort les plus beaux morceaux de viande, les statut en or, en marbre ou en ivoire, sont soigneusement nettoyées, les grains de poussières chassés. La porcelaine est de sortie, l'argenterie est placées au millimètres près... Les nappes aux broderies en dentelles recouvre les tables, les chaises correctement alignés... Un bal ? Une soirée ? Non. Juste une visite... Une importante visite.

Même à l'étage on s'active. Dans le bureau, dans les chambres... Il n'y a qu'une personne qui reste fixe, assise à sa fenêtre alors qu'une domestique lui démêle sa chevelure d'argent. Elle est là, à contempler la cour. Elle trouva ça stupide. Tant de chichis. Mais elle ne dit rien, son regard est fixé sur l'horizon, le dos bien droite, la tête haute, fière. Elle se laisse faire... Elle porte un chemisier et un pantalon plutôt chic. Une fois que son chignon est attachés, que rien ne dépasse, on lui apporte des boucles d'oreilles, sobres ainsi qu'un collier avec une petit pierre précieuse. Inutile d'en faire d'avantage, ce n'est pas elle le centre d'attention, non, elle... Elle allait juste tenir compagnie à une enfant de bourge. Une gamine sûrement égoïste et qui s'amuse à marcher sur tout le monde. Apperemment, elles avaient le même âge. Elle n'allait donc pas faire nourrice. Non, cette Alice, elle l'avait déjà vu à quelques bals organisés, mais à vrai dire, elles n'avaient pas plus partagé que ça... Est-ce que c'était l'occasion de se faire une... Haha. Un instant le mot "amie" avait parcouru son esprit. Non, il n'en serait rien... Ce pendant, comme elle avait apprit, les alliés étaient plutôt utiles dans leur milieu. De toute façon, elle s'en fiche. Son regard glissa sur ses mains, et un léger sourire, presque invisible se dessina sur ses lèvres. Encore deux ans. Et tout sera fini. Elle releva les yeux de sa manucure parfaite, avant de regarder son reflet dans la vitre. Les portes du domaine s'ouvre. Elle se lève avec lenteur et grâce, elle renvoi ses domestiques d'un geste respectueux.

Oui, elle n'avait plus que deux ans à supporter tout ça et elle pourrait enfin s'échapper de cette cage. Après tout, l'argent qu'elle gagnait pendant ses courses lui servirait à ça. Hors de question de profiter de l'argent de Papa et Maman. Mais pour le moment, Lola de Constance allait encore devoir assurer. Et les portes s'ouvraient sur un couple de personne ainsi que sur la fillette. Lola alla les accueillir après que le majordome de la maison ne l'ait fait. Elle fit une légère révérence devant le couple et salua Alice... Avec la compagnie du majordome, elle accompagna la famille dans un des salons de la maison, là où ses parents allaient les rejoindre. D'ailleurs, ils ne mirent pas longtemps à arriver. Lola salua ses parents avant de s'asseoir près d'Alice... Elle ne voyait pas vraiment ce qu'elles auraient à se dire. Mais les adultes partirent rapidement. Ils avaient une affaire à régler, ils furent conduit dans le "cabinet" du père de Lola...

- Fais donc visiter la propriété à notre jeune Alice, et faites connaissance !

Voilà ce qu'avait proposé Mère De Constance. Lola avait accepté naturellement, avant de se lever du petit canapé, elle regarda Alice.

- Si tu veux bien me suivre...

Lola quitta la pièce pour commencer cette... Fameuse visite.


ft Alice Bathory
© Codage by Citron

_________________


Lola parle en #b6d196
Fly vole en #6699FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sangbleus
Premier Cercle
Messages : 19
Date d'inscription : 14/05/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alice Bathory
Age : : 16 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Les opposés s'attirent ? [PV Alice]   Lun 14 Aoû - 1:12

Lola De Constance & Alice Bathory...
Les opposés s'attirent ?

Les visites d'affaires de son père n'avait jamais rien de plaisant aux yeux d'Alice. Oh, elle en comprenait la nécessité. Des contacts étaient toujours le bienvenu dans un milieu comme celui dans lequel elle évoluait. Sans eux, votre famille pouvait bien vite tomber en disgrâce tandis qu'avec eux, rien ne semblait pouvoir vous résister. Encore fallait-il réussir à créer des liens suffisamment important.

Non, Alice n'ignorait rien des règles du jeu d'échec auquel jouaient tous les grands de cette ville. De ce monde entier même, pouvait-on dire. Et si elle pouvait éprouver un intérêt certain pour ce genre d'affaire, lorsque celle-ci ne concernait que son père, elle préférait encore ne pas avoir à y participer. Elle n'était ni dupe, ni stupide, les De Constance souhaitait voir son père uniquement et en privé. Sa seule raison d'être venue était la présence de leur fille, Lola De Constance. Alice avait déjà dû la croiser mais vu le peu de souvenir qu'elle en avait, ces rencontres ne devaient pas l'avoir marqué plus que ça. Autant dire que cette rencontre se présentait comme étant d'un ennui profond. Mais bon. Si son père faisait ami-ami avec les parents de la jeune fille, elle devait faire de même pour être certaine de conserver de bonne relation dans l'avenir. C'était ennuyeux et barbant... Mais c'était son devoir.

- Tu sais donc ce qu'il te reste à faire.

Son père avait dit ces mots sur un ton parfaitement neutre alors qu'il la fixait. Alice elle, ne le regardait pas. Oui, elle le savait. Et il le savait parfaitement. Le comte Frédéric pouvait au moins se targuer d'avoir une fille qui connaissait parfaitement ce genre de petit jeu. Il ne l'avait jamais hurlé sur tout les toits mais il était plutôt fier d'elle à ce niveau là.

De son côté, la jeune fille soupira en regardant par la fenêtre de la voiture. Elle n'avait pas spécialement hâte d'arriver mais le trajet n'avait rien de passionnant. Si bien qu'Alice se mit à vérifier sa tenue. Elle n'avait rien de fantastique. Il s'agissait d'une simple robe sans manche, mi-longue avec un bas plutôt ample, de couleur vert eau maintenue à la taille par une large ceinture de tissu de la même couleur que l'ensemble. Par dessus cette robe, elle portait une légère veste blanche. Son gros pull de la maison lui manquait déjà mais que voulez-vous... Il y a parfois des exigence vestimentaire à respecter. D'ailleurs, ce n'était pas la seule chose qui lui manquait : elle n'avait pas été autorisé à emmener Mogwai avec elle. Chose qu'elle n'avait pas bien compris. Il participait à tout les bals des Sang-Bleus ... Il savait se tenir ! Mais non, un animal sauvage ne devait pas faire bonne première impression. Tant pis. Mais cela ne l'encourageait pas à faire des efforts pour "créer des liens".

La voiture se stoppa bientôt dans la cours d'une imposante bâtisse. Enfin... Imposante.. Pour quelqu'un n'ayant connu que cela toute sa vie, la demeure n'avait rien d’exceptionnel, mais passons. Les deux invités sortirent du véhicule pour se diriger vers la porte. Il patientèrent à peine une ou deux minutes, ce qui laissa pourtant le temps au comte de placer une main dans le dos de sa fille pour la faire se redresser.

- Et tiens toi droite, veux-tu.

Alice dû se retenir de lever les yeux au ciel et de répondre avec un mixte de soupir et d'un râle ressemblant plus ou moins à "Rhhhhaaaaaaaaaarg". En effet, les portes s'ouvraient déjà et il ne valait mieux pas commencer cette visite avec une mauvaise impression. La jeune fille et son père furent accueillit par un Majordome et une adolescente qui devait être Lola De Constance. Alice se contenta de lui rendre son salut, feintant un sourire amical.

Les deux invités suivirent leurs hôtes jusqu'à un salon où ne tardèrent pas à arriver le reste de la famille. Dès lors que les deux autres adultes furent arrivé, Alice se retrouva assise aux côtés de Lola. Et bientôt, le trio décida qu'il était temps de parler affaire. Chose à laquelle les jeunes filles n'étaient pas invité. Ceci dit, Alice ne s'en inquiétait pas plus que ça : son père lui raconterait le fin mot de cette affaire. Il racontait souvent à sa fille ce genre d'entrevue, pour la préparer au jour où elle devrait en mener une disait-il. Au final, la mère de la famille De Constance demanda à sa fille de faire visiter la propriété à leur invitée. On ne va pas vous mentir, cette idée n'intéressait pas Alice le moins du monde. Des maison bien remplit et décoré, elle avait eu l'occasion d'en voir des dizaines. Elle vivait même dans l'une d'entre elle. Elle doutait de voir dans cette demeure quoi que ce soit qui pourrait attiré son regard ou son intérêt. D'un autre côté, il ne valait mieux pas pour la famille de De Constance : ce qu'un Bathory le veut, il le prend.

Enfin bref, pour le moment, nous n'étions pas dans une pareille situation. Si bien qu'elle se contenta de suivre son hôte et guide. Elle regardant autours d'elle alors qu'elles quittaient la pièce, Alice déclara toujours un léger sourire aux lèvres :

- C'est une bien belle demeure.

Oui, c'était une phrase bien bateau pour commencer une conversation. Ceci dit Lola n'avait pas l'air d'être très bavarde. A moins que cela ne soit dû qu'à la présence de ses parents. Dans tout les cas, Alice n'allait pas se contenter d'une visite silencieuse. Elle devait créer des liens ? Elle le ferait. Mais elle se renseignerait également sur son hôte. Par pur intérêt, cela va de soit.



PS : Je sais que je te l'ai déjà dit, mais au cas où pour la suite xD : les parents d'Alice sont divorcés et elle n'est donc venu qu'avec son père o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Civils
Héritière
Messages : 16
Date d'inscription : 30/06/2017
Localisation : Dans le ciel ~


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lola De Constance
Age : : 16 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Les opposés s'attirent ? [PV Alice]   Ven 29 Sep - 13:45


Visite guidée ?
Voilà. Que vouliez vous que Lola dise ? Elle avait sûrement la même maison chez elle. Sûrement mieux, ou non, elle n'en savait rien. Elle avait remarqué qu'elle suivait en silence, enfin, après cette phrase bateau, le silence était revenu. Lola avait simplement esquissé un fin sourire, hochant la tête. Lola ne pouvait être du même avis que la jeune fille, enfin, Lola si, Fly non. Pour elle c'était tellement trop. Beaucoup trop. Fly préférait de loin le petit appartement hyper cosy de ses amis, elle préférait les grands espaces sans murs et sans barrière que lui offrait la ville. Lola, elle, acceptait. Elle était d'accord et peut-être que si elle était née dans d'autres conditions, elle envierait tout ça.

- Elle est typiquement dans un style bien européen, ma mère a voulu un style inspiré de Versaille et du château  des Borromées, tu connais ? demanda-t-elle en la regardant, ouvrant une pièce qui donnait sur un salon.

C'était un salon bibliothèque, aux couleurs pastels et fleuris, l'endroit préféré de sa mère. Des motifs de fleurs, des motifs royaux rappelant ceux de l'époque du Roi Soleil, et des plantes. Lola laissa la jeune fille visiter avant de continuer. Elle enchaîna sur la vraie bibliothèque, puis la salle à manger, tout dans un style très classique bourgeois. Lola se demandait presque si la maison n'avait pas été figé dans le temps... Il y avait quelques babioles modernes, mais sans plus. Elle lui montra alors son salon privé, où là, le temps semblait avoir rattrapé l'époque: équipement design, TV incurvée, consoles, et livres. Bien sûr le tout dans un environnement toujours... D'époque ? Oui, une télé design avec un canapé baroque, intéressant, non ? Ou encore les livres récents dans des étagères ayant le double d'âge des grands-parents à nos demoiselles. Lola avait commenté cette visite, pas spécialement dans tous les détails, de toute façon, est-ce que ça apporté beaucoup ? Non. Notre jeune dame emmena alors Alice dans une pièce assez spéciale: sa chambre.

- Et voilà ma chambre, je t'en prie, fais comme chez toi.

Lit à baldaquin, dressing dans la pièce d'à côté, coiffeuse, coffre à jouet, bureau avec  bien sûr un ordinateur, mais une chambre totalement équipée pour le bonheur de la fillette. Il y avait même un petit cube en bois, il était... Branché ? C'était un mini frigo. Cette chambre faisait confortable et en même temps, une drôle de sensation y régnait... Comme si c'était une cage. Il y avait même une salle de bain privatif, en soit, il ne manquait que la cuisine pour faire un mini studio. Elle ouvrit une des fenêtre qui donnait sur un petit balconnet, il y avait tout juste de quoi mettre deux chaises. D'ailleurs, notre jeune fille en déplia deux pour elle et pour sa "nouvelle amie". Puis, elle alla chercher de quoi boire un peu dans son petit frigo, Alice devait avoir soif après avoir parcouru tous les couloirs du manoir.

- Je pense que tu dois avoir l'habitude de ce genre de demeure, mais ma mère tenait à ce que tu te sentes chez toi. dit-elle doucement, montrant la chaise si elle voulait s'asseoir.

Le petit balconnet donnait sur le jardin, un immense jardin taillé comme celui de Versaille - aucune originalité -, et sur le terrain d'équitation, Lola avait d'ailleurs très envie d'aller voir ses cheveux. Elle regarda Alice:

- Je t’emmènerais visiter la serre et le jardin, voudras-tu faire un tour à cheval après ça ?


ft Alice Bathory
©️ Codage by Citron

_________________


Lola parle en #b6d196
Fly vole en #6699FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sangbleus
Premier Cercle
Messages : 19
Date d'inscription : 14/05/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alice Bathory
Age : : 16 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Les opposés s'attirent ? [PV Alice]   Jeu 2 Nov - 23:39

Lola De Constance & Alice Bathory...
Les opposés s'attirent ?

Alice ne faisait qu'assez peu attention aux dires de son hôte. Cette maison... Peut être bien que ses propriétaires la trouvait parfaite et décorée avec goût. Pas Alice. En tout cas, pas plus que ne l'était sa propre demeure ou celles des Sang-Bleu en général. Néanmoins, elle était ici pour créer une entente au moins cordial, pas pour exprimer le fond de sa pensée. Être franc, c'est quelque chose que l'on fit lorsqu'on est pauvre. Pas lorsqu'on joue au jeu des nobles avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. C'était d'ailleurs la seule et unique chose qu'Alice pouvait envier chez les "inférieurs". Ils n'avaient pas à se préoccuper de maintenir leur position : ils n'en avaient aucune.

Lorsque Lola lui parla brièvement de sa demeure et des sources de son inspiration, Alice se contenta de hocher la tête. Elle ajouta :

- J'en ai entendu parlé, oui. Je n'ai jamais eu l'occasion de les voir de mes propres yeux cela dit.

A bien y penser, à part Avalon, Alice n'avait pas vu grand chose de ses propres yeux. Parfois, cela lui arrivait de rêver de voyages. Et parfois elle se disait qu'elle n'avait pas besoin de partir puisque tout ce qu'elle pouvait désirait venait à elle. Cela avait été le cas pour Mogwai par exemple. Il ne s'en était jamais plaint. La jeune fille retint un soupir en repensant à son Monsieur Nounours. Elle aurait tellement voulu l'emmener. Au moins il aurait un peu égayer cette visite aussi morne que celle d'un cimetière.

Visite qui se continua et la jeune Noble pu observer une façon bien original de lier le passé et le présent dans un salon privé. Pour le moment, c'était bien la pièce qui lui paraissait la plus agréable. La jeune fille n'était pas fan de cette décoration moyenâgeuse. Quant il s'agissait d'un espace de vie personnel, privé, elle préférait de loin la modernité. La pièce suivante fut une chambre, celle de Lola à n'en pas douté et la jeune fille confirma les soupçon d'Alice. Cette dernière se mit d'ailleurs à observer les alentours avec une grande attention. On pouvait en apprendre beaucoup sur une personne rien qu'en observant le lieu où elle vivait. Trois choses attiraient son attention : un mini-frigo, un ordinateur et une porte qui donnait sur une autre pièce. Au vue de la logique, il devait sans doute s'agir d'une salle de bain. Séparée, ces trois choses n'avaient ni utilité, ni sens. Mais assemblées, elles laissaient à penser que la personne qui vivait ici était assez... Renfermée ? Alice haussa un sourcil. Mmmh. Étrange pour une bourgeoise...

Du coin de l’œil, la jeune fille aperçut son hôte déplier des chaises. Elle s'installa sur l'une d'elle et pris le verre qu'on lui tendait, le portant délicatement à ses lèvres. Elle ne faisait guère attention au décors, ne voyant pas trop quel intérêt il pouvait bien avoir. Alice se contenta de feindre un sourire lorsque son hôte déclara :

- Je pense que tu dois avoir l'habitude de ce genre de demeure, mais ma mère tenait à ce que tu te sentes chez toi.

Elle se contenta simplement de répondre :

- J'avoue être habitué à plus... moderne. Mais c'est très gentil de sa part. Et de la tienne aussi, pour avoir pris le temps de me faire visiter.

Blablabla... Alice avait beau ne rien laisser paraitre, elle répétait ces mots mécaniquement. Comme si De Constance faisait ça par pure gentillesse. Au mieux elle ne voulait ni de sa fille, ni d'Alice dans les patte, ou alors c'était simplement une manière de se faire bien voir par les Bathory. Mais ce n'était en aucun cas un acte de gentillesse désintéresse.

- Je t’emmènerais visiter la serre et le jardin, voudras-tu faire un tour à cheval après ça ?

Alice répondit presque immédiatement.

- Vous avez des chevaux ?

Pour la première fois depuis le début de la visite, Alice parla avec un réel intérêt. Voilà qui était assez amusant chez la jeune filles, elle n'aimait pas les êtres humains... A moins que ce soit pour leur marcher dessus, évidemment. En revanche, elle adorait les animaux. Il n'y avait qu'à voir comment elle traitait Mogwai pour s'en convaincre : c'était un petit Prince.

Quoi qu'il en soit, Alice se repris bien vite. Un rapide coup d’œil aux alentours lui fit remarquer un terrain d'équitation. Effectivement, s'ils n'avaient pas de chevaux, il était stupide de posséder une tel terrain. Alice se racla la gorge.

- Je n'ai jamais eu l'occasion de faire de l'équitation.

Elle finit son verre, se leva et le posa sur un meuble qui passait par là. Un sourire radieux sur le visage, elle ajouta :

- Mais je serais ravie d'essayer.

Elle fit quelques pas vers la sortie de la chambre. Peut être que cette visite n'allait pas être si ennuyeuse après tout. Alice finit tout de même par se stopper, se tournant lentement vers Lola :

- Tu tiens vraiment à passer par la serre et le jardin ?

Et bien... Il semblait que le côté, disons, tyrannique d'Alice ne voulait pas rester à l'écart. Le naturel revient toujours au galop. Certes, la phrase était posé sous forme de question... Mais il ne fallait pas être un génie pour comprendre que la jeune fille n'avait aucune envie de visiter ces deux lieux. De plus, même si sa question pouvait paraitre impoli, ne serait-il pas encore plus impoli pour son hôte de lui refuser quelque chose alors qu'elle était son invité ?



PS : Désolé pour le temps de réponse :<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Civils
Héritière
Messages : 16
Date d'inscription : 30/06/2017
Localisation : Dans le ciel ~


Carte d'Identité
Véritable nom :: Lola De Constance
Age : : 16 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Les opposés s'attirent ? [PV Alice]   Mar 7 Nov - 16:57


Promenade à cheval ?
Effectivement, Lola s'en serait doutée: Alice n'en avait strictement rien à faire de cette visite. Oui, tout comme Lola... A vrai dire, son coeur hurlait à la liberté. Elle voulait partir d'ici... Un long soupire de détresse se fit entendre dans la tête de la jeune héritière, mais elle ne laissait rien paraître. Aussi désintéressée soit-elle, Alice devrait encore supporter ça la journée ! Après, elles se reverraient occasionnellement et pour des bals... Sûrement. Enfin, Lola espérait. Elle n'avait pas spécialement envie de fricoter avec ces sales Bourges. Ironique, non ?

Mais Lola avait soulever un sujet qui semblé avoir créée des petites étincelles dans les yeux de notre invité: elle aimait les chevaux ? Lola hocha simplement la tête... Si elle proposait, c'est qu'ils en avaient, non ? Sinon pourquoi proposé ça ? Lola ne fit pas plus attention que ça, elle se contenta d'hocher positivement la tête. Ah, elle n'en a jamais fait... Elle veut essayer ? Très bien ! Voilà une activité qui allaient les occuper pendant un moment et qui ferait penser qu'elles deviennent amies aux yeux de ses parents. Balivernes. Elle posa son verre sur la petite table... Elles étaient reparties ? Et bien soit ! Lola l'invita à sortir et prit les devants dans le couloir pour la guider.

- Je possède deux chevaux, un Selle Française appelait Espoir et une jument Tinker nommée Lullaby... Ils sont assez gentils, même si Espoir est un peu plus caractériel ! expliqua-t-elle.

Elle fit presque sourire Lola. Elle s'en fichait de cette visite, le jardin, elle le verrait bien en le traversant, c'est ce qu'elle se disait. Donc elle secoua la tête et poussant une porte, elle sortit dehors:

- Nous pouvons directement aller voir les chevaux. annonça-t-elle.

Voilà, Lola se dirigea donc directement vers l'écurie, un bâtiment plutôt conséquent pouvant accueillir cinq chevaux, mais Lola n'en avait que deux... Et elle était très heureuse comme ça. Elle ouvrit la grande porte, Jean, le palefrenier n'était pas là, bah, Alice prendra peut-être plaisir à harnacher son cheval elle même ? Lola entra alors et des hennissements se firent entendre... Un sourire doux se dessina sur les lèvres de la chevelure d'argent, et attrapant deux carottes dans un seau où pomme, carotte et navet trônaient, elle fit signe à Alice si elle voulait en prendre aussi. Elle s'approcha d'une grande jument noire et blanche, assez impressionnante, grande et plutôt costaud.

- Je te présente Lullaby !

Elle lui donna une carotte avant d'aller voir un cheval brun foncé à l'allure royale et majestueuse, Lola caressa son encolure avant de lui donner la carotte et se tourna vers Alice:

- Et voici Espoir, je te laisse faire leur connaissance, je vais chercher de l'équipement !

Elle allait pouvoir faire connaissance avec les deux chevaux, elle ne doutait pas que tout se passerait bien, Lullaby était une vraie crème, même si Espoir allait avoir un peu plus de réticence, si elle prenait une carotte, le tour était joué !

En attendant, Lola alla dans la sellerie pour chercher la trousse de pansage pour les chevaux, il fallait s'en occuper avant de les monter, puis elles iraient chercher l'équipement après. Elle retourna dans l'écurie avec deux bombes et le matériel à pansage.

- Tu veux t'occuper d'un des deux ? Ou tu veux que je fasse appel au palefrenier ? demanda-t-elle.

Avec ces petits Bourges, on était jamais sûr, alors elle préférait demander avant d'offenser demoiselle Bathory !


ft Alice Bathory
©️ Codage by Citron

_________________


Lola parle en #b6d196
Fly vole en #6699FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sangbleus
Premier Cercle
Messages : 19
Date d'inscription : 14/05/2017


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alice Bathory
Age : : 16 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Les opposés s'attirent ? [PV Alice]   Dim 21 Jan - 2:46

Lola De Constance & Alice Bathory...
Les opposés s'attirent ?

Alice écouta silencieusement Lola alors qu'elle lui parlait de ses chevaux. Elle en possédait donc deux, Lullaby et Espoir. Apparemment, deux chevaux adorable, même si le second était plus caractériel. Cela était bien loin d'effrayer la jeune fille. Après tout, Mogwai pouvait devenir une vrai peste lorsqu'il s'y mettait. Heureusement, lorsqu'il le faisait, c'était toujours au dépens des autres, jamais des siens. Et pour cela, elle ne pouvait que plus apprécier son Monsieur Nounours. Et elle fut d'autant plus ravie lorsque son hôte accepta d'aller voir les chevaux en premier.

Les deux jeune fille se dirigèrent donc vers un bâtiment imposant qui devait être l'écurie. Alice se questionna sur l'utilité d'avoir un endroit de cette taille pour seulement deux chevaux mais retint sa langue. En entrant, la Bathory découvrit donc les deux équidé. Le premier, qui s’avéra être la première, était un cheval imposant blanc et noir tandis que le second était brun uni. Les deux animaux étaient magnifiques, il fallait le reconnaitre. Lola les présenta tout les deux, en leur donnant des friandise. Alice préféra rester un peu en retrait pendant un instant. Elle n'avait pas particulièrement peur des chevaux, elle voulait simplement éviter d'être trop brusque à leur égard. La jeune fille aux cheveux blanc la laissa alors pour aller chercher leurs équipements.

Alice en profita pour récupérer deux pommes et s'approcher des équidés. Elle commença par le fameux Espoir, plaçant sa main devant son museau comme pour lui permettre de sentir son odeur. Pas qu'elle sache réellement si c'était utile. Les chevaux utilisent beaucoup les odeurs ? Aucune idée, mais juste au cas ou... Elle finit par donner la friandise à l'étalon et se dirigea vers Lullaby. Des deux chevaux, c'était bien elle qui avait le plus attirer son œil. Peut être à cause de sa robe bicolore qui la rendait plus... original, dirons nous, que son compagnon d'écurie. La rouquine avait toujours aimé l'exotisme, il suffisait de connaitre son panda roux pour s'en convaincre. ... A bien y penser, c'était sans doute une bonne chose qu'il ne soit pas venu d'ailleurs. Il aurait sans doute été jaloux.

La jeune fille donna une pomme à l'imposante jument qui, juste après l'avoir finie, lui donna un léger coup du museau, comme pour en réclamer une autre. Alice en fut amusée mais ne céda pas, gaver les animaux de friandises ce n'est pas vraiment bon pour leur santé après tout. Au lieu de ça, elle se contenta de caresser le cheval sur le chanfrein.

- Tu es magnifique toi...

Mmmh... Oui, c'était officiel. Heureusement que Mogwai n'était pas venu, il se serait déjà attaqué à Lullaby. Lola ne tarda pas à revenir avec des sorte de sacs contenant sans doute des brosses.

- Tu veux t'occuper d'un des deux ? Ou tu veux que je fasse appel au palefrenier ?

Alice secoue légèrement la tête.

- Je veux bien m'occuper de Lullaby, si tu n'y vois pas d'inconvénient.

Se doutant qu'on ne lui refusera pas sa demande, que ce soit par politesse ou tout simplement parce que si Lola voulait lui imposer une monture ce serait déjà fait, Alice se met à farfouiller dans la trousse de pansage. Voyons voir... Elle n'y connait pas grand chose en chevaux mais elle se souvient à avoir jouer à des jeux d'équitation lorsqu'elle était plus jeune et... Oui, bon, d'accord, les jeux vidéo ce n'est pas la vrai vie, mais les développeurs se basent bien sur quelque chose non ? Bref. Dans ses souvenir on commence par les brosse les plus dures pour finir par les plus douce... L'étrille, le bouchon et la brosse dur... Quelque chose comme ça.

Alice se mit rapidement à l’œuvre et commença à s'occuper de la jument, non sans avoir demander quelques conseils à Lola au préalable, histoire d'éviter une bavure. Sa tenue n'était pas faite pour trainer dans une écurie mais elle s'en moquait pour le coup. Elle n'avait jamais été spécialement attaché à ses vêtements, contrairement à certain. Après tout, ça se lave. Néanmoins, ça ne l'empêcha pas de faire la remarque à son hôte.

- J'y pense mais les cavalier n'ont-ils pas une tenue spéciale habituellement ? Je doute que les notre soient adaptées.

Pour un peu, elle regretterai presque de ne pas être venu avec son vieux jogging rouge tiens... Celui qu'elle utilisait pour tirer à l'arc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les opposés s'attirent ? [PV Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les opposés s'attirent ? [PV Alice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les opposés s'attirent... ou se déchirent [Jason]
» Eugène Louis de Broglie l Les opposés s'attirent ♠
» Les opposés s'attirent... [T'riss'Lara]
» On dit que les opposés s'attirent. Dans notre cas ils s'annulent [PV-Nikolaï]
» Jasper & Alice Forever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Nord :: Fontaine-Exupéry-
Sauter vers: