Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 
Radio

Partagez | 
 

 And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Dim 14 Aoû - 13:14

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

Allé ! On se motive, c'était le grand jour. Le jour du test ! ... Aussi appelé le jour de "l'explosion" par la plupart des membres des Toxic Lihgts qui me connaissaient. Et je ne pouvais pas vraiment leur en vouloir après tout... J'avais un don pour faire tout sauter. Un don qui plaisait à certains, comme les casseurs par exemple. Non, mais sans déconner, vous avez un membre de votre gang qui peut faire exploser n'importe quoi et vous, votre job c'est de mettre le bordel, vous hésitez pas une seconde à lui demander de l'aide. Mais pour d'autres ce "talent" était plus dérangeant qu'autre chose... Et je pouvais le comprendre. Pour être honnête, ça m'agaçait aussi de ne pas être foutue de créer quelque chose de fonctionnel. Bon, je n'avais pas le meilleur matériel du monde mais quand même ! J'étais capable de faire mieux ?!

En tout cas, je le croyais ce jour là. Lackof, excité comme une puce, ça ne changeait pas de d'habitude, tirait un chariot dont l'intérieur était couvert d'un couverture usée. C'était mon test du jour. Qu'est ce que c'était ? Ahahaha ! Surprise ! Comme d'habitude, je sortais du bunker des Tox' avant de l'allumer. Holly m'avait bien fait comprendre que tester mes inventions à l'intérieur était une mauvaise idée. Une TRÈS mauvaise idée. Même si cette fois, j'étais sure que ça allait marcher.

- Tu vas voir Lackof ! Cette fois c'est la bonne, j'en suis certaine ! T'es pas d'accord ?

Il me répondit en aboyant.

- Aaah ! Je le savais !

Bon, en réalité, bien sur que mon toutou chéri n'était pas d'accord. Il avait juste aboyé en entendant son nom. Je veux dire... C'était un chien. Un chien pas complétement débile certes, mais un chien tout de même, c'était normal qui ne comprenne pas tout ce que je lui disais. Mais c'était toujours agréable d'avoir le sentiment d'être soutenue.

Le but de notre petite marche était de nous rapprocher au maximum des usines Nevanade et il ne nous fallut pas longtemps pour ça. Une fois à destination, je stoppais ma marche, me tournant vers mon fidèle compagnon à quatre pattes.

- Lackof ! Assis !

Sans broncher, le chien s'executa. Je n'avais pas réussi à en faire un chien d'attaque mais il était bien dressé et c'était toujours ça de pris. Je m'approchais le détachant de l'attelage avant de retiré d'un coup sec la couverture.

- Tadaaaaaaaaa !

En dessous se trouvait un tas de ferraille. Du moins, c'est ce qu'on pouvait croire au premier coup d’œil. En observant de plus près, on pouvait voir à l'intérieur de la petite carcasse de fer l'objectif d'une caméra, le tout étant surmonté de 4 petites hélices. L'objet n'était pas bien grand, il devait faire la taille d'un ballon de foot. Oui, je sais, j'avais déjà un système de vidéo surveillance mais les caméras tombaient toujours en panne... Ou alors c'était les écrans. Bref, rien ne marchait. Du coup je m'étais dit qu'un petit "drone" de surveillance pouvait s'avérer utile. Du chariot, je commençai par sortir deux pairs d'épaisses lunettes de ski. J'en posais une sur les yeux de Lackof et l'autre sur les miens. La sécurité avant tout. Je voyais peut être flou et Lackof n'avait qu'un œil, mais nous pouvions toujours voir, inutile de changer cela. Puis, je saisis la manette de contrôle avant de déposer l'appareil au centre d'un terrain plat. M'éloignant de quelques pas avant de démarrer la console. C'était le moment de vérité.

Les petites hélices se mirent à tourner et l'engin décolla du sol de quelques centimètre. ENFIN ! Enfin quelque chose qui fonctionnait ! Ce n'était pas trop tôt ! J'allais enfin pouvoir être fier de quelque ch... "BOOM". ... Boom ? Comment ça "boom" ? En observant l'appareil, je constatai qu'une hélice fumait. Et zut... Mon invention perdit donc de la hauteur et vint se poser doucement au sol. Je poussais un soupir alors que Lackof s'approcha de la machine pour la renifler. Doucement, je me dirigeais vers le chariot pour y reposer la console. Bon, une hélice n'avait pas tenu le coup. Tant pis... Enfin, voyons le bon côté des choses ! Au moins tout n'avais pas saut...

BOOM !!!!!


Le puissant bruit me fit sursauté et j'aperçus une grosse boule de poil fuir à vive allure en couinant suite à une explosion qui n'avait laissé derrière elle que quelques bouts de métal incendié. Par tout les dieux ! J'étais maudite, c'était pas possible autrement !! En temps normal, je me serais précipitée vers ma machine ratée pour récupérer ce qui pouvait l'être. Mais en temps normal, mon clebs ne se faisait pas la malle.

- LACKOF !

Sans attendre, je me lançais à sa poursuite. Mais vous avez déjà essayé de poursuivre un chien complétement paniqué. Moi oui ! Cinquante-deux fois. Et laissez moi vous dire une chose, c'est que vous le ne rattrapez pas avant qu'il soit crevé de fatigue à courir partout comme un taré. Le problème, c'est que là, je l'avais complétement perdu de vue... Et je n'aimais pas ça. Inquiète je continuais de l'appeler.

- Lackof ? Lackof ! Au pied !


Allé mon chien... Tu as déjà vu pire. Reviens...


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Jeu 18 Aoû - 1:05

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


GH0ST souleva la plaque de métal qui fermait son habitation, et se glissa hors de l'encadrement de béton. Les lumières de Rhinestone Square éclairaient faiblement le cul de sac d'où elle venait d'émerger, et après avoir vérifié que l'écoutille était solidement fermée, passa la grille qui lui servait de porte et la verrouilla également.
Le bunker dans lequel le hacker avait élu domicile était situé dans un des culs de sac d'une des ruelles sales perdues dans Rhinestone Square, et bien que l'endroit ne fut pas le plus fréquenté du monde, GH0ST prenait toujours le temps de mettre son matériel en sécurité. Prudence est mère de sûreté, pas vrai ?

La hackeuse avait aujourd'hui décidé de faire un tour, histoire de s'occuper et d'animer un peu la vie monotone qui était la sienne... ou peut-être bien était-ce la nuit ? Un léger contact sur l'appareil qui ornait ses oreilles fit apparaître l'écran holographique sur son oeil droit. 10h27 ? Avec ces foutues lumières vives, émanant des immenses panneaux publicitaires et inondant le ciel et la sortie de la ruelle, impossible de savoir avec précision qui astre brillait au dessus de sa tête...

Mettant en veilleuse ses pensées inutiles, l'androgyne se dirigea d'un pas lent et las vers la sortie de la ruelle, donnant directement sur une rue de ce véritable Times Square avalonien. Comment s'occuper ? Elle pourrait aller faire... des courses tiens, ou alors... Son attention fut brutalement attirée par la poubelle à sa gauche, qui venait de chuter du trio puant où elle trônait jusqu'au sol sale et humide, désormais couvert par endroit de détritus tous moins fréquentables les un que les autres.
Caché derrière les deux poubelles intactes se trouvait un quadrupède qui ressemblait à s'y méprendre à un chien... à la différence que celui-ci brillait d'une couleur verte purement chimique.
L'animal lui rendit son regard en couinant, l'air apeuré autant que perdu.

GH0ST avait entendu parler des neonuxis, et en avait aperçu quelques uns dans les arcades du quartier, ou encore à Salt Road, mais jamais des animaux... Et puis, qu'est-ce qu'il faisait ici de toute manière, aussi loin de Dead End ?!

- Allez, viens le chien, je vais rien te faire.

Accroupie, soufflant sur sa mèche bleue pour la dégager de son visage, GH0ST approcha lentement la main du chien, qui s’aplatit contre le sol mais ne broncha pas quand on lui caressa le crâne.
Bon, c'était déjà un bon début, non ? La main du pirate informatique glissa vers le cou de l'animal, y découvrant un collier. Regardant autour d'elle, elle attrapa une vieille ceinture qui traînait là et s'en servit de laisse improvisée. Elle savait ce qu'elle ferait de sa journée.

*
**

Dead End était exactement ce qu'elle s'était imaginé à l'intérieur. Le chien la suivait, toujours l'air paniqué, sans même lui indiquer le chemin ou la rassurer un minimum, et elle se maudissait intérieurement de ne ps avoir prit de taser. Son appareil restait prêt à appeler les secours, mais à quoi bon ? La police ne venait pas dans Dead End... s'arrêtant, GH0ST détacha le chien.

- Bon, le cleb, allez, rentre chez toi...

Et emme, comment est-ce qu'elle rentrerait ? Elle avait croisé les regards curieux des habitants, tous plus ou moins mutés, et avait béni son apparence masculine, quoique ses habits soient bien trop propres et différents de ceux qu'on trouvait ici. Bon sang...
Maintenant que la rue était vide, l'androgyne n'était pas sûr de retrouver son chemin... Et le chien n'avait pas bougé, la regardant de son unique oeil fluorescent.

- Eh merde.

© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Dim 21 Aoû - 11:52

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

Bordel ! Mais c'était pas possible ! Où était passé Lackof ! Il lui était déjà arriver de fuir sous le coup de la panique mais il ne s'éloignait pas trop... Et puis, il revenait en moins d'une heure. Là... Là ça allait faire quoi ? Une heure et demi que je le cherchais ? Oh mon dieu... J’espérais qu'il ne lui soit rien arriver. Entre son côté fluorescent et toute ses parties manquantes, il faisait vraiment chien miteux et il suffisait qu'il croise une personne mal intentionné pour... pour finir en carpette quoi ! Brrr... Mieux valait ne pas y penser... Il allait bien finir par réapparaitre, il le faisait toujours. Autant continuer à chercher. Cependant, j'avais demandé à plusieurs personnes que j'avais croisé si elles l'avaient aperçu. La plupart me répondaient que non et pour les autres il avait l'air de filer loin de Dead End. Oh non... Encore, ici, il était à peu près en sécurité, pas mal de personne le connaissait et son tempérament doux et affectueux avait réussit à le faire apprécier mais dehors...

Toujours aussi inquiète, je continuais donc de déambuler dans Dead End en hurlant le nom de mon chien en espérant entendre son petit aboiement joyeux. Ça ne fonctionna pas... Au début en tout cas, car au bout de plusieurs minutes j'eus le droit à mon petit "Waf !" que j'attendais tant. Rapidement, je me dirigeais vers la source du bruit.

- Lackof !

De nouveau quelques aboiements retentirent, plus proche cette fois. Ce n'était qu'une question de seconde avant de que j'aperçoive mon toutou sautiller et tourner sur place en aboyant joyeusement. Lorsqu'il me vit, le chien me fonça dessus complétement excité. Je m'agenouillais et il me sauta dans les bras, me lavant le visage à grand coup de langue fluo alors que je me mis à lui grattouiller l'encolure.

- Oui oui, mon chien ! Moi aussi je suis contente de te revoir ! Mais où t'étais passé hein ? Faut pas s'enfuir comme ça. Tu m'a fait peur... et puis qui sait qui t'aurais pu crois... Oh ?


Relevant légèrement la tête, je m'aperçus que Lackof n'était pas seul. Quelqu'un se tenait à quelques pas de nous, un mec que je n'avais jamais vu avant. Je me redressais d'un bond pour le détailler en vitesse. Okay, première observation, qui qu'il soit, il ne venait pas de Dead End. Il faisait trop net pour ça... Un peu méfiante, je plissais les yeux. La plupart des gens évitaient Dead End. A part les Néonuxis bien sur, alors qu'est ce qu'il foutait là celui là. Brrh.... Je détestais croiser des étranger. Non, correction, je détestais croiser des gens qui n'était ni des Néo', ni des Tox' et qui donc étaient possiblement dangereux. En plus, je n'avais même pas pris ma tronçonneuse au cas où... Ceci dit, l'attitude de Lackof me fit penser que je n'en aurait pas besoin. En effet, le chien, la langue pendante et l'air tout joyeux, s'approcha de notre "invité", lui tourna autours puis s'assit bien tranquillement à côté. Mmmmh ? Bon, ben ça voulait au moins dire qu'il était pas méchant, c'était un bon début.

- Heu... Salut.


Désignant Lackof d'un mouvement de tête, je demandais avec un ton curieux :

- C'est toi qui l'a ramené ?


Après tout, c'était sans doute la seule explication à sa présence ici. Et cela signifiait aussi que Lackof était sorti de Dead End... Nous allions devoir travailler ça en dressage : nouvelle règle, on ne sort pas de Dead End seul.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Mar 23 Aoû - 2:36

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


... L'individu devant GH0ST appela le clebs (Lackof, quel nom, quand on y pensait ! Enfin, elle s'appelait bien GH0ST et portait presque uniquement du blanc, alors pouvait-elle vraiment parler ?) qui s'en fut en jappant, tout content de retrouver son maitre et de quitter ce sauveur trop blanc. L'ingrat. C'était donc ça, les mutations des Neonuxis ? Sans vraiment calculer que cela ne se faisait pas, la hacker fixa le nouvel arrivant qui venait de débarquer, profitant de l'occasion pour observer de près ces fameuses mutations causées par cette si délicieuse Nevanade. C'était un jeune homme à la mutation quelque peu... bleutée et rayonnane, c'était le moins qu'on puisse ; en regardant ses habits tachés et déchirés et les comparant avec les siens, immaculés de blanc, l'androgyne aux cheveux tout aussi clairs prit à nouveau conscience de... la tâche de propre qu'elle faisait dans le paysage de Dead End.
Bordel, mais quelle idée, quelle idée ! Qu'elle n'eut pas fini plantée tenait du miracle !

- Euh... Salut. C'est toi qui l'a ramené ?

GH0ST haussa malgré elle un sourcil en entendant la voix du neonuxis. Les castrats n'existaient plus depuis longtemps et cet individu semblait avoir un âge proche du sien... S'agissait-il d'une femme qui cachait bien son jeu, comme elle ? Volontairement ou involontairement... comme elle. En effet, GH0ST ne faisait pas d'efforts pour ressembler à un garçon, mais elle n'en faisait pas non plus pour ressembler à une fille. Ça dépendant des jours et de son moral et, si elle avouait à certains être un individu de sexe féminin, l'androgyne préférait toujours agir en fonction de ce que les gens pensaient qu'elle était. Moins gênant, et plus simple, même si, elle devait l'avouer, elle appréciait souvent se faire passer pour un homme.
Oh tiens, le chien était revenu, finalement. Brave bête.

- Salut.

Ne sachant pas quoi faire de ses mains, l'individu rendu trop pâle par les journées et les nuits passées sous terre, seul devant des ordinateurs, croisa les bras, posés sur son torse bien trop plat, et continua en jetant un coup d'oeil au canis canis.

- Je l'ai trouvé à Rhinestone Square, oui. Et j'avais rien à faire, alors...

Elle marqua une pause et le silence, comme un linceul, s'installa entre eux deux. L'air toujours impassible et ne trahissant pas ce qu'elle ressentait, GH0ST fini par reprendre la parole, un peu gênée de devoir faire la discussion, introvertie renfermée jusqu'au pointes de ses cheveux courts.

- ... Je m'appelle GH0ST, et toi ?

Bien, elle contrôlait la discussion, ce qui était bon signe... Non ?
Oh et puis, elle verrait bien ! Cette néonuxis devait être la seule manière de sortir de Dead End à l'heure actuelle, et le fait qu'elle eut sauvé son chien jouerait peut-être bien en sa faveur !


© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Lun 5 Sep - 17:23

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

L'inconnu sembla un peu surprit en entendant ma voix. Bah, sans doute m'avait-il prise pour un garçon. Rien de bien grave ! C'était plutôt habituel à vrai dire et je n'y faisais guère attention. J'en profitais aussi pour le détailler un peu plus alors qu'il me saluait d'un salut. Il avait une peau vachement pâle. Il devait pas sortir souvent celui là. Remarquez, si Holly ne m'avait pas interdit de tester mes inventions dans le bunker des Tox', je ne sortirais pas non plus si souvent. Juste pour aller fouiller la décharge... Quoi qu'il en soit, je me re-concentrais sur les paroles de mon interlocuteur.

- Je l'ai trouvé à Rhinestone Square, oui. Et j'avais rien à faire, alors...

Il stoppa sa phrase là. Rapidement, je me mis à fixer Lackof dont le regard vide allait de ce mec habillé en blanc à moi avec sa langue pendante. Et ben ! Il avait couru un sacré long moment mon clebs adoré ! Même moi je ne courais pas autant quand j'avais la trouille ! Et le pire, c'est que ça ne lui faisait presque rien de courir autant à lui, le chanceux.


- ... Je m'appelle GH0ST, et toi ?

... GH0ST ? Un surnom ? Donc c'était une membre de gang ? A ma connaissance, il n'y avait qu'eux qui se faisait appelé par des surnoms. Je plissais les yeux avec méfiance. Mais membre de quel gang dans ce cas ? Mmmh. Aucune idée. Sans doute ni un Shadow Walker vu sa tenue blanche éblouissante, ni un Datenshi. Et puis il avait ramené mon toutou, ce qui éliminait aussi la possibilité que ce soit un Sangbleu : un membre de leur groupe se serait contenté de le piétiner comme un vulgaire moustique. Mmmmh... Bah, au fond, ce n'était pas important, dans le pire des cas, je pourrais toujours lui poser la question plus tard. L'essentiel était que ce garçon ne soit pas une menace. Et pour l'instant, il ne l'était pas, donc tout allait bien. Avec un sourire, je tendis ma main vers ce GH0ST.

- Mangle ! Enchantée !


Alors que j'attendais une réponse à ma poignée de main, même si vu le comportement distant de mon interlocuteur je ne savais pas trop quoi espérer, je remarquais quelque chose d'inhabituel sur la tête de GH0ST. Une sorte de casque ? Non, il semblait plus complexe... Il devait avoir d'autres fonctions. Mais lesquelles ? Curieuse, je pointais du doigt l'étrange écouteur.

- Hey ! Qu'est ce que c'est ?



_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Mer 14 Sep - 18:09

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


... Bon, cette rencontre semblait se passer un peu mieux que GH0ST ne le croyait. Pas de coupe-gorge ni de tentative de vol, de viol ni d'assassinat. L'endroit était calme et, si elle-même ne se sentait bien perdue ici, l'androgyne commençait à relativiser grandement quant à la dangerosité de ces lieux, ses yeux bleus posés sur ce neonuxis qu'elle venait de rencontrer, et de son adorable petit chien. Mouais, il y avait bel et bien des chances pour que GH0ST soit saine et sauve en revenant chez elle ce soir. Elle ne savait toujours pas si l'individu devant elle était une femme ou un garçon avec la voix très aigu, mais pour le moment, ce n'était pas bien important, non ? Le neonuxis, tout sourire et lumière, annonça, tendant amicalement sa main, son surnom.
Mangle.
Déchiqueter.
Finalement, ce n'était peut-être pas tout à fait safe, comme rencontre.

Avec hésitation et un peu de gêne, GH0ST échangea une poignée de main à cet individu bleuté. Son surnom sous-entendait son appartenance à un gang : enfin, cela semblait logique, vu le quartier et sa réputation, mais pourquoi Mangle... L'état du chien Lackof lui revint alors, ainsi que la raison inconnue pour laquelle il avait prit la fuite, si loin des méandres des taudis de Dead End, tout comme la panique qu'il semblait ressentir quand elle l'avait trouvé. Et s'il s'était enfuit de cet endroit et qu'elle venait de le mener au casse-pipe en pensant l'aider ?! Et si ce neonuxis était en réalité...

Non, elle extrapolait et se faisait des idées. Cherchant à cacher son air à la fois grognon, gêné et inquiet, le hacker reprit.

- Toxic Lights j'imagine ?

- Hey ! Qu'est ce que c'est ?

Mangle s'exprima soudainement, lui coupant quasiment la parole, pour pointer du doigt son invention... et GH0ST n'en fut que plus gênée. Comment faire pour expliquer à quelqu'un vivant dans le quartier le plus pauvre de la ville qu'elle avait fabriquée un appareil avec des objets neufs, au risque de les abîmer, mais pouvant se permettre dans racheter, et cela sans passer pour un connard égocentrique ? Ne sachant pas vraiment comment faire, la tache immaculée improvisa.

- Euh, c'est rien, un truc que j'ai construis... Ça sert de téléphone, enfin d'ordi, c'est pas grand chose mais c'est pratique...

Parfait, c'était vague et ça ne faisait pas trop m'as-tu-vu. GH0ST, aussi mal barrée qu'elle l'était, ne souhaitait pas se faire remarquer plus que nécessaire. Le petit chien continuait de les observer, la langue pendante, son oeil unique changeant de temps à autre d'individu. Il ne semblait pas malheureux, même en morceaux, donc ce n'était sûrement pas Mangle qui lui avait fait ça... Pauvre bête.

En parlant de pauvre bête, elle-même ne savait pas comment elle retrouverait la sortie. Et si Mangle décidait de l'abandonner ici, alors...

© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Dim 18 Sep - 1:20

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

GH0ST me demanda rapidement si je faisais partie des Toxic Lights. Je hochais la tête rapidement. Ça me paraissait évident au vue de mon surnom et de l'endroit où nous nous trouvions. Oh ! Et le fait que je sois une Néonuxis. On est pas franchement accepté ailleurs que chez les Tox'. Chez les Din à la limite. Ils aiment ce qui est fluo après tout.

Cependant, cette histoire de gang, je m'en foutais pas mal, là, tout de suite. Tout ce que je voulais, c'était une réponse à ma question. Le truc sur son oreilles... J'en avais jamais vu avant. D'ailleurs, son propriétaire semblait gêné par la question. Je me demandais bien pourquoi. C'était vraiment trop personnel de demander ce qu'était ce machin ? Une légère lumière bleuté y brillait. C'était assez rare que je tombe sur des objet aussi high-tech que ça... En même temps, les gens sont pas tous débiles, ils ne jettent que rarement des objets encore utiles à la décharge. Quoi que... On avait des fois des surprise. Ce qu'ils pouvait être cons les gens riches à balancer des bidule qui fonctionnait encore mais qui était "trop vieux" ou un peu abimer. Enfin... J'allais pas m'en plaindre. C'était toujours un miracle de tomber sur ces merveilles.

Après un peu d'hésitation, le garçon assouvi enfin ma curiosité :

- Euh, c'est rien, un truc que j'ai construis... Ça sert de téléphone, enfin d'ordi, c'est pas grand chose mais c'est pratique...

Oooooooh ! Alors lui aussi il aimait bien fabriquer des choses ? Mais c'était cool ! Et en plus, ça explosait pas ! Je ne pus m'empêcher de continuer à le questionner à ce sujet. Sans doute avec une petite lueur d'admiration dans le regard... accompagné de petites étoiles.

- Whoooo ! Mais t'as fait ça comment et avec quoi ?

Pas avec des objets issues de la décharge, c'était certain. Il avait du utiliser des objet neuf. Quel chanceux ! J'aurais bien aimé pouvoir en faire autant... Mais bon, on fait avec ce qu'on a. Et puis de toute façon, vu mon talent pour faire tout sauter, ça ne serait sans doute d'aucune utilité. J'aurais juste dépensé du pognon pour que dalle.

- T'as du bol n'empêche !

J'eus un petit rire nerveux. Du bol ou du talent. Un des deux, c'était certain.

- Moi à chaque fois que je veux construire quelque chose, ça m'explose dessus. Enfin... Pas à chaque fois mais souvent, héhéhé... C'est à cause de ça que Lackof a fuit, hein mon chien ?


En entendant son nom l'animal se mit à aboyer, remuant rapidement ce qui lui restait de queue avant de s'approcher de moi et se dresser sur ses pattes postérieur pour me faire la fête, tout content. Bien sur, il n'avait pas compris la moitié de ma phrase mais il avait entendu son nom et cela suffisait à le rendre tout joyeux.

- Hein mon chien ? Hein mon chien ? On a eu peur de la grosse explosion, pas vrai ? Rhooo... Mais ça va mieux maintenant. Hein ?

Oui, j'avais tendance à devenir un peu "gaga" lorsque je parlais à Lackof. Tandis que je lui avait dit ces quelques mots, je m'étais agenouillé près le lui pour lui grattouiller la tête. Plus que ravi, l'animal frotta se truffe humide contre ma joue et me gratifia de plusieurs coup de langue affectueux. Bon... J'allais me retrouver avec une légère trace fluorescente verte baveuse. Merci mon chien ! Toujours prêt à faire des tiennes, hein ?

Je jetais un rapide coup d'œil à ce GH0ST en me relevant tout sourire.

- Enfin bref, je pense que je t'ai suffisamment embêter. Merci de m'avoir ramener Lackof. Je t'aurai bien donné quelque chose en échange mais...


Je mis les mains dans mes poches pour les retourner, mettant ainsi en évidence leur absence de contenu.

- Comme tu peux le voir, je suis légèrement fauché.

Avec un petit rire, je tournais les talons en faisant un signe de la main en guise d'au revoir. Lackof me suivit en trottinant, laissant toujours sa langue pendre au vent. Après quelques pas, je me retournais vers le garçon. Dead End était ma maison, en ça, je ne trouvait pas cet endroit stressant ou effrayant. Mais lui peut être ? Et puis je réalisait qu'il ne devait pas bien connaitre les lieux en plus de ça.

- Hé, rassure-moi, tu sais comment quitter Dead End au moins ?


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Sam 24 Sep - 3:54

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


A peine GH0ST eut-elle fermée la bouche qu'elle comprit son erreur. Elle venait d'ouvrir la boite de Pandore, déversant sur la conversation des milliards de questions. Elle cligna des yeux, l'air un peu perdue, avant d'essayer de répondre aussi vite que les questions défilaient.

- Whoooo ! Mais t'as fait ça comment et avec quoi ? T'as du bol n'empêche !


- Avec mes mains et différentes pièces électroniques que j'ai ache- du bol, et encore ça marche pas tout le temps et des trucs apparaissent même si je pense avoir réussi à stabiliser le tout...

GH0ST fut interrompu par Mangle et en profita pour reprendre sa respiration. Cette fille, ou alors ce garçon, elle n'était absolument par sûre, semblait plus qu'heureux de retrouver son ami à quatre pattes. Non, il était évident que l'état du chien n'était pas le résultat de mauvais traitements de son maitre. Mais alors quoi ? La vie dans Dead End était-elle si... Le hacker se facepalma intérieurement. Bien sûr que la vie à Dead End était compliquée et difficile ! C'était un bidonville après tout ! Un du même genre que ceux qu'on rasaient il y a des années de ça sur le continent ! ... GH0ST frissonna. Et si la même chose devait arriver ?

- Moi à chaque fois que je veux construire quelque chose, ça m'explose dessus. Enfin... Pas à chaque fois mais souvent, héhéhé... C'est à cause de ça que Lackof a fuit, hein mon chien ? Hein mon chien ? Hein mon chien ? On a eu peur de la grosse explosion, pas vrai ? Rhooo... Mais ça va mieux maintenant. Hein ?

Histoire de se changer les idées, l'androgyne reporta son attention sur le membre de gang qui, gaga de son chien, se tenait toujours devant elle. C'est vrai que ce petit chien mutant était assez attendrissant.

- Oh ? Qu'est-ce que tu essayes de construire ? Je vois, je commençais à me demander pourquoi... D'ailleurs, qu'est-ce qui l'a mit dans cet état ? Si c'est pas indiscret de demander hein, ajouta-t-elle d'une voix précipitée, glissant dans les aigus, accompagnée d'un petit air gêné.

C'est à ce moment là que Mangle commença à parler de payement, chose à laquelle le hacker n'avait pas pensé une seule seconde. Se faire payer par une personne pauvre pour un service ? Et puis quoi encore ? Bien qu'elle ne le montra pas, GH0ST se sentit quelque peu touché par cette initiative. Bon, peut-être était-ce simplement de la politesse, mais elle préférait croire que non.

- Enfin bref, je pense que je t'ai suffisamment embêter. Merci de m'avoir ramener Lackof. Je t'aurai bien donné quelque chose en échange mais... Comme tu peux le voir, je suis légèrement fauché.

La civile leva la main, paume vers Mangle, indiquant ici dans le langage universel des gestes faussement humbles que ce n'était rien et que la Tox, qu'il s'agit d'un lui ou d'une elle, ne devait rien pour le sauvetage de cette petite bête à trois pattes.

- Ce n'est rien, ne t'inquiètes pas. Prend juste soin de lui pour moi.

Un petit geste de main, et voila Mangle repartit dans la ruelle, émettant une lueur bleuté se mêlant à la verte de son chien. Bon, eh bien, voila, c'était fa-minute. GH0ST venait de se souvenir soudainement de quelque chose de très important. Soudainement, le membre des Toxic Lights qui s'éloignait n'était plus une sympathique et courte rencontre, mais une bouée de sauvetage lentement emportée par le courant. Elle ne savait pas sortir d'ici, elle !

Peut-être le hasard faisait-il bien les choses, ou peut-être que cet être un peu trop bleu lisait dans les pensées, mais en tout cas, c'est ce moment précis qu'il choisit pour se retourner, souriant.

- Hé, rassure-moi, tu sais comment quitter Dead End au moins ?

- Absolument pas !

C'était un véritable cri du coeur, annoncé tel que GH0ST le fit. C'était un peu trop fort, un peu moins grave, mais c'était la vérité pure et ça trahissait presque une légère angoisse, qui disparue bien vite, ou du moins d'apparence, quand l'attention de Mangle fut à nouveau attirée.

Elle voulait sortir d'ici bon sang !

© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Dim 25 Sep - 19:14

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

GH0ST semblait assez mal à l'aise alors qu'il tentait de répondre à mes questions. Je me demandais bien pourquoi... J'avais dit quelque chose de mal ? J'en avais pourtant pas l'impression. Enfin bref, toujours est-il qu'il se coupa de lui même dans sa phrase. Au vue de la tournure de celle-ci, je pouvais facilement deviner ce qu'il s'apprêtait à dire cependant : "des pièces électroniques que j'ai acheté". Je me demandais pourquoi il se stoppait aussi sèchement. Il les avait acheté et alors ? J'aurais eu les moyen, j'aurais fait pareil, il était où le problème ? C'est normal de profiter de ce qu'on a. Enfin... Fallait peut être que je lui dise ça... Nan, parce que ça allait vite devenir gênant s'il se retenait de dire ce qu'il avait à dire pour une raison aussi obscure qu'incompréhensible. ... Ou alors c'est juste que je posais mes question trop vite... C'était possible aussi.

Enfin bref, je l'entendis aussi clairement me poser des questions... Mais je n'y fis pas spécialement attention, un peu trop occupée à câliner Lackof. Et puis dans le pire des cas, c'était pas grave s'il avait pas de réponse, ça allait pas changer sa vie nan ?

Concernant sa réaction lorsque je parlais d'un paiement, c'était plutôt sympa de sa part de vouloir juste que je prenne soin de Lackof. Bon, je faisais depuis au moins un an maintenant donc qu'il me dise ça ne changerait rien mais ça voulait dire qu'il s'intéressait un peu à ma boule de poil. Et c'était cool, parce que Lackof semblait bien l'aimait aussi.

En revanche, lorsque je m'étais éloigné et que je lui avait demandé s'il savait comment repartir, son cri du cœur m'amusa :

- Absolument pas !

Je haussais un sourcil tout en regardant dans sa direction. Attendez, attendez, vous êtes en train de me dire que ce mec était sciemment venu se perdre à Dead End pour ramener un clebs chez lui ? Oh, pas que je le lui reprochait, bien au contraire, mais bon. Fallait quand même avoir un grain pour se pointer dans un endroit comme chez moi en ayant aucune idée de comment se barrer en cas de problème. La plupart des Néo' sont pas agressif, mais on sait jamais.

Avec un petit sourire, je revins donc sur mes pas. Lackof, un peu confus, ne me suivit pas tout de suite. Mais, voyant que je me dirigeais vers son nouveau copain, il aboya joyeusement et trottina vers nous, sa queue balayant l'air de gauche à droite.

- T'aurais dû le dire plus tôt !

Alors voyons voir, elle avait dit Rhinestone Square hein ? Mmmh... Pensive, j'observais les environs. Par où c'était déjà ... Ah ! Avec un petit signe de tête je fis signe au garçon de me suivre. Cela faisait un moment que je ne sortais plus de Dead End ... Mais je connaissais encore ce quartier comme ma poche. Le problème, c'est qu'il nous faudrait un certain temps pour en sortir... Et j'avais pas spécialement envie de marcher dans un silence de mort. Aussi, je revins sur les question que notre "invité" avait posé un peu plus tôt sans cesser de marcher.

- Au fait, concernant ce que j'essaie de construire, c'est un système de vidéosurveillance. Tu dois t'en douter mais Dead End est pas le lieu le plus sur de la ville... Même pour ses habitants.


Certains auraient sans doute trouvé stupide que je parle de ça à un inconnu. Après tout, maintenant qu'il le savait, il pouvait essayer de tout faire foirer. Mais bon, ce n'était pas comme si je lui avait indiqué les emplacement des caméras ou bien qu'il avait une raison de le faire. En plus, si Lackof l'aimais bien, c'est qu'il n'était pas dangereux... Et puis j'avais pas besoin d'aide pour tout faire foirer de toute façon.

- Le seul problème, c'est que j'ai accès qu'au matos de la décharge. Héhéhé... Enfin bref, disons que c'est pas très stable. ... Mais de manière générale ce qui passe entre mes mains ne reste pas très stable très longtemps. Je suis plutôt doué pour détruire des trucs, même quand j'en ai pas spécialement envie.

On ne m'appelait pas Mangle pour rien : mutiler, déchiqueter, estropier. C'est ce qui arrivait aux objets que j'avais entre les mains la plupart du temps.

- C'est sans doute pour ça qu'on me qualifie de danger public... Héhéhé...

Je me raclais la gorge après un petit rire nerveux.

- Concernant Lackof... Je l'ai trouvé comme ça alors que ce n'était qu'un bébé. Je ne sais pas ce qui l'a mit dans cet état même si j'ai quelques... Heu... Théorie dirons-nous.

Ces saloperies de Sangbleus étaient les plus probable. Pfff... Il était déjà suffisamment pourris et abrutis pour s'attaquer à des humains, adulte ou enfant alors un chien mutant, ça serait pas étonnant qu'ils se disent : "Oh tiens ! Mais si on jouait au ballon avec et qu'on le laissait agoniser dans un coin après l'avoir bien mutiler ? Ce serait drôle !". Y a des gens, ils feraient mieux de crever, ça soulagerait tout le monde.

Je sentais que mon expression avait dû devenir plus sombre d'un coup, aussi, je me débrouillais pour reprendre un air un peu plus joviale, les mains dans les poche, je tournais la tête vers GH0ST.

- Au fait pourquoi tu me demande ça ? Tu pensais que c'était moi qui lui avait fait ça ?


Cette phrase était prononcé sur un ton joyeux et accompagné d'un petit rire. A vrai dire, c'était plus pour déconner qu'autre chose, ça ne m'effleurait pas l'esprit une seule seconde qu'il le pense vraiment.

- Enfin bref, tu commence à savoir pas mal de chose sur moi maintenant.

Mon nom, mon gang, mes petites manies, comment j'avais trouvé mon chien, ce que j'essayais de construire. Ça commençait à faire beaucoup.

Brusquement je me tournais complétement vers GH0ST et me mit à marcher à reculons, histoire de pouvoir lui parler face à face et de ne pas m'arrêter pour autant. Toujours un léger sourire aux lèvres je me mis à le questionner de nouveau :

- Et toi alors ? Tu fais quoi ? Tu viens de quel gang ?



_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Sam 15 Oct - 2:54

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


L'Ecran Bleu soit loué, on ne l'abandonnait pas là au milieu de rien et à la merci de tout ! GH0ST était sacrément soulagée que Mangle revienne la guider, même plus qu'elle ne voulait se l'avouer.

- T'aurais dû le dire plus tôt !

Oui, elle aurait dû, mais la discussion ne s'était pas orientée vers ce sujet et le hacker n'avait pas pensé en parler sur le moment ; histoire de conserver un peu d'honneur, même si cela n'avait rien de déshonorant, au final, et qu'elle n'avait pas la moindre idée de pourquoi elle n'avait rien dit.
Préférant ne pas répondre, GH0ST regarda le membre des Toxic Lights revenir, affichant un air un peu gêné. Encore heureux qu'il eut bien voulu l'aider ! C'était certes la moindre des choses mais comment pouvait-on être sûr de la fiabilité des gens en face de nous hein ? C'est ça, on ne peut pas !
Hm. Ce - ou cette ? Mangle semblait être une bonne personne. Avec un certain soulagement, GH0ST suivi son guide à travers le bidonville.

Le silence s'installa rapidement, aussi gênant qu'agréable. Devait-elle le rompre ? Ne devait-elle pas ? Observant autour d'elle comme si de rien n'était, elle jetait de temps à autre des coups d'oeil au neonuxi et son petit canis canis, s'éclaircissant de temps à autres la gorge. Elle avait pensé un instant à commencer de programmer une carte sur son appareil, mais la disposition des lieux lui avait rapidement fait comprendre que ce serait bien trop compliqué d'en faire un plan. Bon sang... C'était vraiment par habitude que les gars savaient se repérer ici !

- Au fait, concernant ce que j'essaie de construire, c'est un système de vidéosurveillance. Tu dois t'en douter mais Dead End est pas le lieu le plus sur de la ville... Même pour ses habitants.

Ainsi, la discussion reprenait ! GH0ST allait enfin avoir une réponse à ses questions - ou du moins, elle l'espérait. Au final, Mangle semblait quelqu'un de plutôt sympathique, quoi qu'un peu... rayonnant ?

- Oui, Dead End a pas la réputation la plus sympa... Mais où est le problème avec le système de vidéosurveillance ?

GH0ST parla trop vite, apparemment ; la réponse à sa question n'allait pas tarder à arriver. Cheminant maintenant côte à côte, les deux individus continuaient de socialiser, et le hacker, de se sentir de plus en plus confiant. C'était marrant comme la présence d'un être amical pouvait nous faire absolument tout relativiser quant à la situation !

- Le seul problème, c'est que j'ai accès qu'au matos de la décharge. Héhéhé... Enfin bref, disons que c'est pas très stable. ... Mais de manière générale ce qui passe entre mes mains ne reste pas très stable très longtemps. Je suis plutôt doué pour détruire des trucs, même quand j'en ai pas spécialement envie.

Oh. C'était donc bien une question de moyen, au final... A cette pensée, l'androgyne se sentit mal. Elle avait trouvée un moyen de se fournir sans compter, et même si à chaque fois qu'elle lançait un piratage à but financier, c'était avec l'angoisse de se faire attraper, elle n'était pas à plaindre. Grand Dieu, elle n'était définitivement pas ici chez elle. Comment Mangle risquait-il - ou elle ? de le prendre s'il apprenait sa situation ? Il fallait tenter de taire tout ça. D'une voix un peu trop précipitée, GH0ST répondit.

- Oh, la stabilité ? Tu n'as jamais trouvé comment régler ce problème ? Détruire des trucs ?

Voila, bonne idée. Noyer Mangle sous les questions pour ne pas avoir à affronter la si perturbante réalité et différence entre deux mondes. Tranquille, insensible aux propos que pouvaient bien échanger les deux jeunes gens, Lackof trottinait en les accompagnant, l'androgyne croisant parfois son regard. C'est qu'il était plutôt mignon, malgré tout le reste.

- C'est sans doute pour ça qu'on me qualifie de danger public... Héhéhé...

... GH0ST se demanda soudainement si son guide était le meilleur possible. C'était d'apparence un brave type, et il l'aidait, certes, mais n'était-il pas qualifié par les Toxic Lights eux-même de danger public ? Le hacker reprit alors conscience de la dangerosité de la situation. Cet endroit n'était pas que ceux qu'elle avait jamais visité : impossible d'en sortir facilement, des étrangers à chaque coin, sans compter ceux que la misère avait rendu violents ; elle n'aurait jamais dû venir ici, elle d'un blanc immaculé : c'était une pure folie.

D'une main, elle dégagea la mèche bleue qui tombait devant son regard, l'air un peu plus renfrogné.

- Concernant Lackof... Je l'ai trouvé comme ça alors que ce n'était qu'un bébé. Je ne sais pas ce qui l'a mit dans cet état même si j'ai quelques... Heu... Théorie dirons-nous.

- Ah oui ? Lesquelles ? Des habitants de Dead End ?

Qui d'autres sinon ? Un chien, bien que petit, pouvant sûrement faire un repas correct, alors dans un quartier comme celui-ci... Le regard de la tache de propre glissa à nouveau sur le petit chien qui avait dressé l'oreille en comprenant qu'on parlait de lui. Pauvre bête va. Finalement, c'était bien qu'il soit tombé sur un maître pour le protéger un minimum... Bien que vivre ici ne fut guère la meilleure chose à faire.

- Au fait pourquoi tu me demande ça ? Tu pensais que c'était moi qui lui avait fait ça ?

GH0ST n'osa pas répondre.

- Enfin bref, tu commence à savoir pas mal de chose sur moi maintenant. Et toi alors ? Tu fais quoi ? Tu viens de quel gang ?

Le changement soudain qu'avait prit la discussion déconcerta un instant l'androgyne.... Mais également la pirouette que venait de faire Mangle, qui avançait désormais à reculons en lui faisant face. Elle - ou il ? souriait, entouré du doux halo bleuté lié à sa mutation. GH0ST le fixa quelques instants puis prit une inspiration et commença d'une voix calme. Si elle parvenait à retranscrire la banalité de sa vie, alors peut-être éviterait-elle les autres questions ? Le début de son discours fut un peu plus aigu qu'elle ne le souhaitait.

- Je ne fais pas grand chose... Enfin, je veux dire, je n'appartiens pas à un gang ni rien, je vis seul chez moi. Je passe le plus clair de mon temps à m'ennuyer et traîner sur les réseaux et à pirater des trucs... Et j'en construis parfois... Mais pas souvent ces derniers temps. Voila voila...

GH0ST ne pu s'empêcher d'ajouter ces derniers mots, ne sachant comment terminer sa phrase et esquissant un petit sourire gêné. Elle regarda autour d'eux, essayant de détailler l'endroit ou d'y trouver le moindre repère permettant de se retrouver dans ce labyrinthe, puis jeta un coup d'oeil bleuté sur son guide. Il marchait toujours à reculons... Comptait-il tomber ou croyait-il que GH0ST s'échapperait à son regard à la moindre inattention ? ... C'était plutôt marrant, en fait.
© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !


Dernière édition par GH0ST le Lun 17 Oct - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Lun 17 Oct - 22:05

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

GH0ST eut au moins la gentillesse de répondre à mes interrogations... Enfin plus ou moins, le garçon ne me semblait pas très à l'aise pour être honnête. Il voulait cacher quelque chose ou quoi ? Mais au moins, j'avais apprit une chose : celui qui se tenait en face de moi était un pirate informatique. Plutôt cool. Il n'avait pas l'air d'être le genre de personne qui parle facilement mais franchement, je trouvais que je m'en sortais pas trop mal pour lui délier la langue. La preuve, c'était lui qui posait les questions maintenant ! L'une d'elle en particulier attira mon attention.

- Les habitants de Dead End ? Pourquoi ils auraient ... ?

Je stoppais net ma marche avec un léger sourire, quoi qu'il était un peu moqueur. Un peu le sourire qu'on qu'on les adultes lorsque vous dîtes une aberration qui les amuse. Après réflexion, il était aisé de deviner ce à quoi GH0ST faisait référence. Dead End n'était pas un endroit apprécié mais de ce que j'en savais ses habitants n'étaient pas le plus grand danger ici. En même temps, c'était ma maison... Sans doute était-il normal que je ne vois pas tout ce que les gens lambda trouve à redire à ce lieu.

- Oooooh. Je vois. Le coup du "tous les habitants de Dead End sont de dangereux mutants qui attaquent à vue à cause de leur manque de moyen qui les a rendu violent" ? Welp. Je suis désolé de te décevoir mais c'est faux. Enfin, je n'irais pas jusqu'à dire qu'on est des Bisounours ni qu'il n'y pas des personnes agressive dans le coin, mais fais moi confiance, on est pas le plus grand danger ici. Des ordures y en a partout et les plus grosses se trouve rarement à la décharge.

Mon ton était cynique et mes mots francs. Vous savez, c'est assez désagréable lorsque vous vous faites traiter mais ça l'est encore plus lorsqu'on se rend compte que les vrais déchets, eux, on ne leur dit jamais rien.

- T'as peut être entendu parlé des Sangbleu ? C'est un groupe de riches qui trouvent ça drôle de venir taper des gens qui ne peuvent pas se défendre. De toute façon, c'est pas comme si les flics en avaient quelque chose à foutre que des pauv' gens se fasse tabasser, ce sont juste des parasites qui viennent entaché leurs si parfaites petites vies de luxe.


Ma voix c'était faite tremblante sous le coup de la colère. Tremblante et un poil lugubre. Les derniers mots que j'avais prononcés, je les avais pratiquement craché. La mine sombre et les poing serré, nul doute que je devais dégagé une certaine colère. Peut être même du dégout et du mépris envers ces gens qui se croyaient tout permis. Mon cher Lackof devait bien se rendre compte que quelque chose n'allait pas car il ne mit pas longtemps avant de gémir. Ce petit bruit me fit me rendre compte que m'énerver comme ça, devant une personne qui n'avait rien à voir là dedans.

- Enfin bref !


En me raclant la gorge, je tournais brusquement le dos à GH0ST.

- Je pense que ce sont eux qui lui ont fait ça.


Je continuais à marcher, un pas légèrement plus lourd. Je... J'avais un peu plomber l'ambiance là, non ? Mmmh... Autant essayer de rattraper ça. Encore fallait-il que ce soit rattrapable.

- ... Alors ? Ahem. GH0ST c'est sans doute pas ton vrai prénom. Comment ça se fait que tu te présente sous un surnom si tu fais pas partie d'un Gang.

A la connaissance de Mangle, seul les membres d'un Gang se présentait d'une telle manière. Autant dire que ce comportement attisait sa curiosité.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Jeu 3 Nov - 14:08

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


It was a this moment GH0ST knew
She fucked up.

Les deux adolescents continuaient de cheminer tranquillement, dans une ambiance relativement agréable, GH0ST écoutant avec attention ce que lui disait le camarade Mangle.

- Les habitants de Dead End ? Pourquoi ils auraient ... ?

Sans finir sa phrase, la Tox s'immobilisa soudainement, et le hacker ne pu que s'inquiéter d'un tel comportement.

- Tout va bien ?

C'est à ce moment que Mangle explosa.
Littéralement.
GH0ST ne comprit pas réellement pourquoi le ton monta d'un coup, mais cela lui déplut particulièrement. Parce que un, il y avait d'autres moyens pour communiquer que de gueuler sur quelqu'un, et de deux parce qu'elle ne supportait pas qu'on lui gueule dessus. Après tout, n'était-ce pas ce problème avec l'autorité qui l'avait fait dégager des maisons d'adoption par lesquelles l'androgyne était passé ?

- Oooooh. Je vois. Le coup du "tous les habitants de Dead End sont de dangereux mutants qui attaquent à vue à cause de leur manque de moyen qui les a rendu violent" ? Welp. Je suis désolé de te décevoir mais c'est faux. Enfin, je n'irais pas jusqu'à dire qu'on est des Bisounours ni qu'il n'y pas des personnes agressive dans le coin, mais fais moi confiance, on est pas le plus grand danger ici. Des ordures y en a partout et les plus grosses se trouve rarement à la décharge.

Mangle démarra au quart de tour et débita des paroles qui étonnèrent GH0ST ; elle n'avait jamais dit ça ! Ne supportant pas la hauteur de la voix de Mangle - d'ailleurs, les intonations de celle-ci firent pencher son esprit vers un pronom. Donc comme ça, Mangle avait une voix assez haute... Ou alors c'était... Mais comment savoir ! Eh beh... Ce n'était pas le moment de parler de ça. GH0ST n'aspirait qu'au calme, mais... Essayant de garder une voix le plus neutre, voire grave possible, l'androgyne rejoint le combat en tant que Joueur 2.

- Ok alors tu vas être encore plus déçu mais je n'ai jamais parlé de ça - je te rappelle qu'on peut se faire égorger en plein Avalon, alors où est le rapport tu m'expliques ?!

En effet, elle - il ? s'expliqua, et la tache de propre écouta avec attention, les sourcils froncés de contrariété.

- T'as peut être entendu parlé des Sangbleus ? C'est un groupe de riches qui trouvent ça drôle de venir taper des gens qui ne peuvent pas se défendre. De toute façon, c'est pas comme si les flics en avaient quelque chose à foutre que des pauv' gens se fasse tabasser, ce sont juste des parasites qui viennent entaché leurs si parfaites petites vies de luxe.

Les Sangbleus ? GH0ST les connaissaient de nom et savait qu'ils possédaient Fontaine-Exupery, oui, mais les descentes dans Dead End étaient totalement inconnues pour elle - et une bonne partie de la population, elle le pensait bien. Qu'est-ce qu'ils seraient venus faire ici, en même temps ? Une fois, le hacker s'étaient baladés au bord du lac artificiel, sur la limite du quartier, et celui-ci empestaient le luxe et la grandeur, alors pourquoi... Cette histoire intriguait GH0ST, elle ne pouvait rien y faire.

- De nom, vite fait. Ces types sont nobles, riches, et possèdent Fontaine-Exupery, on les voit pas dehors en général. En fait, tu viens de m'apprendre qu'ils se ramenaient ici.

Petit à petit, lentement mais sûrement et sous le regard bleuté de GH0ST et unique du toutou, Mangle commença progressivement à se calmer, avant de lui tourner le dos comme on claque une porte et de reprendre la marche.
... Bon.

Sans ajouter mot, GH0ST suivit Mangle, restant derrière elle plutôt qu'à côté comme elle le faisait tout à l'heure. L'ambiance amicale et agréable de tout à l'heure était morte et enterrée. Les deux individus cheminaient en silence, et elle devait l'avouer, l'androgyne n'était plus de très bonne humeur. En même temps, qui l'aurait été après s'être fait engueuler sans raison ?

- ... Alors ? Ahem. GH0ST c'est sans doute pas ton vrai prénom. Comment ça se fait que tu te présente sous un surnom si tu fais pas partie d'un Gang.

Tiens, Mangle semblait de nouveau disposée à parler calmement. La question était surtout, GH0ST l'était-elle ?

- Non, effectivement.

C'était un peu froid ça non ? La concernée se força à ajouter quelques mots et à donner un peu de vie au ton de sa voix. Si le neonuxis avait fait un effort, elle pouvait en faire un aussi. Regardant distraitement autour d'eux, elle reprit.

- J'aime pas mon nom. C'est tout con. Et puis, comment un truc que j'ai pas choisi pourrait-il me représenter.

Voila, c'était un peu mieux.
... Non ?

© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Ven 11 Nov - 17:44

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

Comme on pouvait s'y attendre, ma remarque fit tiquer GH0ST et pas franchement dans le bon sens du terme. Mpff... Tant pis. De toute façon, ce n'était pas comme si j'avais l'intention de m'excuser ou quoi que ce soit... Et ça n'avait pas l'air d'être dans ses projets non plus. La situation s'était... refroidie, d'un coup. C'est presque comme si je m'attendais à voir des stalagmite pousser. ... Ça aurait été marrant remarquez. Vous croyez que j'aurais pu y perdre GH0ST ? Du blanc sur du blanc... Bonjour pour s'y retrouver ! Étonnement, cette pensé m'amusa et me détendit un peu. Si bien que je ne fit que très peu attention au ton qu'avait pris mon interlocuteur pour me répondre, qu'importe à quel point il était froid.

- Non, effectivement.

Mmh-mmh ? Mais encore ? Il n'allait tout de même pas me laisser là dessus. Il comptait bien développer, hein ?

- J'aime pas mon nom. C'est tout con. Et puis, comment un truc que j'ai pas choisi pourrait-il me représenter.

Pas faux, même si pour moi c'était surtout se prendre la tête pour rien. Enfin... Chacun sa façon de penser. Tant que GH0ST n'essayait pas de me dicter la mienne, je n'avais aucune raison de le faire aussi.

Alors que notre chemin se poursuivit, nous passâmes devant un bâtiment qui m'était agréablement familier. Enfin... "bâtiment", disons un tas de tôles assemblées ensemble grâce à un fer à soudé et qui, par un grand miracle, parvenait à tenir debout en formant une sorte de carré au angles bancales. On pouvait aussi voir des "fenêtres" à moitié couverte de bout de tissus déchirés. Et juste à côté de la baraque un gros bidon qui servait à récupérer de l'eau de pluie vue que pour l'eau courante... héhéhéhé... On repassera. Ouaip. C'était ma maison. Pourrie, branlante mais ma maison quand même. Hé ! On avait réussit à mettre une porte et on avait l’électricité ! C'était pas mal ! ... Bon, l’électricité sautait au moins trois fois par jour et quand on la remettait y avait des étincelles de partout et ça menaçait de nous exploser dessus MAIS elle était là !

- Tu m'attends ? J'en ai pour 5 secondes ! Juste un truc à vérifier !


Je n'attendis pas de réponse de la part du garçon, le laissant avec Lackof, j'ouvris la porte et entrai à l'intérieur. Avant de continuer, je voulais mettre la main sur quelque chose à manger : je commençai à avoir la dalle ! Le frigo était petit, coincé dans coin de la maison, à l'opposer de là où un amas de matelas et de couvertures formait un lit. Enfin, celui de mes parents en tout cas. Pour ma part, j'avais un hamac. Normalement, je ne risquai de croiser personne. Mes parents avaient plutôt l'habitude soit de bosser dans les rares endroits acceptant les Néo pour ma mère soit de donner un coup de main à Dead End pour mon père. Mais alors que je venais à peine d'ouvrir la porte du frigo...

- Alexye Fangclaws... Serais-tu sortie de Dead End par hasard ?!

Oops.

- Oy ! Maman !

Me retournant, je mis brusquement les mains en l'air, comme si on venait de braquer une arme contre ma tempe. Je ne saisis pas toute de suite son insinuation... Puis me rappelant GH0ST qui était dehors je crus comprendre.

- Ah ça. C'est sur que tu ne croises pas des gens comme ça à Dead End normalement. Tu aurais au moins pu le faire rentrer.

Bizarrement Papa, je ne pensais pas que c'était une bonne idée. Et entre ma mère qui semblait bouillonner intérieurement et mon père qui semblait surtout amusé on serait sans doute passé pour des gros tarés. Pas qu'on ne l'était pas mais... Enfin bref.

- Je vous jure que je ne me suis pas éloigné ! C'est juste qu'il s'est perdu et que j'ai proposé de le ramener à la frontière c'est tout.


Bon, en réalité, j'étais quand même plus ou moins responsable de son arrivé ici avec Lackof... Mais ça, je préférais éviter d'en parler. Ceci dit, ça devait se voir que je ne disais pas tout.

- Ooooooooh ? Il semblerait que quelqu'un ai des chose à se reprocher !

Papa ...

- Alexye...

Oh geez, mieux valait que je me tire. Doucement mais surement, je m'éloignais à reculons, me rapprochant de la porte de sortie.

- Vous savez ? C'est une discussion géniale, je vous propose, on la garde dans un coin et on la reprend plus tard ? Okay ? Okay ! Ça marche ! J'vous aime ! Bye ! A plus !

Et c'est à ce moment là que je me mis à courir comme si ma vie en dépendait. C'était peut être le cas remarquez... Ma mère venait de sortir en trombe derrière moi alors que mon père la suivait d'un pas calme.

- ALEXYE ! REVIENS ICI TOUT DE SUITE !

Oh fuck.

- GH0ST ! Si tu tiens à ta vie ! Barres toi !

Lançais-je sans m'arrêter de courir.

- Et surtout, revenez quand vous voulez !


... J'ai jamais compris comment mon père pouvait toujours être aussi calme et ma mère aussi... hystérique ? Ils ont fait comment pour finir ensemble ces deux là ! Bref ! C'était pas la question ! Ma famille est... err... spécial.

L'avantage de bien connaitre le quartier c'est que même en courant comme si j'avais le feu au derrière, je continuai de suivre le bon chemin... Mais j'avais la dalle ! Dommage que j'ai pas pu récupérer quoi que ce soit à la maison... On avait pas grand chose mais ça aurait été déjà un p... Oh attendez. J'avais un trucs dans ma poche. Je m'arrêtais subitement de courir. ... Une barre chocolaté ? C'était assez rare que je puisse en avoir pourtant... Pour le coup, Papa les surveillait comme un chien de garde. Oh mes mains baladeuses ! Autant que je déteste quand je me retrouve avec des objets d'autres personnes sans m'en rendre compte autant pour le coup, j'étais plutôt contente. Ah ! Kleptomanie, quand tu nous tiens ! Lackof ne tarda pas à me rejoindre et GH0ST arriva peu après. J'avais déjà coupé mon casse croute en deux et lui en tendit un bout :

- T'en veux ?


Ça allait peut être détendre un peu les choses après le bordel de chez moi.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Mer 30 Nov - 19:25

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


Les deux adolescents continuèrent leur chemin en silence, aucun des deux ne faisant réellement d'effort pour réchauffer la situation.

Presque à côté de Mangle, GH0ST l'observait de temps à autre, du coin de l'oeil, guettant ses réactions pour savoir comment elle l'avait prit. Pourquoi semblait-il si amusé tout à coup ? Se moquait-il d'elle ? ... Ça aurait presque pu se comprendre, vu la situation. A la fois vexée, un peu blessée et ne comprenant pas trop ce qui se passait, le hacker garda le silence.

C'est alors que son guide s'arrêta devant ce qui ressemblait à première vue à un... empilement un peu précaire d'objets divers et variés, le tout tenant autant grâce à des soudures métalliques que l'opération d'une force divine et supérieure. Des morceaux de tissus déchirés pendaient devant des trous formant des fenêtres. C'était donc ça, une des habitations de Dead End... GH0ST resta quelque peu consternée devant l'étendue de la pauvreté de ce quartier. S'était-elle jamais rendue compte de la modernité et du luxe dans lequel elle vivait ? Oui, relativement, enfin jamais autant que maintenant. Elle avait soudainement honte d'elle, honte d'être une tache de blanc ici, une figure pâle, impropre et absolument impersonnelle. Oui, elle était bien riche et bien vide.

- Tu m'attends ? J'en ai pour 5 secondes ! Juste un truc à vérifier !

Et sans rien ajouter, Mangle entra dans la maison et disparu dans les entrailles de celle-ci.
La tache de propre était seule. Dans Dead End. Perdue. Avec un chien.
Retour à la case départ, en somme. Alors c'était ici que Mangle vivait ? N'étant pas invité dans la maisonnée, la civile se contentait d'observer la maison de l'extérieur en attendant que quelque chose bouge... Comme ce tissu servant de fenêtre par exemple. Quelqu'un l'observait-il ? Mangle était sûrement en train d'annoncer qu'il - ou elle ? allait la ramener à l'extérieur de ce quartier. De l'extérieur, GH0ST ne pouvait percevoir que de minces bribes de conversation, mais de toute évidence il y avait plusieurs voix. Le chien à ses côtés ne broncha pas.

- ALEXYE ! REVIENS ICI TOUT DE SUITE !

Le hurlement féminin qui retentit sembla faire trembler la maison et fit sursauter autant la jeune fille que le petit chien. Quelques instants après, la bâtisse crachait à l'air libre Mangle, l'air plus réveillée et... paniquée ? que jamais.

- GH0ST ! Si tu tiens à ta vie ! Barres toi !

Et sans attendre de réponse de sa part, le neonuxi s'élança en courant dans la ruelle, suivi par un chien à l'air un peu foufou et un androgyne blanc sur tout les fronts qui essayait de ne pas perdre son guide sans trop savoir ce qui se passait.

GH0ST vivait dans un bunker. Elle sortait très peu, avait toujours séchée les cours de sport, et si elle avait certes un peu de musculature naturelle dans les bras, elle restait après tout une geek forever alone ne sortant quasiment pas et donc la plus grande force résidait dans son cerveau.
Autant dire que la fuite fut une épreuve assez rude pour elle. Petit à petit, elle vit disparaitre au loin la lumière bleue qui émanait de Mangle, puis la verte de son camarade canin qui s'éloignait de plus en plus. Puissant sur les forces qu'il lui restait et soufflant comme pas possible, GH0ST fut diablement soulagée quand elle repéra enfin ses deux camarades d'infortune qui l'attendait tranquillement.

Elle fit quelques pas pour les rejoindre, puis se plia en deux, les mains sur les genoux, pour souffler et reprendre sa respiration et un rythme cardiaque normal. Elle avait chaud, elle avait soif, elle voulait rentrer ou au moins se poser pendant 5 minutes.

- T'en veux ?

Après avoir vainement essayé de parler et d'inspirer en même temps, GH0ST parvint enfin à prononcer quelques mots, entrecoupés par sa respiration.

- Je... euh... veux bien... merci...

L'androgyne tendit fébrilement la main pour se saisir de la barre chocolaté, reconnaissant, et attendit que son corps accepte de ralentir un peu pour essayer de manger sans s'étouffer.

Manquerait plus que ça.

© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Mer 14 Déc - 10:49

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

Bon, résumons les objectifs de la mission. Récupérer de quoi grignoter, check. Échapper à Maman, qui allait sans doute me tuer lorsqu'elle allait me revoir, check. Enfin... Check pour moi. Pour GH0ST .... Héééé... Disons qu'il avait survécu à ma mère mais la course semblait à deux doigt de le tuer. Geez. C'était quoi ce manque d'exercice flagrant. On avait pourtant pas tant couru que ça. Si ? Mmmh... Peut être. J'avais pas une très bonne notion des distances. Et puis je passais mon temps à courir partout, c'était un bon entrainement. Lorsque je lui proposais un bout de la barre chocolaté, il accepta. Bon, il mis un certain temps hein. Le temps que sa respiration se calme un peu et qu'il puisse aligner trois mots. Et encore. Bonjour l'alignement de mots. Ça semblait quand même pas mal galère.

Je lui tendis donc un bon de la sucrerie alors que Lackof me gratter la jambe de sa patte. Désolé mon toutou, mais hors de question que t'en ai. C'était pas bon pour toi. Et t'avais déjà une tête suffisamment... unique, pour que j'arrange le tout en te faisant manger des saleté. Je tournais le regard vers GH0ST avec un léger sourire :

- Welp. Je connais quelqu'un qui doit pas sortir souvent.

Je ne pus retenir un léger rire.

- Dead End est un trou à rat mais en tout cas c'est un excellent endroit pour s'entrainer à la course à pied. Tu devrais essayer. J'te promet que ça pourrait te sauver les vie un jour.

Oui, je pense pouvoir dire que je parlais d'expérience. Courir vite et longtemps pouvait constituer les clefs de la survie quand une partie de la ville voulait votre peau. Après, c'était pas sur que GH0ST ai à fuir quelqu'un. Je veux dire... Il m'avait bien dit qu'il piratait des trucs et tout ça mais bon, ça pouvait lui attirer de très gros ennuis non plus.

Mais il était vrai que les ruelle labyrinthique de Dead End, et les obstacles qui les encombraient, formaient la meilleure piste d'entrainement à l'endurance que j'avais jamais vu. ... Remarquez, je pensais pas avoir déjà vu un terrain de sport une fois dans ma vie... Mais par rapport aux autres quartiers, c'était beaucoup plus efficace de s'entrainer ici.

- Enfin...

Je haussais rapidement les épaules.

- C'est pas comme si t'avais l'intention de repasser par là je suppose donc baaaahh... Tant pis.


Il n'y avait rien qui le pousserait à revenir après tout. A part passer le bonjour au gens qu'il connaissait. Donc... Heuu... Théoriquement Lackof et moi même. Ouaip. Y avait très peu de chance qu'on recroise sa frimousse un de ces jours. Dans Dead End en tout cas. Hé ! Que voulez vous, c'est ça de vivre dans le trou à rat de la ville. Vous croisez une personne, vous l'aidez à sortir et vous ne la revoyez jamais. Mais c'est normal et vous n'êtes même pas surpris. Pourquoi ? Bah ! Qui s'inquiète d'un rat qui vit dans son trou ? C'était pas pour rien que tout le monde évitait Dead End.

- Oh ! Et aussi...

Je me tournais vers GH0ST en croisant mes bras derrière la tête.

- Désolé pour ma mère et son attitude d'hystérique. T'as pas franchement vu le meilleur côté de ma famille. Mais j'te jure qu'elle est pas toujours comme ça.

Pas toujours. Mais souvent. Disons qu'elle n'aimait pas que je lui désobéisse ou que je me mette en danger. Comme un peu toute les Maman sans doute.



_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Sam 14 Jan - 16:41

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire


Enfin, GH0ST commença à reprendre du poil de la bête et mangea la fameuse barre chocolatée qu'on lui tendait. Il faudrait qu'elle lui rende la pareille à l'occas... Si occasion il y avait un jour.

- Welp. Je connais quelqu'un qui doit pas sortir souvent. lança Mangle en y ajoutant un petit rire.

Hey ! ... Bon, qu'il rigole, qu'il rigole, GH0ST ne lui en tiendrait pas rigueur. Elle resterait juste quelque peu... vexée par ces rires autant que par le fait que oui, elle comprenait qu'on se moque d'elle sur le moment. Elle devait l'avouer.

- Pas pour courir effectivement !

Pas pour sortir tout court, en fait. Mais le hacker avait déjà avoué ne pas sortir courir (en même temps, qui ne l'aurait pas deviné en regardant un peu ?) et ne comptait pas avouer le reste. C'était son droit de vivre dans un trou bien fourni en appareils en tout genre, non ?

- Dead End est un trou à rat mais en tout cas c'est un excellent endroit pour s'entrainer à la course à pied. Tu devrais essayer. J'te promet que ça pourrait te sauver les vie un jour.

- J'imagine ouais !

Au moins, l'ambiance était plus agréable qu'avant ! Marrant comme les cataclysmes peuvent rapprocher les gens... Et par cataclysme, on entendait bel et bien ici "mère démente".

Maintenant que GH0ST était plus calme, manger la barre chocolatée devenait une tâche beaucoup plus aisée. Ce n'était pas mauvais, il fallait l'avouer, mais elle espéra intérieurement qu'elle ne privait pas la famille du camarade Mangle de quelque précieux repas qui leur eut été bien plus profitable qu'à elle. Le goût de sang dû à l'effort physique laissa rapidement place à celui du chocolat, et enfin la tache de propre pu se dresser fièrement et reposée, attendant la suite - et de rentrer dans son petit trou confortable.

- Enfin... C'est pas comme si t'avais l'intention de repasser par là je suppose donc baaaahh... Tant pis.

Pendant quelques instants, GH0ST observa le jeune homme du regard. Effectivement, il y avait peu de chance qu'ils se revoient un jour, et cela était quelque peu dommage. Cependant, il ne tenait qu'à eux d'essayer de se revoir, alors... L'androgyne réfléchit un instant à la possibilité de revoir un pareil individu et, qui sait, de peut-être pouvoir l'aider.

- Disons que pour que je repasse par ici, il faut que j'ai quelqu'un à y voir.

Bon, avec le regard, c'était assez sous-entendu non ? GH0ST regarda aux alentours, attendant de reprendre son chemin en tentant de faire comme si de rien n'était, tel un PNJ impatient à la suite de quelque protagoniste. L'idée la fit sourire. Mais Mangle ne semblait pas décidé à repartir et reprit au lieu de cela la parole, l'air on-ne-peut-plus gêné. S'il annonçait qu'ils étaient perdus, le hacker allait le taper.

- Oh ! Et aussi...

- Hm ?

- Désolé pour ma mère et son attitude d'hystérique. T'as pas franchement vu le meilleur côté de ma famille. Mais j'te jure qu'elle est pas toujours comme ça.

Le civil connaissait désormais quelques côtés de la famille et essaya d'en faire un rapide schéma. Il y avait donc Mangle, le jeune adolescent sympa qui essayait de survivre dans ce quartier, son chien de Frankenstein qui le vivait bien, Lackof. Lack of. Le hacker, pour la première fois calme et détendu après cette errance dans les méandres de Dead End, venait de comprendre le jeu de mot. Bien joué Mangle, bien joué.
Ensuite, nous avions la mère hystérique sans qu'il ai réellement su pourquoi... Oh, et aussi le père qui lui demandait de revenir en tentant de se faire entendre au-dessus des hurlements infernaux de sa femme. Eh beh ! D'un côté, se devait parfois être l'enfer à vivre, mais de l'autre... Une pensée traversa l'esprit de GH0ST, qui afficha un air on ne peut plus sérieux en s'adressant de nouveau à Mangle.

- Ce n'est rien, ne t'inquiètes pas. Mais, est-ce que c'est ma présence qui l'a mise dans cet état ?

Être la raison pour laquelle une famille se disputait n'était jamais agréable, et surtout pas quand il s'agissait de la famille de la personne qui nous avait empêcher d'errer comme une âme en peine dans le bidonville d'une ville futuriste.

- Du coup c'est à moi de m'excuser, je te fais cavaler dans Dead End, te vole un morceau de barre au chocolat, et pour finir, tes parents t'engueuleront à cause de moi... Désolé.

Le hacker ne se sentit plus vraiment bien à cette idée et pour faire passer son malaise jeta un rapide coup d'oeil à ses bottes grises. Comme leur contemplation, même rapide, n'avait rien d'excitant, il fit glisser son regard bleu clair sur ce brave Lackof. Good dog, best friend.

© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Lun 20 Fév - 18:59

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

GH0ST confirma ma pensée quant à son... heu... Disons, manque d'habitude flagrant en ce qui concernait l'exercice physique. Welp. De mon point de vue c'était surprenant. Mais je passais ma vie à courir dans tout les sens en même temps. Je poussais un soupir à cette pensée. Je me demandais... ça faisait quel effet de pouvoir juste rester assis ou allonger au même endroit toute la journée. Une fois de temps en temps, ça devait être plaisant ! ... Mais un peu saoulant au bout d'un moment.

Alors que je venais de faire ma remarque au garçon sur le fait qu'il ne reviendrait pas de sitôt, celui-ci sembla pensif un instant. Mmmh ? Quoi ? Il songeait vraiment à revenir ? Pourquoi faire ? Bon, c'était plutôt cool, hein, ça ferait un peu de visite mais... Bah, il avait pas de raison de le faire. A moins de vouloir se faire remarquer au milieu de ce tas d'ordure. Mais à l'aise comme il l'était ici, ça devait pas être son truc. Nan, au lieu de ça, il ajouta :

- Disons que pour que je repasse par ici, il faut que j'ai quelqu'un à y voir.

Tiens ? Est-ce que je devais déceler un certain sous entendu ? Si tel était le cas, tant mieux ! Je ne pus d'ailleurs m'empêcher de sourire. ... Jusqu'à apercevoir l'air sérieux de GH0ST. Allons donc. Qu'est ce qui se passait encore ? J'avais dit un truc qu'il fallait pas ?

Je tournais un regard interrogateur vers Lackof, comme si je m'attendais à ce qu'il réponde. Bien évidement, ce ne fut pas le cas et le canidé se contenta de me rendre mon regard, penchant légèrement la tête sur le côté. Adorable. Adorable mais utile pour un sous. Finalement, l'explication vint de la personne même qui avait créé mon doute : GH0ST.

- Ce n'est rien, ne t'inquiètes pas. Mais, est-ce que c'est ma présence qui l'a mise dans cet état ?

Honnêtement, je doutais qu'il soit vraiment nécessaire de répondre. Ça me semblait tellement évident. Maman n'aimait pas que je trainé avec des inconnus. Encore moins lorsqu'ils n'étaient pas de Dead End. Soit parce qu'ils pouvaient être dangereux, soit parce qu'elle pensait que j'étais sortie pour les ramener. Meh. Dans le cas de mon interlocuteur, aucune des deux situations n'était la bonne.

- Du coup c'est à moi de m'excuser, je te fais cavaler dans Dead End, te vole un morceau de barre au chocolat, et pour finir, tes parents t'engueuleront à cause de moi... Désolé.

Je... Je n'avais pas vu les chose sous cet angle. ... Sans doute parce qu'il me paraissait un peu absurde. Visiblement mal à l'aise, GH0ST glissa un regard vers ses pieds puis vers Lackof. Oh mec. Faut pas se mettre dans des états pareils pour si peu. Essayant tant bien que mal de le faire sortir de cette humeur morose, je lui donnais une légère tape sur l'épaule.

- Hé ! Fais pas cette tête. T'as pas à t'excuser.

Je fis un grand sourire, encouragé par Lackof qui au même instant lança un aboiement joyeux.

- Correction, ma mère va m'engueuler, pas mes parents. Mais elle a juste cru que j'avais été te chercher en dehors de Dead End. Elle veut pas trop que je m'éloigne, c'est dangereux pour nous dehors.. Enfin, tu vois ce que je veux dire, ça l'inquiète. Et quand elle s'inquiète elle saute vite au conclusion. Pour le reste...


Ajoutais-je en haussant les épaules.

- J'ai l'habitude de cavaler toute la journée, c'bon pour la santé il parait. Et puis, t'as rien voler du tout ! C'est moi qui t'es proposé d'en prendre un bout. Sur ce...

Je me mis en route, accompagné par mon fidèle tout à la patte de fer.

- Si tu veux rentrer chez toi avant la nuit, on ferait bien de se bouger !

Et la route repris. Autant je faisais preuve d'assurance à l'intérieur de Dea End, autant plus on se rapprochait de la frontière et plus mon pas se faisait prudent. Même chose pour Lackof qui se plaçait de plus en plus en retrait.

Peu à peu, le bidonville se fit de moins en moins présent. Les ordures de moins en moins nombreuses. Et les ruelles étroites firent place à d'autres, plus larges, découverte, bref, de piètre cachette pour semer des poursuivant. Jusqu'à ce que finalement...

- Et wala ! La frontière !

Je stoppais mon pas. Jetant un coup d’œil à Lackof qui était resté un ou deux mètre derrière, refusant de quitter un coin d'ombre qui lui servait de refuge.

- Tu nous excuseras, mais on ne va pas plus loin. Du coup, à la prochaine !

Avec un grand sourire, je tendis la main vers GH0ST pour la lui serrer. Pendant ce temps, j'aperçus du coin de l’œil un tas de poils noirs et blancs se rapprocher timidement. Il avait quand même un peu de courage pour dire au revoir ce gros trouillard hein ? Bon toutou Lackof.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Ven 17 Mar - 1:03

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire



On tapa sur l'épaule de GH0ST, et celle-ci releva la tête, débarrassant ses yeux bleus de la mèche de même couleur qui lui barrait la vision.

- Hé ! Fais pas cette tête. T'as pas à t'excuser.

Mangle lui souriait, et la civile ne pu s'empêcher de lui rendre un peu sourire, l'air désolé. Même le chien plus ou mois entier aboya joyeusement. Finalement tout allait bien, quel soulagement ! Oui, enfin...

- Correction, ma mère va m'engueuler, pas mes parents. Mais elle a juste cru que j'avais été te chercher en dehors de Dead End. Elle veut pas trop que je m'éloigne, c'est dangereux pour nous dehors.. Enfin, tu vois ce que je veux dire, ça l'inquiète. Et quand elle s'inquiète elle saute vite au conclusion. Pour le reste...

La - vu la proximité des deux, GH0ST avait décidé de partir du principe que l'individu qui l'avait guidé, ce neonuxi bleuté à tendances toxic lightienne, était une femme. Cela simplifiait les pronoms et lui évitait désormais de se torturer l'esprit à la rechercher d'une réponse ; donc, la jeune fille venait d'hausser les épaules, comme si affronter le véritable dragon qu'était sa mère n'était après tout que son sport favori. Et qu'elle n'était après tout que médaillée or-platine à cette activité.

- J'ai l'habitude de cavaler toute la journée, c'bon pour la santé il parait. Et puis, t'as rien voler du tout ! C'est moi qui t'es proposé d'en prendre un bout. Sur ce...

- Si tu le dis ! C'est pas moi qui serait en mesure de te contredire, pour le peu que je cours !

- Si tu veux rentrer chez toi avant la nuit, on ferait bien de se bouger !

Et les deux se remirent en marche, sur une ambiance plus amicale qu'elle ne l'avait encore jamais été depuis que les deux s'étaient rencontrées. GH0ST avait enfin repris une température normale et avançait de nouveau à travers ce quartier aussi désolé qu'inconnu, observant parfois les neonuxis qui passaient et dont les couleurs se voyaient et illuminaient de plus en plus au fur et à mesure que l'obscurité tombait sur la ville. La tache de propre évitait de trop s'afficher et évitant elle-même les regards qu'on lui lançait, mais le hacker n'était définitivement pas habitué à Dead End.

Petit à petit cependant, le décor changea. Les baraques en taule tordue furent remplacées par des vieux immeubles décrépis, les rues s'élargirent et les gens colorés se firent un peu plus rares qu'auparavant. Plus ils progressaient, plus GH0ST observait son guide qui paraissait de plus en plus sur ses gardes - et Lackof, silencieux comme un chien empaillé.
Ils devaient avoir vécus de ces sales trucs par-ici.
C'est alors que Mangle s'arrêta net, et le civil manqua de lui rentrer dedans.

- Et wala ! La frontière !

Effectivement. S'ils s'étaient pas mal éloignés de Rhinestone Square, GH0ST parvenait à reconnaître au loin les toitures de Tanoshi Kinjo, et ici et là, le vert feuillage de quelques arbres. Bah. Au pire, elle rentrerait en prenant le métro - et puis c'était toujours mieux que de rester coincer à errer dans Dead End ! Le geek aux cheveux blancs se tourna vers la neonuxi qui avait fait de même. Il était temps de faire les adieux, et elle se rendait compte que cette petite balade avait été plutôt agréable - en fait, c'était vraiment sympa de rencontrer des gens et de rester avec eux. Bon, sans l'aide d'un chien perdu, elle n'aurait jamais eu la moindre idée de comment faire, mais... D'ailleurs, le fameux toutou hésitait à avancer, visiblement traumatisé par cette frontière.

- Tu nous excuseras, mais on ne va pas plus loin. Du coup, à la prochaine !

- Je comprend, t'inquiètes pas, et merci pour tout ; si jamais tu avais besoin d'aide pour cette histoire de caméra ou autre hésite pas à me join-euh...

GH0ST observa Mangle quelques instants, se demandant comment Mangle serait en mesure de la joindre. Elle n'allait pas s'aventurer en dehors de Dead End, vu que c'était visiblement dangereux pour eux, mais le hacker doutait qu'elle eu internet ici... Un téléphone, peut-être ?



© Hruskans pour Epicode

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Ven 7 Avr - 22:48

GH0ST & Mangle...
And that was a fail... Again.

M'attendant à voir GH0ST s'éloignait dès qu'elle en aurait l'occasion, je veux dire, Dead End, c'est pas l'endroit le plus rassurant du monde, je fus surprise de voir que ce n'était pas le cas. Lackof de son côté, s'était arrêté juste derrière moi. Il lança un aboiement joyeux en voyant que notre invité ne partait pas déjà.

]- Je comprend, t'inquiètes pas, et merci pour tout ; si jamais tu avais besoin d'aide pour cette histoire de caméra ou autre hésite pas à me join-euh...

GH0ST se stoppa dans sa phrase sans que je comprenne trop pourquoi. La join... ? Joindre je supposais mais ça n'expliquait pas son arrêt aussi brusque. A moins que ... Oh. Oui, c'est sur que niveau technologie, ça faisait pas très avancé dans le quartier. Mais quand on sait où chercher, on finis toujours par trouver quelque chose d'utile !

- Te joindre ? Ouais si tu veux !


Je fis une courte pause, tiquant un instant sur sa proposition. Vouloir m'aider, c'était sympa de sa part, mais c'était pas mon genre. J'ai grandis dans un taudis les gens, on apprend assez tôt à se débrouiller sans avoir besoin de l'aide de personne. Après, c'est vrai que ce serait idiot de cracher dessus mais... Ouais, chasser le naturel, il revient au galop !

- Enfin, honnêtement, je me vois mal te demander de l'aide pour quoi que ce soit. C'est pas vraiment mon truc. Mais si on peut rester en contact ça me va.


Avec un sourire malicieux, je sortis quelque chose de ma poche. Il s'agissait d'un vieux téléphone trouvé à la décharge, bien que je l'avais déjà personnalisé à coup de stickers et de peinture... Et en mettant mon toutou en fond d'écran bien sur. Malgré l'écran brisé, il fonctionnait toujours... A peu près. A vrai dire, c'était pour le recharger que c'était "drôle", mais ce n'était pas le sujet.

Je me frottais nerveusement l'arrière du crâne. Ce genre d'appareil devait faire un peu pathétique pour quelqu'un venant de l'extérieur, mais bon, on fait avec ce qu'on a ! J'eus un léger rire en ajoutant :

- En espérant que ce truc tienne un moment, pas sur que la décharge soit la meilleure boutique de téléphone cela dit. Mais bon, vu l'état dans lequel il est, je crois que plus rien ne peut le casser plus que ça.


Lackof, qui avait sans doute dû apercevoir sa photo, émit un petit un petit aboiement alors que j'échangeais mes coordonnées avec GH0ST.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur
Hacker
Messages : 136
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 97
Localisation : Dans un autre mooooonde, fait de pirates et de roi-lioooooon


Carte d'Identité
Véritable nom :: ?
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]   Sam 15 Avr - 19:08

-  4ND TH4T W45 4 F4I1... 4G4IN -
Passer la souris ici pour lire



- Te joindre ? Ouais si tu veux !

GH0ST fut soulagée d'entendre ces paroles et le ton de celles-ci ; persuadée d'avoir fait une ânerie à l'instant même où elle avait fait cette étrange demande, la voici qui était désormais soulagée - et tentant de comprendre sa propre demande dans un élan soudain de lucidité et de gêne.
Enfin bon ! Si Mangle avait accepté, c'était que, dans le fond, ce n'était pas une si mauvaise idée ! Apparemment, le hacker venait de se réjouir trop vite.

- Enfin, honnêtement, je me vois mal te demander de l'aide pour quoi que ce soit. C'est pas vraiment mon truc. Mais si on peut rester en contact ça me va.

Et là, c'est la gêne, complète, absolue, totale, suivi d'une sensation particulière d’imbécillité de la chose. Vouloir aider quelqu'un et se prendre une espèce de râteau, un panneau stop indiquant qu'on avait pas besoin de soi, c'était particulièrement cocasse pour ne pas dire gênant au possible. Ne sachant plus trop où se mettre, GH0ST se demanda soudainement si elle allait devenir un des numéros bizarres qu'on garde sur son téléphone et qu'on finit par effacer faute de raison de le conserver. Le hacker garda le silence.

Mais Mangle lui sourit, et glissa la main dans sa poche, rassurant quelque peu l'androgyne aux cheveux blancs. Loin de l'appareil qu'utilisait GH0ST et qui ornait ses tempes, l'appareil téléphonique de la neonuxi était bien plus... précaire. De là où elle était, s'était légèrement décalée pour se retrouver à côté de son guide et non devant, la tache de propre apercevait un écran brisé, orné de la photo du compagnon canin préféré. Bien qu'abîmé - le téléphone, pas le chien - quoique - luisait de tâches de peinture bleutée, éclairant les images collées sur l'appareil. Cette personnalisation, unique et super malgré la casse, aurait presque rendue GH0ST jalouse ; elle et sa sale couleur blanche, lisse et commune comme un robot sortit d'usine.
Heureusement que sa mèche bleue aidait un peu à la personnaliser.

- En espérant que ce truc tienne un moment, pas sur que la décharge soit la meilleure boutique de téléphone cela dit. Mais bon, vu l'état dans lequel il est, je crois que plus rien ne peut le casser plus que ça.

C'est vrai que ce tel ne payait pas mine mais, en réalité, GH0ST le trouvait plutôt cool.

- Je comprend ouais... Mais t'inquiètes pas, il est vraiment cool je trouve !

Après avoir contemplé quelques instants l'objet en question, le hacker posa le doigt sur l'appareil posé à ses tempes, appuyant sur le centre bleuté qui émit un petit bip avant de s'activer. Une petite branche métallique en sortit, se dépliant devant son oeil droit ; puis, l'écran holographique, produisant lui aussi une lumière bleuté, apparu. Il resta fixe quelques instants... Et clignota quelques instants, GH0ST laissant échapper malgré elle un petit bruit mécontent. C'était pas le moment !

- Evidemment il faut qu'il bug maintenant ! Déjà qu'il capte des trucs inexistants, voila qu'il - ah c'est bon.

L'écran du prototype venait de se stabiliser devant les deux jeunes adultes, réagissant à la direction de l'oeil de GH0ST. Rapidement, elle accéda aux numéros enregistrés, bien peu nombreux ou personnels, et y inscrivit sous le nom de "Mangle" le numéro donné par la neonuxi. Quand cela fut fait, et qu'elle eut elle-même fourni son numéro à la Toxic Light, elle éteignit l'appareil, qui répéta son mouvement en sens arrière, et se tourna de nouveau vers son guide de fortune.

- Bon bah voila, c'est fait... Je vais y aller du coup, ravie de vous avoir rencontré, toi et Lackof et portez-vous bien... Si je reviens dans le coin, je te passerais un coup de fil...
Enfin si tu as envie.


S'accroupissant, GH0ST caressa le crâne abîmé du chien brillant et salua Mangle, avant de se détourner et sortir enfin de Dead End. De suite, l'air devint plus agréable et les rues, plus propres et spacieuses. Cependant, des résidences s'étendaient à perte de vue, avec ici et là de la verdure ou des poubelles bien rangées, attendant les éboueurs... Loin d'être à Rhinestone Square, la hacker venait de se rendre compte qu'elle se trouvait en réalité dans le quartier voisin, Tanoshi Kinjo. Au moins, elle avait fait de particulièrement sympathiques rencontres, non ?

C'était bel et bien le cas, mais maintenant, son bunker lui manquait. Du regard, elle chercha la station de métro la plus proche pour rentrer chez elle.

© Hruskans pour Epicode


[[ Voila voila, fin du rp pour moi o/ Désolé d'avoir un peu joué ton perso au niveau du numéro, m'en veut pas please D8 ]]

_________________



Merci à Mangle pour cet avatar des plus glorieux et Raven pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
And that was a fail... Again. [Pv. GH0ST]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ligue Retro : FAIL .... Ligue CHL ??
» We have the power of fail ♫ Feat Naoko ♥ ~
» You fail ... Try again ! ~ ftSiam
» "failed connect to server login"
» Rick DiPietro G UFA 30 4500000 0 B B B B B B B- B- B- B- C B- B B B-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: Aire de Détente :: Archives :: RPs Terminés-
Sauter vers: