Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 
Radio

Partagez | 
 

 Un baladeur perdu [Feat. Mangle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Force de l'Ordre
Inspecteur
Messages : 18
Date d'inscription : 02/10/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Christophe Kishi
Age : : 28
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Un baladeur perdu [Feat. Mangle]   Lun 7 Nov - 22:18

Le ciel était beau. Oui, Christopher adorait le ciel bleu sans nuage, le ciel bleu avec des nuages, le ciel gris avec de gros nuages. Enfin vous avez compris quoi ? Il pourrait passer des heures et des heures à parler ou a regarder le ciel. D'ailleurs, c'est ce qu'il fait actuellement. Il regarde le ciel en marchant. En tant qu'inspecteur de police, il n'avait pas autre chose à faire ? Et biiiiiiiiien... C'est à dire que... Oui ? Mais il s'était perdu en regardant le ciel. Encore une fois.
Alors il regardait défiler les nuages tout en avançant, laissant libre court à son imagination, en réfléchissant sur son boulot, sur cette ville qu'il devait protéger au péril de sa vie. Lourde mission qu'il portait sur ces épaules. Et puis ...

*BAM*

Bam ? C'est censée être un bruit que l'on fait en marchant la tête dans la nuage ça ? L'homme redescendit sa tête et s'aperçut qu'il s'était cogné dans un poteau. La douleur qui lui prenait au visage confirmait bien que ceci n'était pas dans son imaginaire mais bien ancré dans la réalité. Oh la loose... Il avait intérêt à ce que personne ne l'ai vu et qu'il ne raconte jamais cette gaffe à quiconque demanderait ''Pourquoi t'as un bleu ?'' ou une bosse ? Qui sait ce qui pourrait pousser ou apparaitre à partir de maintenant ?

Le choc avait fait revenir Christopher à la réalité, l'inspecteur s'aperçut que... Il était où bordel de merde ? Analysons les environs. Des déchets un peu partout, le poteau était délabré et puis...

'' OH ! OHOHOHOHOHO ! MAIS QU'EST CE QUE ! ''

Suivit de cette pensée exclamative, notre homme se jeta sur un petit objet métallique brillant. C'était une oreillette. Comme dans les films d'espion. Bon, elle était peut-être un peu cabossée et un peu sale mais quelle oreillette c'était ! Oh lalala ! Parfaite pour une tenue de GN. C'était le destin qui l'avait conduit ici, au milieu de ... Au milieu de quoi ? Au milieu de où ? Oh ! A côté de l'oreillette il y avait un espèce de bracelet super stylé. Des petites étoiles brillent dans les yeux de l'homme malgré son visage froid et sans sourire. Que de trésors en si peu de tem...

'' OHE ! CHRISTOPHER ON SE RE-CONCENTRE ! ''

Ta conscience te remet à ta place, une fois de plus. Hum, oui, oui cela va de soit. Il faut analyser les alentours. Donc... Petit coup d'oeil rapide qui dis qu'on est dans une décharge : fait. Regard plus approfondi qui dis qu'on est perdu dans une décharge dans un quartier dont on n'a pas le nom (pour l'instant)... Snig, fait. Décidément le karma était cruel. Deux beau objets mais pour pouvoir les utiliser il faudrait déjà rentrer à la maison.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Un baladeur perdu [Feat. Mangle]   Mer 9 Nov - 22:30

Chrichri & Mangle...
Un baladeur perdu

Bon ! Allons voir ce que nous pouvions trouver aujourd'hui. Rien à construire, ça voulait dire, pas d'explosion. Enfin... Normalement, on était jamais sur de rien... Mais bon ! Mieux valait être optimiste ! Autant rester coucher autrement. Comme d'habitude au moment de partir, je pouvais entendre ma mère me lancer ses recommandation habituel : rester sur Dead End, éviter les inconnus et les ennuis, etc... Pas la peine de dire que je connaissais son speech par coeur. Cependant, ça avait l'air de la rassurer de me le répéter encore et encore. Bah, autant lui laisser ce petit plaisir, ça ne durait que quelques minutes après tout. Et comme d'habitude, lorsqu'elle eut fini, je lui répondis simplement d'un hochement de tête accompagné d'un :

- T'inquiète M'man, ça ira !

Avant de siffler Lackof et de sortir. C'était une routine.

Enfin bref ! Je devais me rendre à la décharge. S'il y avait bien une caverne d'Ali Baba au beau milieu de ce coin paumé, c'était là bas. On pouvait y trouver tout et n'importe quoi. Tout ce que je cherchais en somme ! Oh ! Peut être qu'il y aurait encore des caméra et que je pourrait récupérer des pièces ? Ou encore des écrans ? Ce serait cool ! Ce projet de vidéo surveillance s'avérait plus compliqué que prévu...

Alors que je marchai perdu dans mes pensées, Lackof gambadait joyeusement à mes côtés, me rapportant parfois un bâton ou un caillou à lui lancer. Finalement, on ne tarda pas à atteindre la décharge. Elle n'avait pas changé ! Enfin... Si, quelques trucs avaient bougé et de nouveaux déchets étaient arrivés mais à part ça, l'endroit restait toujours plus ou moins le même : une magnifique caverne aux trésors !

- Bon !

Je fis claquer mes mains avant de remonter mes manches et de me mettre à fouiller dans les poubelles. Bon... Des vieux paquets de chips, des chaussures à moitié mangé par je ne sais quoi, une lampe cassée... M'ouais, ce n'était pas bien glorieux. Non loin, j'entendais Lackof remuer son museau dans les ordures. Sans doute à la recherche de quelque chose à manger. Dans le coin, les rats étaient abondants, de quoi lui remplir le ventre. Sans lui jeter un regard, je lui ordonnai :

- Lackof ! Ne t'éloignes pas trop !


A peine avais-je prononcé ces mots qu'un bruit métallique attira mon attention. Qu'est-ce que... ?! Mon chien venait tout juste de venir se cacher derrière moi, renversant une partie des détritus au passage. Je m'agenouillais à se côté. Qu'est-ce qu'il lui était arrivé ? Je me mis à le caresser sur le haut du crâne, haussant un sourcil interrogateur.

- Quelque chose t'a fait peur mon chien ?

L'animal gémit, regardant frénétiquement derrière moi. Mmmh ? Il y avait quelque chose de l'autre côté de ce tas de poubelle ? Mais quoi ? Lackof était du genre trouillard, il avait peur de tout, donc ça ne devait pas être grand chose. De toute façon, pratiquement personne ne venait ici, en dehors de moi en tout cas.

Curieuse, je me redressais, faisant signe au toutou de me suivre alors que je commençai à faire le tour du tas d'ordures. Lackof était hésitant mais jamais il n'oserait me laisser toute seule. Aussi, d'un pas lent, voire même tremblotant, il me suivit. Ne faisant pas vraiment attention, je déclarai une fois de l'autre côté :

- Et bien tu vois toutou, il n'y a absolument ri...

... Holy crap.

- ...

Merde... Il y avait bien quelqu'un en fait. Et pas un néo, ça se voyait. Un civil ? Il était paumé aussi ? Décidément, entre lui et GH0ST, c'était une mode de se perdre à Dead End en ce moment... Attendez... Et si c'était une de ces ordures de sang bleu ?! Oh nooooon ! Fallait pas rester dans le coin ! Entre un gros blanc et des clignements d'yeux sidérés, je parvins à articuler quelques mots.

- ... heu... S... salut ... Et au revoir surtout ! Cours Lackof !


Et je déguerpis en courant, Lackof sur mes talons, gémissant comme si le diable lui même était à ses fesses. D'un autre côté, si c'était un sang bleu, c'était tout comme si Satan était parmi nous ! ... Et si s'en était pas un ? ... Oh, zut. Bon, tant pis, j'allais pas prendre de risque ! Sans réfléchir davantage, j'attrapai vivement mon chien pour me planquer avec dans un coin de la décharge. ... Dans une armoire pour être tout à fait exacte.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof


Dernière édition par Mangle le Ven 13 Jan - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Force de l'Ordre
Inspecteur
Messages : 18
Date d'inscription : 02/10/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Christophe Kishi
Age : : 28
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Un baladeur perdu [Feat. Mangle]   Lun 28 Nov - 14:09

Soudain, u
n bruit métallique retentit dans la décharge à la position inconnu et déconcentra l'inspecteur dans sa profonde réflexion. Il y avait quelqu'un d'autre que lui ici ?  Bon quelque part, c'était assez évident. Ça pouvait être un employé tout simplement. Ou alors un camion qui vient mettre de nouvelles ordures ? Mais il n'avait entendu aucun bruit de moteur. L'hypothèse du joyeux – ou pas – travailleur lui sembla donc plausible et il se rapprocha de la source du bruit :

« -Excusez-moi ? Il y a quelqu'un ? »

Et puis, surgissant de derrière un tas de détritus, la tête d'un jeune homme aux cheveux bleus fluo sortie. Quand Christophe vu la couleur des cheveux et des yeux de l'inconnu, il comprit où il était. Le Dead End était connu pour avoir des gens infectés par des produits chimiques qui provoquent des réactions physiques pour le moins... Éclatant. Ce n'était pas la première fois que l'inspecteur en voyait, et ce ne serait sûrement pas la dernière. D'ailleurs, à chaque fois qu'il en rencontrer un, il se demandait toujours pourquoi une couleur et pas une autre ? C'était peut-être à un produit en particulier pour chaque personne. Ou alors la réaction entre la mélanine et le produit chimique. Ou bien encore que ça prenait la couleur du caractère/âme de la personne. Cette dernière hypothèse plutôt loufoque avait toujours amusé le trentenaire. Considérant que le bleu était une couleur positive, il s'approcha un peu plus de l'inconnu.

- Et bien tu vois toutou, il n'y a absolument ri...

La voix qui se dégageait de la tête plutôt masculine était féminine. Hum. Une androgyne ? Why not ? Elle ne semblait être une employée de la décharge. Du moins, ça ne se voyait pas avec les vêtements qu'elle portait. En plus, elle était avec son chien. Ils étaient peut-être en balade ?
La tête bleue se tourna vers lui, laissant planer un silence durant quelques instants. Christophe ne dis rien aussi, gardant son expression froide et sérieuse sur le visage, le regard neutre. A vrai dire, vu la tronche que tirait l'inconnue en face de lui, il avait peur de dire une connerie. On aurait dit qu'il venait d'une autre planète ! Ou alors qu'elle avait été vu pendant qu'elle faisait quelque chose de pas très net. Christophe fini par voir le chien dont il avait entendu parler quelques instants plus tôt. Un clebs un peu caboché, avec un air apeuré et qui lui aussi, était infecté par les produits de l'usine.
L'inspecteur allait finalement commencer à parler, mais il fut couper dans son élan par un :

- ... heu... S... salut ... Et au revoir surtout ! Cours Lackof !

Qui fut suivit par un détalage rapide et plus ou moins agile dans la direction opposée. Agissant par réflexe professionnel – et sûrement par instinct de survie (parce qu'être perdu dans une décharge dans un quartier que ne l'on connaît pas bien et qui a pour réputation d'être malfamé, c'est pas très safe pour son intégrité physique) – l'homme commença à courser la jeune fille.

« Hé toi ! Attends ! »

Cette réaction ne plu pas beaucoup à Christophe. Alors OK, il avait peut-être une expression faciale ressemblante à celle d'un poisson mort – On lui avait fait remarquer plusieurs fois – quand il était seul ou avec des gens qu'il ne connaissait pas, MAIS DE LA A S'ENFUIR EN COURANT ? Mis à part le fait d'être profondément blessé dans son orgueil et son âme, l'inspecteur avait cruellement besoin d'être guidé par quelqu'un pour sortir d'ici. Au bout d'un moment, la poursuivi prit un tournant et disparu momentanément du champ de vision du poursuivant. Après avoir lui même passer ce tournant, il atterrit sur un endroit plus ou moins dégagé de la décharge. Et il fut seul. Elle ne pouvait pas avoir pu filer aussi vite ? Si ? Il y avait plusieurs autres chemins, deux pour être exacte, et aucun moyen de savoir par où elle était passée.
Il fallait réagir vite.
Paniquant un peu au début en regardant les deux chemins possible, Christophe s’arrêta net et regardant les alentours. Le chemin un était boueux mais il n'y avait aucune trace de pas et le chemin deux était assez dégagé et long. Il aurait pu l'apercevoir en arrivant. Non. La solution était sous son nez. Elle s'était cachée quelque part, parmi les ordures et les détritus de la décharge. Il y avait plusieurs possibilités. Plusieurs armoires, des cartons assez grands pour contenir une personne humaine et son chien, des voitures certes délabrées mais solides et imposantes et certaines d'autres cachettes qu'une enfant du quartier pouvait connaître.
S'il commençait à fouiller chaque cachettes, elle aurait peut-être le temps de s'enfuir comme un ninja pendant qu'il avait le dos retourné. De plus, il ne voulait pas effrayé la néonuxis. En réfléchissant un peu, elle avait peut-être eu peur. Les habitants de cet endroit sont souvent pris pour cibler par les racistes et autres personnes haineuses. Ils pouvaient être sans défense devant un groupe de personne avec pour seul but la haine. Ou alors elle n'était jamais sortie de chez elle et avait entendu des rumeurs peu flatteuses sur les gens habitants en dehors du Dead End. Il fallait donc la rassurer.

« Hé ! Toi. Je sais que tu es là. »

Bon, ok, le ton était peut-être un peu sec et autoritaire. Il fallait tester autre chose. Avec une voix plus calme, plus douce, plus rassurante.

« Je suis désolé si je t'ai effrayée tout à l'heure. Ce n'était pas mon but. Je ne vais faire de mal à personne. En regardant... »

Il coupa sa phrase... Il allait passer pour un débile profond s'il disait ça. Sa main gauche vient se poser sur le haut de son nez, près des yeux. Mais il aller le dire, il devait le dire.

« En regardant le ciel et les nuages, j'ai pas fait attention où je marchais et puis je me suis retrouver dans cette décharge. A vrai dire, je me suis rendu compte que j'étais ici parce qu'un poteau m'a ramener à la réalité... Ouais je sais, c'est con. Mais j'suis comme ça. »

Il n'avait pas la certitude d'être écouter. Après tout, elle s'était peut-être déjà fait la malle. Ou elle était en train de se faire la malle.

« Je suppose qu'on est dans le Dead End non ? Et je suppose aussi que tu dois connaître le coin. Du moins, je l'espère. J'aimerais bien rentrer chez moi et j'aurais aimé te demander, tout à l'heure avant que tu ne t'enfuis, de l'aide. Parce que, moi, le coin, je le connais pas beaucoup. Je te promet que je ne te ferais pas de mal, même si j'en ai pas la dégaine, je suis du côté des gentils. »

En disant son vrai métier, il avait peur de la rebuter. On ne sait jamais quelles rumeurs la demoiselle avait pu entendre. L'inspecteur vit qu'il avait oublier de ranger les objets qu'il avait trouver dans sa poche. Il passa donc sa main qui avait l'oreillette cabossée dans sa poche droit et le bracelet dans la poche droite.

« Je sais parfaitement que tu n'es pas obligé de m'aider. Si tu ne le veux pas, tu n'as qu'a me le dire. Je ne t'en voudrais pas et je comprendrais. Mais si tu le faisais, ça serait vachement sympa de ta part. »

Et, comme pour entamer un rapprochement, il dévoila son identité :

« Je m'appelle Christophe Kishi. Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Un baladeur perdu [Feat. Mangle]   Sam 10 Déc - 22:18

Chrichri & Mangle...
Un baladeur perdu

Attendre, attendre... Il en avait de bonne lui ! Je savais pas d'où il venait et encore moins ce qu'il faisait ici ! J'allais quand même pas taper la discute au calme avec lui ?! ... Bon, j'aurai pu en vérité mais... Nan. La bonne vieille fuite, c'est bien mieux.

Cachée dans mon armoire, j'espérais qu'il ne passerait pas par là. Ce qu'il fit pour mon plus grand malheur. Et là il commença un monologue et... Comment vous dire ? Je crois que je n'ai jamais entendu une histoire aussi débile de la part d'un mec paumé. Je pense que la plupart des gens auraient rigolé mais pour ma part, j'affichais surtout un visage consterné. Mon dieu... Mais sur quel sorte de boulet j'étais tombée moi ? Néanmoins, il fut suffisamment malin pour soulever un détail. J'étais pas obligé de l'aider à sortir d'ici. Pas faux. D'un autre côté, s'il voulait vraiment partir, il aurait besoin d'un coup de main. ... Entre ce mec et GH0ST je devrais vraiment penser à me faire payer en tant que guide du Dead End. "Et à votre droite, un tas d'ordures !", ça rendrait pas mal, vous trouvez pas ?

Bon... Christophe Kishi, qu'est-ce qu'on aller faire de toi ? Est-ce qu'on allait te laisser trainer seul dans ce coin pour que tu te perdes encore plus ou on allait te donner un coup de main ? Je jetais un coup d’œil à Lackof que je tenais dans mes bras. Pour toute réponse le chien, qui jusque là me se contentai de respirer la langue pende, m'offrit un coup de langue baveux sur le visage. ... Merci Lackof. Très utile, comme toujours.

Me risquant prudemment à sortir la tête de l'armoire pour apercevoir l'homme je répondis simplement :

- Mangle. On m'appelle Mangle.


Je posais le chien au sol et le toutou aboya, me tourna autours des jambes avant d'observer l'inconnu en penchant la tête. Il aboya, les oreilles dressées en avant comme dans l'attente d'une réaction.

- Et lui, c'est Lackof.


Le chien donna un coup de patte dans l'air vers Christophe accompagné  d'un léger aboiement avant de d'étaler et de revenir méfiant. C'était pas rare qu'il fasse ce genre de manège même si je ne savais pas pourquoi.

Mal à l'aise, je tentais de faire un léger sourire en me frottant l'arrière du crâne.

- Je peux effectivement t'aider à retrouver ton chemin. ... Mais geez. Faut y aller pour se perdre d'une façon pareille !


J'eus un rire nerveux avant de lui faire signe de me suivre. Désireuse de ne pas laisser sombrer cette marche dans le silence, je tachais de me montrer curieuse.

- Alors ? Ahem. Tu viens d'où comme ça ? Tu fais quoi ?


_________________


Kit by Kiowara

Lackof


Dernière édition par Mangle le Ven 13 Jan - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Force de l'Ordre
Inspecteur
Messages : 18
Date d'inscription : 02/10/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Christophe Kishi
Age : : 28
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Un baladeur perdu [Feat. Mangle]   Dim 8 Jan - 22:49

- Mangle. On m'appelle Mangle.

Une voix rompu le silence de la décharge et attira l'attention de l'inspecteur. Oh joie, il avait réussit à la faire sortir. Une tête avec un regard suspicieux dépasser d'un des nombreux placards de la décharge. Puis, le reste de son corps se dégagea de l'armoire délabré, suivi par un petit chien plutôt amoché. Ce dernier aboya et commença a observer Christophe. L'observé espéra secrètement que le chien vienne vers lui pour lui faire des papouilles mais il ne fit rien, au grand damne du policier. Sa maîtresse le présenta et l'animal fini par de nouveau aboyer en restant en retrait.
Sa propriétaire se gratta l'arrière de la tête en forçant un sourire et en ajoutant  :

- Je peux effectivement t'aider à retrouver ton chemin. ... Mais geez. Faut y aller pour se perdre d'une façon pareille !

Avant de laisser échapper un léger rire nerveux et de lui demander de la suivre. Yes  ! Il avait aussi réussi à la convaincre. Réussite critique  ! C'était pas beau ça  ? Chris laissa un grand sourire se dessiner sur sa bouche et se dépêcha de rejoindre la demoiselle et le chien.

« Merci beaucoup Mangle  !  Tu m'ôtes une sacrée épine du pied. Je t'en dois une désormais »

En lui lançant un sourire sincère. Il jeta un coup d’œil au chien et ravisa sa témérité en le laissant tranquille. Ce chien semblait plutôt craintif, mieux ne valait pas lui faire peur en s'approchant de lui. Son attention fut cependant détourné par la question de la guide.

- Alors ? Ahem. Tu viens d'où comme ça ? Tu fais quoi ?

Question normale. Il s'était vanté d'être gentil. Au temps assumer maintenant

« Je viens des quartiers sud, j'suis flic »

lança t'il avec un petit sourire quelque peu gêné. Déjà qu'il n'était pas à l'aise avec les étrangers en général, si en plus il y avait le facteur du ''Je suis dans la merde et je dois éviter de faire peur à cette personne tout en étant honnête'' ça n'allait pas l'aider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 70
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Un baladeur perdu [Feat. Mangle]   Dim 15 Jan - 0:00

Chrichri & Mangle...
Un baladeur perdu

Welp. Au moins, il avait l'air sympas. C'était triste à dire, mais c'était pas donné à tout le monde, et encore moins au étrangers qui se paumaient dans Dead End. La plupart était... Ouais, agressif ou juste détestable. Peut être parce qu'ils venaient pour nous tabasser de base ? Ouais, ça devait jouer. J'ai jamais compris ce délire de : ouais les gars, y a des gens moins chanceux que nous, ça vous dit on va les défoncer ? ... Les gens sont juste cons des fois, faut pas chercher. Enfin... Ce, heu... Christophe il avait dit ? Ouais, je crois... Bref, ce mec, il semblait pas concerné. Enfin, si, il était sans doute concerné par le fait d'être un peu débile parce que se perdre comme il l'avait fait... Ouais, fallait y aller, mais ! Il n'était pas méchant, c'était un bon point.

Voyant que je me détendais peu à peu, Lackof fit de même. Il commença même à s'approcher du nouveau venu, timidement, laissant tout de même une bonne distance de sécurité entre eux. De son côté, Christophe ajouta ravi :

« Merci beaucoup Mangle  !  Tu m'ôtes une sacrée épine du pied. Je t'en dois une désormais.  »

Je m'attendais pas vraiment à recevoir un truc en retour en fait. Vivre dans un endroit où la plupart des gens s'entraidait, ça m'avait apprit à donner un coup de patte quand je le pouvais sans avoir un intérêt particulier à le faire. C'était juste comme ça, c'était normal.

C'est alors que l'homme répondit à ma question. J'avais posé la question sans vraiment m'y intéressé. C'était plus pour discuter en fait. Quitte à ce qu'on marche ensemble jusqu'à ce que je le ramène à la frontière, autant ne pas le faire en silence. Mais... Du coup, je ne fis pas spécialement attention à sa réponse au début.

« Je viens des quartiers sud, j'suis flic. »

Et bien sur, vu que l'information ne monta pas au cerveau tout de suite, je commençais par répondre machinalement.

- Ah ? Pas mal... Au moins, ça doit être intéressant comme bou...


Ding ! L'information est arrivée au cerveau ! Je répète, l'information est arrivé au cerveau ! Crise cardiaque imminente, préparé vous ! Et effectivement, je ne pus retenir un bond sur le côté, bond qui fit sursauter Lackof d'ailleurs et qui fut accompagné d'un :

- DE QUOI ?!


En soit, j'avais rien contre les flics. Ils étaient censés défendre la veuve et l'orphelin, ce genre de connerie. Nan, dans l'idée, c'était des chics types, je suppose. Sauf que voilà, on est pas comme tout le monde à Dead End. Dès qu'une merde arrive ici, tout le monde s'en fout. Dès qu'il y a un meurtre ou un crime de commis, est-ce qu'on envoi quelqu'un ? Eeet non ! Sauf si les Sang-Bleus sont touché. Bah oui, vous imaginez bien ! Ces pauv' gosses de riches pourris gâter, quand ils viennent se casser un ongle ou tacher leurs jolis vêtements parce qu'ils tabassent à mort des Néonuxis, bah il faut bien faire quelque chose ! On ne peut tout de même pas laisser les gens qui viennent de se faire défoncer tranquille sans leur envoyer quelqu'un au cul, genre la police. Naaaaaaan, ce serait beaucoup trop humain.

Ouais, donc tout ça pour dire, la police ici... Ouaiiiis, valait mieux pas dire que t'en faisait parti à moins de vouloir subir quelques représailles. Me calmant légèrement, je dis à mi-voix :

- Mais ça va pas de dire ça ici, comme ça ?! Vous savez, z'êtes pas franchement apprécié dans le coin, vous autres poulets.

Je jetais un coup d’œil distrait aux alentours. Par chance, il n'y avait pas grand monde alentours, pour ne pas dire personne. ... Attendez, PERSONNE ?! Mais ! Il était passé où Lackof ?! Je regardais partout autours de nous. Geez. J'avais vu que mon bond l'avait fait sursauter, mais de là à ce qu'il s'enfuit !

- Et merde !

Je m'éloignais de quelques pas du policier. C'est pas vrai... Où était encore parti ce clebs ? En plus, en panique comme ça, il pouvait vraiment foncer dans es dangers bien plus grand qu'un simple sursaut.

- LACKOF ! LACKOF REVIENS !


Je continuais de l'appeler pendant quelques minutes, ignorant royalement Christophe. Oui, ignorer un être humain pour chercher son chien, c'est peut être pas poli d'un point de vue extérieur. Mais que voulez-vous ? Dans l'échelle de mes priorité, Lackof était bien plus important. Néanmoins, je ne tardais pas à demander avec une voix inquiète :

- Hé ! T'as pas vu par où il est parti ? Il pourrait se blesser tout seul...


Je poussais un soupir. Bon, okay, il n'était déjà pas en bon état. Inutile d'en rajouter une couche. Je haussais les épaules.

- Bon, écoute, je suis désolé mais il faut vraiment que je le retrouve. Heuu... Tu peux me donner un coup de main si tu veux, je te raccompagne après ?

A deux, on irait sans doute plus vite à vrai dire, même s'il ne connaissait pas trop, voire pas du tout, le coin.


_________________


Kit by Kiowara

Lackof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un baladeur perdu [Feat. Mangle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je croit que je me suis perdu [ Feat Anfelina ]
» Un amour perdu retrouvé- feat Kendall C. Cruz
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Sud :: Dead End :: Décharge-
Sauter vers: