Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 

Partagez | 
 

 Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Ven 11 Nov - 13:28

Marchant à grandes enjambées, Nashandra traversait les rues du Dead End aussi vite qu'elle le pouvait sans courir.
La pianiste n'aimait pas trainer dehors trop longtemps. Elle était certes habituée à ces quartiers, mais elle gardait à l'esprit qu'il ne lui était pas impossible de faire de mauvaises rencontres.
Elle avait l'impression que les gangs prenaient de plus en plus d'ampleur ces derniers temps... Probablement juste une impression. Les gangs existaient depuis longtemps et étaient déjà bien assez étendus comme ça.
Mais malgré son statut de Néonuxis, la jeune femme était toujours nerveuse lorsqu'elle croisait une autre personne fluorescente.
Elle avait entendu dire que la plupart d'entre eux avaient rejoint des gangs. Elle préférait donc les éviter autant que possible.
Il était environs 2 heures du matin. Cela faisait 15 minutes que Nashandra avait quittée son "lieu de travail". la soirée s'était globalement bien passée. Calme, comme la plupart des soirées.
Certaines personnes applaudissaient parfois légèrement lorsqu'elle finissait quelques partitions. Une minorité cependant...
La musicienne se demandait parfois à quoi cela rimait de jouer pour des personnes n'y connaissant guère quoi que ce soit à la musique. Elle passait pour la plupart du temps inaperçue pour bon nombre des clients. Après tout, on lui demandait juste de jouer le rôle de "musique d'ambiance".
Mais lorsqu'elle avait ce genre de réflexions, Nashandra se consolait bien vite en se disant que peu lui importait que son travail soit reconnu, du moment qu'elle touchait sa paye. Voila bien tout ce qui comptait à ses yeux.
Au fil du temps, la jeune femme avait apprit à être quelques peu égoïste et à ne penser qu'à son profit personnel. Plus tard, lorsqu'elle aurait assez économiser, elle pourrait quitter le Dead End et prouver que les mutants pouvaient vivre en dehors de la lie de cette ville.
Certes, cela restait utopique, mais si la vie avait bien apprit une chose à la pianiste, c'était de ne jamais perdre espoir.
Elle se demandait si d'autres Néonuxis avaient réussis à quitter le Dead End et vivre comme des personnes normales...
Tout en étant plongée dans ses pensées, Nashandra s'apprêtait à s'engager dans une rue. Elle s'arrêta bien vite en repérant, tout au bout de celle-ci, un groupe de personne rassemblées. Elle n'en était pas sûre, mais elle crut y voir quelques fluorescents.
Aussi discrètement que sa cascade de cheveux cyan le lui permettait, elle fit demi-tour et s'engagea dans une autre ruelle. Cela ne la dérangeait pas d'avoir à faire un grand détour, si cela lui permettait d'éviter d'éventuels problèmes.
Alors qu'elle traversait des quartiers sombres et peu éclairés, la jeune femme s'arrêta. Il lui semblait avoir entendu un bruit. Derrière elle, peut-être ? Ou sur le coté...elle n'en était pas sûre.
Faisant mine de continuer sa route plus doucement, Nashandra dégaina discrètement son couteau et le cacha comme elle le put dans sa manche.
Ce couteau était véritablement son seul point de réconfort durant ses traversées nocturnes. Il lui avait déjà permit de nombreuses fois à éviter ou se sortir de certaines situations critiques.
Serrant fort l'objet dans sa main, la pianiste restait en alerte. Peut-être avait-elle juste rêvée ce bruit ?


Dernière édition par Nashandra Shade le Lun 17 Juil - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Ven 11 Nov - 19:02

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.

Bon... Il était l'heure... Tout le monde dormait. Si j'étais suffisamment discrète je pourrais quitter la baraque sans me faire repérer... J'avais dû passer la journée à aider mon père à réparer une des tuiles de la baraque et aider à remettre l’électricité. Autant dire que je n'avais pas eu l'occasion de me rendre au Bunker des Toxic Light pour continuer mes projets. ... Et ça m'énervait un peu à vrai dire ! Du coup, j'avais décidé de m'y rendre pendant la nuit. Sans doute pas l'idée la plus brillante du monde mais je n'avais que ça. Aussi, une fois certaine que tout le monde soit endormie, je descendis discrètement de mon hamac. Si mes parents me choppaient, j'étais foutu. Mais l'avantage d'être fluo', c'est qu'au moins, je voyais où je m'étais les pieds, c'était pratique pour faire le moins de bruit possible.

Lackof aussi était réveillé. Il se lécha le bout du nez en me voyant sortir de mon "lit". J'avais la trouille qu'il se mette à aboyer mais, dieu merci, ce ne fut pas le cas. Néanmoins, je ne pouvais pas prendre le risque qu'il réveille la baraque quand j'aurai le dos tourné. Je passais donc un bras sous son cou et un autre sous son ventre pour le porter. T'inquiète mon tout, j'allais pas partir sans toi.

Doucement, voilà, un pas après l'autre Mangle. Parfait ! Avec une prudence extrême, et beaucoup de chance vu que je portais toujours ma boule de poil préféré, je parvins à atteindre la porte et à l'ouvrir sans qu'elle grince... trop. Sans qu'elle grince trop, j'suis pas magicienne pour qu'elle grince pas du tout. Fort heureusement, ce petit grincement n'était pas suffisant pour réveiller mes parents. Sauvée. Je déposais Lackof à mes pieds, le chien s'ébroua avant de se remettre à tirer sa langue verte joyeusement. Pour lui, on aurait dit qu'il s'agissait d'une balade normal et pourtant... Je le vais les yeux. A part les étoiles et la lune, toute autre source de lumière venait de moi, de mon chien ou de petite loupiotte grésillante. Ouaip. C'était pas rassurant. Sur que si je n'étais pas une lampe torche, je n'aurais jamais osé sortir. Mais bref ! Nous avions suffisamment perdu de temps.

Je me mis à courir vers le bunker des Tox', Lackof sur les talons. Je ne voulais pas non plus m'éloigner trop longtemps. Une heure ou deux, c'était parfaitement suffisant à mes yeux. Alors autant arriver le plus vite possible pour passer un maximum de temps là bas.

Pendant ma course, je pris soin de prendre le chemin le plus rapide, une petite ruelle, une autre par là. Cet endroit était un labyrinthe dont seul les habitants connaissaient les secret. Et en tant que Gardienne, j'étais une de ceux qui le connaissait le mieux. Hé ! Ça m'aurait presque donné une impression de pouvoir, comme si je pouvais perdre les gens. Héhéhé... Enfin bref.

Alors que je venais de m'enfoncer dans une ruelle a pleine allure, j'aperçus une lueur droit devant. Oh geez... J'allais devoir freiner. Ou plutôt, on allait me faire freiner : Lackof avait pris de l'avance sur moi et à peine avait-il aperçu l'inconnu qu'il fit demi-tour, me fonçant droit dedans. Et les enfants, que se passe-t-il lorsqu'une personne qui court et un chien qui court vont dans des sens opposés et se croisent ? Exact ! Ils se rentrent dedans et se casse magnifiquement la gueule. A deux mètre d'un parfait inconnu. Génial.

- Oh p*tain Lackof !

J'entendis un gémissement désolé alors que je me tournais sur le dos. Bordel, la tête la première dans le sol, ça fait mal... Je restais allongé quelques minutes sur le dos avant de me redresser. Je ne m'en était pas rendu compte mais il me manquait quelque chose sur le bout du nez.

- Merde... Mes lunettes !

Il manquait plus que ça ! Elles avaient dû voler lorsque j'étais tombée. Le problème, c'est que sans lunette, je voyais que dalle... A part des grosse tache de couleur. Du coup, impossible de me repérer pour le moment...


_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Jeu 17 Nov - 13:43

Serrant toujours son couteau dans sa manche, Nashandra était à l'affut du moindre bruit. La soirée s'était suffisamment bien finie, elle ne souhaitait pas qu'une mauvaise note vienne s'y ajouter.
Soudain, la jeune femme sursauta de surprise et fit plusieurs pas en arrière.
Du coin de la rue venait de surgir une personne en courant...à moins qu'elles ne soient deux ? Dans la précipitation, la pianiste ne pu distinguer clairement.
Elle sortit toutefois vivement son couteau dans l'affolement.
Mais à peine le pointait-elle face à ses "agresseurs" que Nashandra assista à un spectacle qui la déconcerta quelques peu.
L'un des supposé poursuivant venait de heurter le second, qui se trouva finalement n'être qu'un chien, et s'étendit de tout son long sur le sol.
La jeune femme entendit le propriétaire du chien d'écrier :

"Oh p*tain Lackof !"

Nashandra s'aperçue qu'il s'agissait d'une néonuxis. Dans son affolement, elle n'avait prêtée que peu d'attention à ces cheveux bleus clairs fluorescents.
Ressentant sa crainte s'éloigner, la pianiste mis une main devant sa bouche pour retenir un rire, occasionné tant par la nervosité que par l'accident qui venait d'avoir lieux sous ses yeux.
Elle s'avança alors pour aider l'inconnue à se remettre debout.
Sous l'un de ses pas raisonna soudain un bruit de verre brisé.
C'est alors que l'inconnue, qui s'était redressée, s'exclama :

"Merde... Mes lunettes !"

A ces mots, Nashandra se figea. Osant à peine regarder sur quoi elle venait de poser le pied, elle baissa lentement la tête vers le sol.
Les lunettes en question se trouvaient là, juste à coté de sa chaussure. A son grand soulagement, le bruit de verre brisé avait été émis par une bouteille déjà cassée, jetée ici depuis dieu savait quand.
La pianiste s'accroupie et ramassa les lunettes, sauvées par un miracle.
A hauteur de l'inconnue, elle rendit l'objet convoité à sa propriétaire.

"Tenez, vos lunettes."

Rangeant discrètement son couteau à sa ceinture, Nashandra tendit une main à la fluorescente pour l'aider à se relever.

"Vous ne devriez pas courir dans les rues males éclairées. Les infectés brillent, certes, mais pas assez apparemment."


La jeune femme avait dit cette phrase sur un ton amusé. En effet, même son abondante coiffure qui lui évitait presque d'allumer de lampe dans son salon ne lui permettait pas de voir loin devant elle dans un quartier aussi sombre que celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Dim 20 Nov - 0:31

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.


Rhaaaaaa bordel ! J'aurais mieux fait de rester couchée ! En plus de ça, je voyais que dalle parce que mes lunettes avait foutu le camp et il y avait quelqu'un juste à côté. Bon, à la lueur que dégageait la personne, j'étais au moins certaine que c'était un Néo, j'étais tranquille à ce niveau là. Mais quand même ! Et Lackof qui arrêtait pas de me baver dessus... Geez... Je savais qu'il me léchait comme ça pour s'excuser mais quand même. Je me redressais lentement, assise dos à l'inconnu. Où étaient ces foutus lunettes ? Soudain, j'entendis un bruit de verre brisé. Oh non... Pitié... Mes parents avaient suffisamment galérer pour me payer ces lunettes... Même si elles étaient plus complétement à ma vue, je pouvais pas me permettre de les péter...

"Tenez, vos lunettes."

Mmh ? Qu'est-ce que... ? L'inconnue me tendait mes lunettes ! Génial ! Avidement, je m'en emparais, les vérifiant sous tout les angles. Elles n'étaient pas brisée. Ouf... j'eus un soupir de soulagement. Bon, il y avait bien quelques rayures ici et là mais elles étaient habituelles.

Je remis rapidement mes verres sur le nez pour y voir de nouveau clair. Ça allait beaucoup mieux. Finalement, je jetais un coup d’œil à la personne juste à côté. C'était bien un Néonuis. Jusque là, rien d'étrange : nous étions dans Dead End après tout. Mais ce qui me surpris fut qu'elle ne me disait rien, même pas de visage. Pourtant j'avais un peu l'habitude de connaitre tout le monde dans le coin. Bon, pas tout le monde, tout le monde, mais je connaissais au moins la majorité des visages quoi.

La jeune femme me tendit une main pour m'aider à me relever. Je la saisis et me redressais non sans un grognement. Mon visage faisant encore légèrement mal.

"Vous ne devriez pas courir dans les rues mal éclairées. Les infectés brillent, certes, mais pas assez apparemment."


Je haussais un sourcil. Infectés ? Je savais que ce terme désignait, pour la plupart des gens, les Néo' cependant, j'avais toujours eu du mal avec ce terme. Il me faisait toujours penser à une maladie, quelque chose de mauvais. Pourtant, on était pas malade. Bon, on avait des parties du corps qui prenaient une teinte vive et qui brillaient dans le noir. Et alors ? C'était vachement cool si vous voulez mon avis. Mais bref, l'utilisation de ce terme par une personne elle-même fluorescente me surpris mais sans doute n'était-ce que ma façon d'interpréter les mots. Je ne pouvais lui en tenir rigueur, d'autant qu'elle m'avait aidé.

M'époussetant du dos de la main, j'aperçus Lackof s'assoir à mes pieds, la langue pendante. A croire qu'il attendait une récompense pour m'avoir foutu par terre. Ce cabot vraiment... Reportant mon attention sur la jeune femme, je répliquai :

- C'est pas une histoire de ne rien voir. J'connais ces ruelles comme ma poche. Juste que normalement personne ne s'y trouve et un certains chien ne prend pas peur et ne me fonce pas dessus.

Vers la fin de ma phrase mon regard assassin s'était dirigé vers Lackof qui baissa la tête en chouinant. C'est ça. Fais ta victime mon chien, t'es bon pour ça après tout.

- Mais bref, merci du coup de main ! Moi c'est Mangle et lui c'est Lackof. Et vous ? J'vous ai jamais vu avant j'crois. C'est plutôt rare. J'connais les tête de tout le monde dans le coin normalement.


Ayant entendu son nom, le chien aboya en se redressant, comme un salut. Welp, au moins il avait plus l'air de flipper, c'était un bon début.


_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Dim 27 Nov - 20:22

Une fois la victime remise debout et les lunettes remises sur le nez de sa propriétaire, cette dernière répliqua à la phrase de Nashandra :

" C'est pas une histoire de ne rien voir. J'connais ces ruelles comme ma poche. Juste que normalement personne ne s'y trouve et un certains chien ne prend pas peur et ne me fonce pas dessus."

La pianiste sourit en regardant pauvre chien couiner.
Il semblait avoir parfaitement compris ce que le regard fusillant de sa maitresse signifiait. Peut-être en avait-il l'habitude ?
l'inconnue poursuivit :

"Mais bref, merci du coup de main ! Moi c'est Mangle et lui c'est Lackof. Et vous ? J'vous ai jamais vu avant j'crois. C'est plutôt rare. J'connais les tête de tout le monde dans le coin normalement."

Cela n'étonna qu'à moitié Nashandra.
Certes, elle n'avait pas la prétention de connaître tous les visages du Dead End malgré le temps qu'elle y avait vécue, mais elle avait vu assez de personnes différentes dans les lieux où elle avait joué, bien qu'elle n'ai jamais pris la peine de les retenir. Elle pouvait affirmer que l'inconnue qui se tenait devant elle lui était...inconnue, justement.
Elle répondit néanmoins, sans faire de remarque :

"Ce n'est pas très étonnant que vous ne m'ayez jamais vu. Je suis pianiste dans un bar. Et lorsque je fini mes heures, je rentre au plus vite chez moi. Alors à moins que vous n'entriez dans le dit bar au bon moment, vous auriez peu de chance de me croiser."

Nashandra regarda le dénommé Lackof. Voir un chien fluorescent était décidemment troublant. La pianiste avait l'habitude des humains mutants, mais les animaux...cela faisait bizarre.
Revenant à Mangle, elle poursuivit :

"Je m'appel Nashandra, mais mes amis m'appel Nash. Bien que je leur ai dit que je n'aimais pas cela. Excusez ma question indiscrète, mais où couriez-vous d'un si bon pas ? On aurait dit que vous aviez la police aux trousses."

Bien sur, il n'y avait guère de police ici, mais voir une personne courir à une heure aussi tardive...Nashandra était méfiante. Si jamais Mangle se trouvait être une personne peu recommandable, elle préférait s'en éloigner le plus vite possible.
Certes, les personnes recommandables étaient rares dans le Dead End, et c'était pour cette raison que la pianiste triait ses amis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Jeu 1 Déc - 22:06

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.

L'inconnue sembla pensive un instant. Damn. J'avais dit quelque chose qui fallait pas ? J'avais pourtant pas l'impression... Ou alors ma remarque précédenta l'avait étonnée ? Peut être. Bah, ce n'était pas si important. Le tout était qu'elle ne reste pas muette comme une carpe  et qu'elle se remette à parler. Ce qu'elle fit, répondant ainsi à la question que je lui avais posée.

"Ce n'est pas très étonnant que vous ne m'ayez jamais vu. Je suis pianiste dans un bar. Et lorsque je fini mes heures, je rentre au plus vite chez moi. Alors à moins que vous n'entriez dans le dit bar au bon moment, vous auriez peu de chance de me croiser."

Dis comme ça, ça donnait l'impression qu'elle se terrait chez elle lorsqu'elle devait rentrer. Une idée assez amusante à mes yeux. De quoi elle avait peur ? Elle était fluo elle aussi, c'est pas comme s'il y avait de grand danger qui la menaçait dans le coin. Et puis les Néonuxis avait plus tendance à se serrer les coudes qu'à se taper dessus. C'était peut être pour ça que j'avais du mal à comprendre les gens qui se coupait des autres. En réalité, le seul véritable danger qui nous menaçait tous c'était les raid de ces petits abrutis de gosse de riches... Et c'était pour ça que je devais retourner au Bunker des Tox' et continuer mon boulot. ... Ceci dit, cette femme ne m'avait toujours pas donné son nom, et je n'allais pas partir comme ça. Heureusement, elle se rattrapa bien vite.

"Je m'appelle Nashandra, mais mes amis m'appellent Nash. Bien que je leur ai dit que je n'aimais pas cela. Excusez ma question indiscrète, mais où couriez-vous d'un si bon pas ? On aurait dit que vous aviez la police aux trousses."

Très bien, Nashandra. ... Mais pourquoi elle n'aimait pas qu'on l'appelle Nash ? Un problème avec les surnoms ? Bah, ça ne me regardait sans doute pas. ... Bien que j'étais très tenté de poser la question. Mmmh... Sans doute le ferais-je. Mais avant, c'était à moi de répondre.

Même si l'hypothèse de la police était... original ? C'est pas comme si les flics passaient souvent dans le coin. Oh, pardon. Si ils passaient... Si jamais un gamin pourris gâter venait à se plaindre de se blesser en tabassant un pauvre, là ils intervenaient... Et tabassaient le pauvre une nouvelle fois. Enfin bref, c'est pas comme si j'allais m'amuser à trouver la logique là dedans. J'étais pas assez persévérante pour ça. Du coup, je me contentai simplement de répondre à la question. ... Ahem... Plus ou moins.

- Héhéhéhé... Non, non. Rien à voir. J'ai seulement un travail à terminé et je n'ai pas eu le temps de m'y rendre dans la journée. Disons que j'ai hâte de m'y mettre et de le terminer.

Ce n'était qu'un demi-mensonge. Mais je n'allais tout de même pas lui dire directement où j'allais. Ç'aurait été lui révéler mon appartenance au Toxic Lights. Bon, je m'étais déjà présenté sous un surnom mais... Je préférais ne pas en rajouter une couche. Pas que j'en avait honte, bien au contraire. Mais je savais que certain Néo n'appréciait pas mon gang... aussi je préférais éviter de trop parler de ce sujet. Même si de mon point de vue, nous ne faisions que les défendre. Pas de la façon la plus pacifique possible, mais nos ennemis étaient loin d'être pacifique aussi.

A mes pieds, Lackof s'était allongé tranquillement, il s'était calmé lui. Tant mieux. Bon, fallait que j'essaie de faire dériver le sujet de ce que je faisais là, seule avec mon chien en plein milieu de la nuit.

- Ahem. Mais sinon, vous aimez pas les surnoms ? Pourquoi ?


Okay, c'était un changement de sujet pourri. Mais au moins, j'aurai changé de sujet et j'aurais la réponse à ma question. Si elle aimait pas les surnom et pourquoi.


_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Dim 11 Déc - 13:18

Nashandra était curieuse de savoir quelle réponse lui donnerait Mangle, laquelle semblait cependant prendre son temps en réflexions... Sa question la dérangeait-elle ?
Elle fini toutefois par répondre :

"Héhéhéhé... Non, non. Rien à voir. J'ai seulement un travail à terminé et je n'ai pas eu le temps de m'y rendre dans la journée. Disons que j'ai hâte de m'y mettre et de le terminer."

La pianiste fronça légèrement les sourcils.
Cette réponse n'était pas la plus claire qu'elle eu espérée, mais peut-être que la propriétaire du chien ne désirait pas s'étendre davantage sur le sujet. Après tout, elle aussi serait un peu réticente à dévoiler son agenda au premier inconnu...
Bien que la musicienne ne pouvait s'empêcher de trouver son interlocutrice quelques peu nerveuse...
Alors que le chien s'allongeait entre elles-deux, Mangle prit à nouveau la parole :

"Ahem. Mais sinon, vous aimez pas les surnoms ? Pourquoi ?"

Nashandra haussa légèrement les épaules :

"Je n'ai rien que les surnoms en particulier. Surtout si ils sont affectueux. Mais j'ai toujours trouvé que "Nash" était...grossier."

Tandis qu'elle parlait, Nashandra remarqua que le dénommé Lackof avait une patte en moins, remplacée par une sorte de jambe en bois, tel un vieux pirate.

"Ho, le pauvre...c'est vous qui lui avez fait cette prothèse ?"

La pianiste doutait réellement qu'il y eu un seul vétérinaire dans tout le Dead End...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Mar 13 Déc - 23:24

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.

Welp, avais-je réussis mon coup ? Allait-on miraculeusement changer de sujet de discussion ? Aller ! On y croit Mangle ! Un peu de positivisme que diable ! De toute façon, je ne tardais pas à avoir ma réponse.

"Je n'ai rien que les surnoms en particulier. Surtout si ils sont affectueux. Mais j'ai toujours trouvé que "Nash" était...grossier."

Et yes ! Un objectif d’accomplit mon capitaine. Une petite victoire, ça faisait toujours plaisir. Ceci dit... Bon, soyons honnête, je comprenais que dalle à sa réponse. En quoi "Nash" était grossier ? Genre... Pourquoi ? C'était un diminutif que Nashandra non ? C'était quoi le problème avec ça ? Sérieusement, j'aurai cru qu'il y avait que les Sang-Bleu pour être coincé à ce point. Mais non apparemment. Comme quoi. On peut habiter dans un coin pourri, être habituer au pire train de vie et quand même avoir un balais suffisamment enfoncé dans le derrière pour trouver un simple surnom grossier.

Soudain, Nashandra sembla s'intéresser à Lackof. Aaaah... Mon toutou ! Il avait le chic pour attirer l'attention. Ce qui... n'était pas toujours pour le meilleur. Mais dans Dead End, il ne craignait rien. Presque tout le monde le connaissait à vrai dire, c'était un peu la mascotte du coin.

"Ho, le pauvre...c'est vous qui lui avez fait cette prothèse ?"

Je ne pus m'empêcher de lever un sourcil en regardant dans la direction de mon interlocutrice. Geez. C'était une vraie question ça ? Un léger sourire apparut sur mon visage et je ne pus retenir un léger rire. J'étais amusée par la situation, autant le reconnaitre.

- Hé ? Vous êtes sure que vous habitez à Dead End ? Parce que sans déconner, on dirait que c'est votre premier passage ici !


Bien sur, elle avait dit elle même ne pas sortir souvent. Mais tout de même ! Dead End était un trou paumé. On y trouvait déjà pas de médecin, alors un vétérinaire ! ... Bon, okay, y avait peut être deux trois pecnot qui appartenaient à une association humanitaire qui passaient mais ils avaient pratiquement que dalle avec eux. A moins qu'elle pensait que quelqu'un d'autres c'était chargé de ça. Bah, autant répondre.

- Ouais ! C'est moi ! Plutôt pas mal hein ? Enfin, pour un truc fait avec des objets de la décharge. J'aimerai bien trouver mieux mais hé, on fait avec ce qu'on trouve.

Je jetais un coup d’œil à mon chien qui se redressa immédiatement pour s'assoir bien droit avec un petit aboiement. Le bout de queue qui lui restait s'agitait dans tout les sens. Aaah ? Mon toutou voulait des calins hein ? Allez ! Je m'agenouillais au sol et Lackof ne perdit pas une seconde. Se mettant, il trépignait d'impatience sur ses pattoune. Il posa ses antérieurs sur mes épaule et me gratifia de coup de langue baveux alors que je lui grattouillais les côtes.

- Hein ? Pas vrai Lackof ? C'est qui le bon chien-chien ? C'est qui ? Mais oui c'est toi ! Ooooh ! Il aime les grattouilles le bon toutou hein ? Ooooh, oui, il aime ça !


Soudainement, je jetais un coup d’œil au dessus de nous. Aaaah, oui, j'avais oublié qu'on était pas seuls. Ahem. C'était ... heu... gênant. Je me redressais d'un bon en toussotant. Lackof quant à lui lâcha un aboiement de mécontentement, apparemment, il voulait encore quelques grattouilles le toutou hein ? Ahem. Il en aurait quand on serait tout seul. De toute façon, c'est pas comme s'il en manquait. Que ce soit moi ou d'autres habitants du coin, des papouilles, il en avait souvent. Néanmoins, il se redressa et posa ses antérieur sur mes hanches en me regardant avec des yeux implorant. Aaaawww.... Comment vous voulez dire non à ça ? Je me mis à lui grattouiller la tête gentiment.

- Enfin bref. J'dois avouer que j'étais pas mal surprise de votre réponse par contre. Trouver "Nash'" grossier... Bah, ça doit être une question de point de vue. Mais je pensais que ce serait plutôt parce que les surnoms vous font penser aux gangs ou quoi et que vous aviez quelque chose contre eux.


Aussi étonnant que ça paraisse, les Tocix Lights ne faisaient pas l'unanimité ici. J'avais toujours trouvé ça étonnant d'ailleurs. On faisait tout pour donner un coup de main aux gens du quartier pourtant. D'ailleurs...

- D'ailleurs, vous avez rien contre les gangs ? Si ? Fin', je parle surtout des Tox' vu que c'est un peu les seuls qu'on trouve dans le coin.


C'était le moment de voir si être membre d'un gang serait problématique... ou pas.


_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Ven 16 Déc - 13:16

La dénommée Mangle sembla étonnée par la question de la pianiste. Cette dernière ne voyait pourtant pas ce qu'elle avait dit de si particulier...

"Hé ? Vous êtes sure que vous habitez à Dead End ? Parce que sans déconner, on dirait que c'est votre premier passage ici !"

Nashandra fit mine d'incompréhension en fronçant légèrement les sourcils. Certes, elle se pensait bien qu'aucun vétérinaire ne s'était dit en se levant le matin "tien, si je faisais carrière dans le Dead End ?". C'était justement pour cela qu'elle posait cette question sur la patte de Lackof.

"Ouais ! C'est moi ! Plutôt pas mal hein ? Enfin, pour un truc fait avec des objets de la décharge. J'aimerai bien trouver mieux mais hé, on fait avec ce qu'on trouve."

Ho, une vétérinaire en devenir ? Il était certain que dans le Dead End, ce pauvre chien allait souvent lui servir de cobaye. Il était tellement plus facile de perdre sa santé dans ces quartiers plutôt que de la conserver, même pour les animaux.
Cependant, la pianiste s'aperçue que son interlocutrice ne lui avait pas dit où celle-ci se rendait si tard dans la nuit... Peut-être s'adonnait-elle réellement à des expériences immorales sur cette pauvre bête ?
La néonuxis bleue clair s'était mise à caresser son chien, lequel la gratifiait de grands coups de langues.

Hein ? Pas vrai Lackof ? C'est qui le bon chien-chien ? C'est qui ? Mais oui c'est toi ! Ooooh ! Il aime les grattouilles le bon toutou hein ? Ooooh, oui, il aime ça !"

Durant cet échange pour le moins affectueux, Nashandra sourie légèrement, imaginant Mangle en grande blouse blanche, une expression sadique sur le visage. Cela lui irait plutôt bien, derrière ses lunettes.
Finalement, Mangle finie par se relever, semblant se souvenir de la présence de la musicienne.

"Enfin bref. J'dois avouer que j'étais pas mal surprise de votre réponse par contre. Trouver "Nash'" grossier... Bah, ça doit être une question de point de vue. Mais je pensais que ce serait plutôt parce que les surnoms vous font penser aux gangs ou quoi et que vous aviez quelque chose contre eux."

Nashandra hausa les sourcils. Voila bien un étrange raisonnement... En entendant l'évocation des gangs, la néonuxis ne pu s'empêcher de toucher discrètement la poignée de son couteau à travers sa veste.

"D'ailleurs, vous avez rien contre les gangs ? Si ? Fin', je parle surtout des Tox' vu que c'est un peu les seuls qu'on trouve dans le coin."

L'espace d'un instant, la pianiste ne compris pas la question que lui posait Mangle. Comment en étaient-elles arrivées à parler des gangs, alors que leur discussion avait débuté par le chien à la jambe de bois...
Elle répondit toutefois :

"Ho non, je...je n'ai rien en particulier contre les gangs ! Disons que...j'ai du mal à comprendre leur création. Bon, certains n'existent que pour porter la violence, comme les..les Snachogs ? Snapdogs ? Un nom dans ce goût-là... Mais je ne comprend pas le gang des Toxic Lights. Si ce que j'ai entendu dire est vrai, ils s'aident et se protègent parce qu'ils sont des néonuxis... Mais à mes yeux, je n'ai pas besoin de faire parti d'un gang pour aider un autre néonuxis !"

Nashandra partait du fait que, lorsque deux personnes partagent le même calvaire, ils leurs étaient naturel de s'aider. S'était dans la nature humaine d'aider ses semblables, surtout lorsque vous faisiez partis tout les deux d'un club très privé...

"Je ne doute pas que leurs idées soient louables, mais je me pose souvent des questions sur leurs finalité. Peut-être suis-je un peu naïve, mais pour moi, lorsque deux personnes portent la même croix, elles s'assemblent pour qu'elle soit moins pénible à porter... Bon, la comparaison est peut-être un peu grossière, mais vous comprenez l'idée..."

Nashandra ne poursuivit pas sa phrase. Un détail avait marqué son attention.
Mangle lui avait dit : "Trouver "Nash'" grossier... Bah, ça doit être une question de point de vue. Mais je pensais que ce serait plutôt parce que les surnoms vous font penser aux gangs ou quoi et que vous aviez quelque chose contre eux."
Par cette phrase, la pianiste compris que les membres des Toxic Lights devaient porter des surnoms, chose qu'elle ignorait jusqu'alors. Comment Mangle savait cela ? Vous en connaissez beaucoup, vous, des membres d'un gang ou d'une secte qui cris sur les toits leurs coutumes ou leurs manières de faire au sain de leurs groupes ? Vous voyez ça souvent, un Toxic Light qui dit à tout le monde : "si vous venez chez nous, on porte tous des surnoms !" ? Cela était peu probable, pour ne pas dire invraisemblable.
Nashandra demanda alors à Mangle sur un ton le plus naturel possible :


"Est-ce que vous...vous faites parti des Toxic Light ? Non pas que cela serait une mauvaise chose, bien sur..."


Maintenant qu'elle y pensait, Nashandra trouvait cela presque évident. Cela pouvait expliquer cette sortie nocturne à des heures plus que tardives.
D'ailleurs, si les Toxic Lights portaient des surnoms, Mangle n'était pas réellement un nom, si ? Bien sur, ce pouvait être un nom de substitution ou quelque chose dans ce genre là. Dans le Dead End, il fallait s'attendre à tout, mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Sam 17 Déc - 18:24

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.

Mon interlocutrice sembla prise de court par ma question. J'avais vraiment sauté du coq à l'âne à ce point ? Peut être. Mon cerveau faisait parfois des liens bizarres ... Bizarres mais tout à fait logique de mon point de vue. Enfin bref. Malgré sa perplexité des plus visible, Nashandra prit le temps de me répondre dès qu'elle réussit à rassembler ses esprits.

" Ho non, je...je n'ai rien en particulier contre les gangs ! Disons que...j'ai du mal à comprendre leur création. Bon, certains n'existent que pour porter la violence, comme les..les Snachogs ? Snapdogs ? Un nom dans ce goût-là... Mais je ne comprend pas le gang des Toxic Lights. Si ce que j'ai entendu dire est vrai, ils s'aident et se protègent parce qu'ils sont des néonuxis... Mais à mes yeux, je n'ai pas besoin de faire parti d'un gang pour aider un autre néonuxis ! "

... Diantre, qu'est ce que c'était que ça ? Je n'avais jamais entendu ce nom de ma vie. Ni un nom qui s'en rapprochait. Et pourtant ! Je peux vous dire que je faisais mon possible pour me renseigner sur les autres gangs ! Mais... Ouais, Nashandra n'avait déjà pas l'air de beaucoup connaitre Dead End, alors peut être qu'elle ne devait pas connaitre grand chose au sujet des Gangs. C'était même certain en fait.

Je tiquais lorsqu'elle parla des Toxic Lights. Ne pas les comprendre ? On était pourtant pas difficile à comprendre. On voulait juste donner un coup de main et défendre Dead End, c'était pas si compliqué ? Et puis... D'accord, peut être qu'elle ne voulait pas le dire comme ça mais non, les Tox' ne s'aidaient pas seulement entre eux. Ils aidaient tout le monde ici, où en tout cas, on essayait. On aidait souvent les gens les plus oubliés. Et on ne faisait pas que ça ! On hésitait pas à aller botter des fesses non plus ! ... Bon, les autres n'hésitaient pas. Moi la plupart du temps, je me contentai de balancer un ou deux trucs explosifs sur les murs des usines avant de partir me planquer en courant. Le courage et moi... Une grande histoire d'amour. Évidemment, ce n'était pas parce qu'on ne faisait pas parti du gang qu'on ne pouvait pas aider les autres ! Mais le gang permettait de s'organiser plus facilement. Et puis... D'une certaine façon, ça devenait une seconde famille. On pouvait se faire pas mal d'ami et se dire qu'on agissait quand même pour une bonne cause. C'était cool en sommes.

Néanmoins, après avoir entendu Nashandra déclaré qu'elle ne s'attardait guère dans les rue de Dead End, son "Mais à mes yeux, je n'ai pas besoin de faire parti d'un gang pour aider un autre néonuxis !" me fit doucement rire. Ce n'était pas en restant chez elle, dans son coin ou dans ses bars qu'elle allait aidé quelqu'un en tout cas.

"Je ne doute pas que leurs idées soient louables, mais je me pose souvent des questions sur leurs finalité. Peut-être suis-je un peu naïve, mais pour moi, lorsque deux personnes portent la même croix, elles s'assemblent pour qu'elle soit moins pénible à porter... Bon, la comparaison est peut-être un peu grossière, mais vous comprenez l'idée..."

Oui, je comprenais l'idée. Mais là encore, je ne voyais pas en quoi les Tox' pouvaient être un problème. Nous nous rassemblions pour aider les autres. Et alors ? Et puis comme je l'ai dit, elle me semblait assez mal placé pour parler d'aider son prochain. Enfin... Souvent, ce sont ceux qui se sentent le moins concerné par un problème qui l'ouvre le plus. Ça les aide peut être à se donner bonne conscience.

"Est-ce que vous...vous faites parti des Toxic Light ? Non pas que cela serait une mauvaise chose, bien sur..."

... Welp. Crap. Je m'étais vendu. Heeeeuuuuuuuuuuu... Mon regard se dirigea rapidement vers Lackof. Comme si mon chien allait pouvoir me répondre... C'est beau l'espoir. Aussi rapidement que possible, je me mis à gratter l'arrière de ma tête avec un sourire gêné.

- Qui ? Moi ? Non ! Nononononnoon ! Pas du tout ! Je veux dire... Qu'est-ce que j'irais faire parmi eux ? Hein ? A quoi je pourrais bien servir ?


A part faire exploser tellement de trucs et me retrouver obligée de tester mes expérience dehors pour ne blesser personne ? Bon, d'accord, j'exagérais un peu ! Je connaissais les meilleures cachettes de Dead End, ce qui, on va se l'avouer, était bien pratique.

A me voir réagir comme ça, on pourrait croire que j'avais honte de faire partie d'un gang. La vérité... Était bien différente. Au contraire, j'étais fière d'avoir était acceptée et heureuse de me savoir à peu près utile. Mais je voulais éviter que ce petit secret se répande pour qu'il n'atteigne pas les oreilles de deux personnes. Mes parents. Ils risquaient de pas très bien le prendre si je leur disais que je faisais partie des Tox'. Oh, il n'avait rien contre eux, mais c'était mes parents, ils allaient me dire que c'était dangereux et patati et patata. Je préférais éviter de les inquiéter pour rien. Bon, d'un autre côté, pour éviter qu'on me désigne comme une membre de gang, j'aurais aussi bien fait d'éviter de me présenter par mon surnom mais.... baaahhh... J'avais pris l'habitude. Une mauvaise habitude.

- Je... Je me renseigne simplement à leur sujet. Disons que je les apprécie beaucoup.


Et ça, ça n'avais rien à voir avec le fait que j'en fasse parti. Même sans ce détail, j'avais une dette envers les Tox'.

- Ça me rassure des la avoir dans le coin quelque part. Ils donnent un coup de main à ceux qui en ont besoin et c'est cool. Enfin, oui, je sais ce que vous avez dit, on a pas besoin de faire parti d'un gang pour donner un coup de main. Mais... mais ça doit aidé.

Je ne pus m'empêcher de rajouter une petite pique.

- Et puis, c'est pas en évitant de trainer dans les rues de Dead End qu'on va aider ceux qui y vivent pas vrai ? Au moins, ils prennent le temps de voir qui a le plus besoin de leur aide en se mêlant aux autres.

Ouaip, c'était pas franchement subtile. Tant pis !


_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Dim 22 Jan - 20:53

Nashandra fut surprise par le naturel qu'elle ressentait dans la réponse de Mangle :

"Qui ? Moi ? Non ! Nononononnoon ! Pas du tout ! Je veux dire... Qu'est-ce que j'irais faire parmi eux ? Hein ? A quoi je pourrais bien servir ?"


La pianiste sourit légèrement.
Qui aurait crut une personne bredouillant de la sorte ? Personne, bien sur. La néo avait l'impression d'entendre un enfant qui s'est fait prendre la main dans le bocal à biscuit et qui met cette dernière dans son dos d'un air faussement innocent, les yeux affolés, répondant du tac au tac : "c'est pas moiii !".
Absolument adorable.
Mangle poursuivit dans son élan d'innocence :

"Je... Je me renseigne simplement à leur sujet. Disons que je les apprécie beaucoup."

Nashandra ne prêtait qu'une demi-oreille à cette jolie excuse. Certes, peut-être que cette Mangle disait la vérité, mais combien de chance y avait-il pour que cette personne ne connaisse cette histoire de surnom que parce qu'elle était elle-même une Tox plutôt que parce qu'elle "s'y intéresse" ? C'était bien plus probable.

"Ça me rassure des la avoir dans le coin quelque part. Ils donnent un coup de main à ceux qui en ont besoin et c'est cool. Enfin, oui, je sais ce que vous avez dit, on a pas besoin de faire parti d'un gang pour donner un coup de main. Mais... mais ça doit aidé."

Evidemment, cela aidait. Bien que Nashandra n'avait jamais ressentit l'aide apportée par les Tox dans le Dead End, elle se disait que ce devait être le cas pour certaines personnes.
Alors qu'elle s'apprêtait à répondre, Mangle poursuivit :

"Et puis, c'est pas en évitant de trainer dans les rues de Dead End qu'on va aider ceux qui y vivent pas vrai ? Au moins, ils prennent le temps de voir qui a le plus besoin de leur aide en se mêlant aux autres."

A ces mots, le sourire de Nashandra s'effaça.
Voila qu'on se montrait désagréable ? A moins qu'il ne s'agisse que d'une taquinerie, mais ça n'en avait pas l'air.
Sans s'énerver face à cette réflexion, la pianiste répondit sur un ton glacial :

"Que cela soit bien clair : je ne reproche rien à votre gang. Comme je l'ai dit, leurs intentions sont sans doute louable. Vous avez très certainement vos raisons de les avoir rejoint.
Cependant, malgré la présence de vos miraculeux Tox, les rues ne sont pas fréquentées que par des néonuxis désireux d'en aider d'autres. Surtout la nuit. J'ai déjà croisé des habitants du Dead End mal attentionnés."


Nashandra préféra éviter de de dire qu'elle s'en était sortit grâce à un gros couteau de cuisine avec lequel elle se baladait tout le temps lorsqu'elle sortait.

"Une femme seule est toujours une proie facile. Surtout si ces personnes n'aiment pas les néo. Alors oui, je sors peu. Oui, je préfère éviter de trainer dans les rues à 2 heures du matin. Et il m'est évidemment arrivé d'aider des personnes."

Certes, il s'agissait souvent d'amis, les rares qu'elle avait gardé, et qui refuserait d'aider un ami ?
Il était plus rare que la pianiste aide des inconnus, mais quoi de plus normal ? Cela vous arrive souvent d'aller vers des personnes que vous ne connaissez pas et leur demander "vous avez besoin d'aide ?" ? Si personne ne demandait son aide, elle n'allait pas chercher plus loin.

"Je me suis souvent demandée en quoi les Tox aidaient le reste du Dead End. A un moment, je pensais même vous rejoindre, mais j'ai ensuite entendu dire qu'il vous arrivait de tabasser des flics. Qui plus ai, certains disaient que vous meniez des "guerres" (la pianiste fit un geste avec les doigts pour imager les guillemets) contre d'autres gangs de la ville. A ce moment, je me suis dit que ce n'était pas pour moi. Si tous ces dires sont vrais, alors la peinture fluo, c'est bien joli, mais casser des rotules de flics, ça n'aidera pas le Dead End à sortir de la misère.

Quitte à parler banco, autant dire ce qu'elle pensait vraiment des Toxic Lights après tout ce qu'elle avait entendu dire sur eux. Une bande de jeunes qui prétendaient aider, mais qui faisait plutôt acte de violence pour leurs petites affaires.
Cependant, la pianiste avait conscience qu'il ne s'agissait que ragots, de nouvelles portées par le bouche à oreille, et elle était justement curieuse de savoir si il en était ainsi. Mangle allait-elle faire remonter ce gang dans son estime ? Ou confirmer ses déceptions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Jeu 26 Jan - 17:10

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.

La tension semblait être monté d'un cran. Sans doute par ma faute... Mais je n'avais aucun regret. Okay, elle n'avait pas été spécialement désagréable envers les Toxic Lights, mais... Mais dire qu'ils étaient inutiles, c'était déjà insultant en soit ! Je veux dire... Vous aidez les gens, faites de votre mieux pour qu'ils se sentent un minimum en sécurité et puis tout ce que vous recevez c’est un "non mais si vous existiez pas ce serait pareil". Avouez que c'est frustrant !

Parlant de frustration, Lackof semblait sentir la mienne puisqu'il se plaqua légèrement au sol, comme en prévision d'un combat à venir. Il y avait cependant peu de chance qu'on en arrive à de telles extrémités : j'aurai déjà fuit avant. A moins que Nashandra aille vraiment trop loin. Mais pour le moment, ce n'était pas le cas. Elle était juste agaçante. Remarquez, y en avait qui se prenait des explosions surprises pour moins que ça. Enfin bref, comme je m'y étais attendu, ma pique avait été tout sauf discrète. Si bien que la Néonuxis répondit sur un ton glacial.

Aaannnh... La pauvre petite Nashandra qui avait peur de faire des mauvaises rencontres... Geez, je croyais être trouillarde, mais là, j'étais battu. Au moins, j'avais le cran de sortir la nuit. Bon, remarquez, je savais exactement où me planquer, ça aidait. Oh, mais attendez, pourquoi je savais où me planquer ? Exact ! Parce que je sortais, nom d'un Lackof !

Enfin bref, je ne crois pas que ça servait à grand chose de discuter. De toute évidence, Nashandra ne savait rien des Tox' et dans mon cas, je n'étais pas d'humeur à lui expliquer calmement. Elle aidait les autres ? Tant mieux pour elle ! Si elle voulait le faire seule, c'était son problème. Mais seul, on ne dure jamais longtemps alors qu'en groupe, oui. Mais faut croire que certains n'ont pas la même logique, ils préfèrent se couper du monde, se croyant intouchable. Je dois avouer que je n'avais jamais compris ce principe. M'enfin...

"Je me suis souvent demandée en quoi les Tox aidaient le reste du Dead End. A un moment, je pensais même vous rejoindre, mais j'ai ensuite entendu dire qu'il vous arrivait de tabasser des flics. Qui plus ai, certains disaient que vous meniez des "guerres" contre d'autres gangs de la ville. A ce moment, je me suis dit que ce n'était pas pour moi. Si tous ces dires sont vrais, alors la peinture fluo, c'est bien joli, mais casser des rotules de flics, ça n'aidera pas le Dead End à sortir de la misère."

Nan mais honnêtement, elle pouvait rester dans ce coin. On a besoin de gens prêt à prendre des risques pour les autre, pas de personne qui ont peur de faire des mauvaise rencontres. Ouais bon, d'accord, j'étais trouillarde et donc pas forcement bien placée pour parler... mais pas à ce point ! Ceci dit, ces paroles confirmèrent ce que je pensais : elle ne savait rien. Comme si c'était nous qui allions chercher les ennuis. Cette femme croyait vraiment que quand des flics passaient dans le coin, c'était pour nous aider ?! Tu parles ! La plupart du temps, c'était ces enfoirés de gosses de riches qui les envoyaient parce qu'ils s'étaient cassés un ongle lors de leur chasse !

Je serrais les poings, si fort que mes tendons étaient parfaitement visibles. Entendre ça de quelqu'un vivant ici c'était... insupportable. Comment on pouvait être aveugle à ce point ! Je ne pus m’empêcher de hausser le ton tout en pointant Nashandra du doigt d'un air accusateur.

- En quoi on aide les Néonuxis ? Et ben en faisant exactement ce que tu nous reproches, entre autre ! Parce que c'est pas en se terrant comme des rats qu'on va empêcher les gens de venir nous tabasser!

Oui, j'avais laissé tombé le vouvoiement. Je n'y fis même pas attention. Pas plus que je n'avais fait attention au fait que j'avais dit "on", affirmant donc le fait que j'appartenais à ce gang. Enfin... Au point où on en était, ça n'allait pas changer grand chose.

- Tu crois sérieusement que c'est nous qu'allons chercher la merde dehors ?! Non, on se défend, et on défend les autres par la même occasion. Voilà pourquoi on est là ! On met les gens en sécurité lorsqu'il y a des intrus dans le quartier, on fait comprendre à ces saloperie d'usine qu'elles n'ont pas à nous pourrir la vie, quand on récupère du matos ou de l'argent, on le donne à ceux qui en ont besoin !

A mes côté, Lackof s’aplatissait davantage au sol. Il n'avait pas peur, contrairement à ce qu'on aurait pu croire. Enfin, si, il avait peur, mais pas de moi. Juste du fait que je hausse la voix. Ce chien n'était pas un génie mais il savait au moins que ma colère n'était pas dirigée contre lui. La seule chose qu'il craignait donc à cet instant ce changement de ton soit le signe d'un danger.

- Alors ouais, on est peut être pas des bisounours, mais en attendant, notre vie tourne pas autours de notre petit nombril !


Fulminant de rage, je croisais les bras et détournais le regard avec mépris, fixant un coin sombre de la ruelle.


_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Lun 20 Fév - 14:48

Lorsque Nashandra eût fini sa phrase, Mangle sembla des plus...contrariée.
la Néo serrait les poings et tendis un doigt accusateur vers la pianiste :

"En quoi on aide les Néonuxis ? Et ben en faisant exactement ce que tu nous reproches, entre autre ! Parce que c'est pas en se terrant comme des rats qu'on va empêcher les gens de venir nous tabasser!"

Plus que les arguments déployés par Mangle, Nashandra prêtait plus attention à sa soudaine colère. Avait-elle touché un point sensible ? Probablement. En même temps, lorsque vous faites parti d'une sorte de grande famille et que vous en défendez la cause, il est normal de la défendre avec toute l'ardeur du monde, aussi inutile soit-elle...

"Tu crois sérieusement que c'est nous qu'allons chercher la merde dehors ?! Non, on se défend, et on défend les autres par la même occasion. Voilà pourquoi on est là ! On met les gens en sécurité lorsqu'il y a des intrus dans le quartier, on fait comprendre à ces saloperie d'usine qu'elles n'ont pas à nous pourrir la vie, quand on récupère du matos ou de l'argent, on le donne à ceux qui en ont besoin !"

La musicienne essayait d'écouter ce que lui disait la petite Néo, mais sa réaction excessive lui arracha une petit sourire amusé qu'elle s'empressa d'effacer. Si Mangle voyait son interlocutrice au bord du rire en pleine discussion sérieuse, elle risquait fortement de s'énerver davantage, ou pire de faire une attaque... Elle semblait plutôt de nature émotive.
Cette dernière finie dans sa lancée :

"Alors ouais, on est peut être pas des bisounours, mais en attendant, notre vie tourne pas autours de notre petit nombril !"

En voyant Mangle croiser les bras et tourner la tête d'un air boudeur, Nashandra eu alors l'impression de se trouver face à une gamine... quoique...quel âge devait-elle avoir ? Difficile à dire dans cette rue noire avec pour seuls éclairages leurs cheveux brillant de couleurs froides, mais la Néo bleue devait être plus jeune que la pianiste ne le pensait.
Peut-être n'était-elle même pas majeure... Difficile à dire, mais ce n'était pas impossible. Cela pourrait expliquer son point de vue quelques peu naïf de temps à autres...
La tension montant inutilement, mieux valait essayer d'adoucir l'atmosphère.
Affichant un sourire plus amical, Nashandra posa une main sur l'épaule de Mangle :

"Inutile de monter sur tes grands chevaux. Je ne fais que rapporter des ouïes-dires, des ragots qu'on entend lorsqu'on travail dans les bars. J'ai entendu autant de bonnes choses dites sur les Toxic Lights que de mauvaises. Et bien que je les écoutes, je n'oublie pas qu'il ne s'agit que de racontars, parfois sans fondement."

Nashandra s'était elle aussi mise à tutoyer Mangle. Il n'y avait pas de raison pour que ça ne marche pas dans les deux sens.
La pianiste retira sa main.
Evidemment, quel crédit vouliez-vous apporter à des ragots tout droit sortis de la bouche de personnes assises au comptoir depuis 3 heures, leurs troisièmes bouteilles à la main. Cependant, il était toujours intéressant de laisser trainer une oreille. Parfois, on pouvait espérer tomber sur des morceaux de vérité.

"Et pour la "vie que tourne autour de notre petit nombril", je ne fais qu'essayer de vivre simplement dans un endroit pas tout à fait propice à la longévité. Comme tu le sais surement, les emplois ne fusent pas au Dead End, alors maintenant que j'en ai trouvé un, je le garderais autant que possible.
Comme je te l'ai dis, j'ai pensé rejoindre les Tox, mais avec tout ce qu'on entend, comme on n'arrive pas à faire la différence entre vérité et mensonge, dans le doute on préfère s'abstenir."


Bien entendu, si Mangle était une mineure au service des Tox, cela faisait deux bonnes raisons pour qu'elle ne connaisse pas grand chose de la recherche d'un emploi...

"Sinon, tu ne veux pas me dire ce que tu fais dans un endroit pareil à cette heure ? En mission pour les Tox, j'imagine ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Ven 17 Mar - 1:33

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.

Des fois, je ne comprend juste pas les gens. Je vous jure j'essaie pourtant mais... Non, juste non. Je dois avoir les neurones qui ont grillés à force de supporter des explosions. Je vois que ça. Nan, parce je vous assure que quand j'ai vu et senti la femme en face de moi poser sa main sur mon épaule, j'ai complétement bugué. ... Comment vous dire ? Lorsque vous vous engueulez avec quelqu'un, vous ne faites pas ça normalement si ? Nan parce que, ça peut produire un effet assez explosif. Genre rendre un peu plus agressif ou je ne sais quoi. M'enfin, Nashandra avait du bol. Comme je l'ai dit, j'avais été un peu trop surprise par son geste pour être plus en colère. Mon cerveau c'était simplement déconnecté... S'il avait été connecté un jour. Cependant, mes oreilles, elles, fonctionnaient encore très bien.

"Inutile de monter sur tes grands chevaux. Je ne fais que rapporter des ouïes-dires, des ragots qu'on entend lorsqu'on travail dans les bars. J'ai entendu autant de bonnes choses dites sur les Toxic Lights que de mauvaises. Et bien que je les écoutes, je n'oublie pas qu'il ne s'agit que de racontars, parfois sans fondement."

Ouais, ben elle avait l'air d'y croire vachement à ses ouïe-dires en attendant. C'est bien beau de sortir ça comme excuse lorsque le mal est fait. Et puis autant de bonnes que de mauvaises... C'était pas ce qu'elle disait y a cinq minutes. Elle était vachement instables dans ses paroles quand même. C'est agaçant les gens comme ça. Je sais bien qu'on dit que les femme changent d'avis comme de chemise mais quand même. ... Quoi que. Dans mon cas, je changeais pas tant de chemise que ça, en même temps j'en avais pas beaucoup. Donc bon, si on prenait mon cas, est-ce que ça voulait dire que les femmes ne changeaient pas souvent d'avis ? Meeeh. Je crois que j'ai un peu trop digressé non ? Ahem. La Néonuxis eut la présence d'esprit de retirer sa main avant de continuer.

"Et pour la "vie que tourne autour de notre petit nombril", je ne fais qu'essayer de vivre simplement dans un endroit pas tout à fait propice à la longévité. Comme tu le sais surement, les emplois ne fusent pas au Dead End, alors maintenant que j'en ai trouvé un, je le garderais autant que possible. Comme je te l'ai dis, j'ai pensé rejoindre les Tox, mais avec tout ce qu'on entend, comme on n'arrive pas à faire la différence entre vérité et mensonge, dans le doute on préfère s'abstenir."

Bah, ça s'éloignait pas trop de ce que j'avais dit non ? C'était genre, j'ai réussis ma vie parce que j'ai un boulot alors je m'en fous des autres. Je vais juste les éviter parce que je pense qu'ils vont tous essayer de me faire du mal. Waho.

"Sinon, tu ne veux pas me dire ce que tu fais dans un endroit pareil à cette heure ? En mission pour les Tox, j'imagine ?"

Mmh. Oui et non. Mon rôle en tant que Gardienne était de veiller à la sécurité des Néo'. Donc construire un système de vidéo surveillance participait à cette mission. Néanmoins, on ne m'avait jamais demandé explicitement de le faire. Et ouais ! C'était juste mon idée ! Mais bon, c'est pas comme si j'avais spécialement envie de partager ça avec mon interlocutrice. Non. Au lieu de ça, je poussais un soupir las.

- Pff... Si c'est pour pas être capable de déceler des racontars de mecs bourrés de la vérités, tu peux bien rester cloitré chez toi.

Puis repensant à son "dans le doute je préfère ne rien faire", je continuais :

- Se poser des questions, c'est bien mais au bout d'un moment faut avancer aussi. Ça sert à rien de rester les bras ballant en mode "Oh, je sais pas, j'ai un doute.".

J'étais certes la première à rester en retrait pour réfléchir à des plans ou au moins des idées, mais même moi je devais reconnaitre que penser ne réglait pas tout. Il fallait oser, agir. Bref, faire quelque chose, pas juste rester sur place comme une voiture avec les pneus crevés. Et puis, tu sais quoi ? Dans le pire des cas, tu fais demi-tour et tu cours. En tout cas, ça avait toujours fonctionné pour moi. Héhéhé... Mangle, rapide comme l'éclair dès qu'il s'agit de fuir. Tu parles d'une fierté ! Et en parlant de fuyard... Je baissais les yeux pour apercevoir Lackof, il avait à peine bougé, n'osant presque aucun mouvement.

Retournant mon attention vers Nashandra, je décidais, enfin, d'en revenir à sa question. Mais... Je n'allais pas simplement répondre, après tout, je n'avais aucune raison de le faire. Une voix quelques peu moqueuse, j'ajoutais :

- Quant à ta question, ça ne te regarde pas que je sache. De toute façon, qu'est ce que ça peut te faire, je pensais que tu voulais pas te retrouver mêler au Tox' ? Alors ? Qu'est-ce que ça peut bien te faire de savoir la raison de ma présence ici ?  



_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neonuxis
Pianiste
Messages : 25
Date d'inscription : 31/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom ::
Age : :
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Ven 2 Juin - 13:00

La petite Néo bleue clair poussa un soupir avant de répondre :

"Pff... Si c'est pour pas être capable de déceler des racontars de mecs bourrés de la vérités, tu peux bien rester cloitré chez toi. Se poser des questions, c'est bien mais au bout d'un moment faut avancer aussi. Ça sert à rien de rester les bras ballant en mode "Oh, je sais pas, j'ai un doute."

Nashandra serra la mâchoire. Cette gamine commençait sérieusement à l'énerver.
Alors qu'elle tentait de parler tranquillement et de faire comprendre à son interlocutrice qu'elle ne critiquait pas son cher gang et ne pensait pas à mal, celle-ci continuait à être désagréable et ne faisait pas le moindre effort pour se mettre à sa place.
Que connaissait-elle à la vie nocturne des bars ? On en voyait et entendait, des choses... Faire la différence entre la vérité et les ragots était mission impossible.
Que cette gamine continue à croire qu'elle avait déjà tout appris de la vie si ça lui faisait plaisir, elle n'en avait cure.
Elle continua cependant, sur un ton plus moqueur encore :

"Quant à ta question, ça ne te regarde pas que je sache. De toute façon, qu'est ce que ça peut te faire, je pensais que tu voulais pas te retrouver mêler au Tox' ? Alors ? Qu'est-ce que ça peut bien te faire de savoir la raison de ma présence ici ?"

La patience de la pianiste arrivait à son terme. Cette effrontée voulait se montrer désagréable ? Fort bien. Nashandra se demandait ce qu'elle faisait encore à ergoter avec cette petite peste.
Si cette gamine était chargée de trouver des nouvelles recrues pour les Tox', elle ne devait pas souvent mener ses missions à bien. Elle avait plutôt tendance à faire fuir les clients.
Nashandra répondit sur un ton bien las :

"Bon, écoutes, gamine. Si tu veux continuer à ne pas comprendre, c'est ton problême. Vas donc faire ce que tu veux pour ton gang adoré, je m'en moque."

Puis, poussant légèrement l'épaule de Mangle du dos de la main, elle lui passa à coté à grandes enjambées.

"Excuses-moi, j'ai une petite vie renfermée autour de mon nombril qui m'attend. Et ne rentre pas trop tard, tes parents vont s'inquiéter."

S'enfonçant à grands pas dans les ruelles sombres, Nashandra commençait déjà à oublier la petite néo.
Si tous les Tox' étaient comme elle, elle ne regrettait pas de ne pas les avoir rejoint. Maintenant qu'elle y pensait, c'était évident. Un gang de rues composé de n'importe quelle racaille ne devait pas réunir la fine fleur du peuple.
Chassant ces histoires de Tox' de son esprit, la pianiste se mit à penser à ses partitions, à ce qu'elle devrait jouer et au répertoire qu'elle devrait jouer pour les soirs suivants.
il devait être 4 heures du matin. Elle espérait avoir le temps se pencher sur une partition qu'elle tentait de composer. C'était l'une de ses premières, mais cela lui permettrait d'apprendre, petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Gardienne
Messages : 76
Date d'inscription : 24/07/2016


Carte d'Identité
Véritable nom :: Alexye Fangclaws
Age : : 17 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   Mer 5 Juil - 0:09

Nashandra & Mangle...
Two ghosts in the night.

Comme on pouvait s'y attendre, mon attitude ne plu guère à Nash. ... Quoi ? Ouais elle aimait pas les surnom et alors ? C'était pas mon problème. De toute façon, au point où on en était, ça allait pas changer grand chose une pique de plus ou de moins. ... Surtout que pour le coup c'était dans ma tête donc elle risquait pas de l'entendre mais... Bref ! Dans tout les cas, ça ne lui avait pas plu. D'un ton fatigué, la jeune femme me rétorqua :

"Bon, écoutes, gamine. Si tu veux continuer à ne pas comprendre, c'est ton problême. Vas donc faire ce que tu veux pour ton gang adoré, je m'en moque."

Je haussais un sourcil. Ah ? Parce qu'il y avait un truc à comprendre ? Je veux dire, elle voulait juste pas faire l'effort de se renseigner avant de juger. Pas besoin d'un don pour comprendre ça. Il y avait quoi d'autres à deviner ?

J'veux dire, on se planquait pas spécialement non plus à Dead End. Notre but, c'était d'aidé les Néonuxis et c'était assumé. La plupart d'entre nous n'essayait pas spécialement de cacher son appartenance au gang. Moi ? De quoi moi ? Oh ! Ben disons, que si je le cachais, c'était plus à cause de mes parents. Ils avaient rien de particuliers contre les Tox' mais... Ben, ils savaient que les membres du gang faisaient des trucs qui les mettaient en danger. Et ben... Welp. Ils auraient un peu péter un câble s'ils avaient su que j'en faisais parti. Oh geez. Je vois déjà ma mère aller taper à la porte du bunker pour gueuler sur tout le monde. ... Et encore, c'était le meilleur scénario, celui où elle se contente de gueuler.

Alors que je songeais à ça, je sentis une légère pression sur mon épaule. Mon interlocutrice m'écartait du dos de la main. Nom de ... ! Elle était vraiment trop tactile c'est pas possible ! Elle pouvait pas se contenter de juste passé ?! Enfin... L'important était qu'elle se barre je suppose.

"Excuses-moi, j'ai une petite vie renfermée autour de mon nombril qui m'attend. Et ne rentre pas trop tard, tes parents vont s'inquiéter."

Je levais les yeux au ciel en marmonnant dans ma barbe.

- Blablabla...

Comme si mes parents me laisseraient sortir à une heure pareille s'ils savaient. Ils sont pas si irresponsables. Enfin, pas maman en tout cas.

Enfin bref, j'avais déjà suffisamment trainé ! Je tapotais doucement sur ma jambe pour attirer l'attention de Lackof qui se remettait de cette rencontre désagréable. Le chien aboya alors que je lui grattouillais la tête. Allez. Le moment était venu de repartir.

Sans attendre davantage, je me remis à courir en direction du bunker. J'allais passé au moins une heure à essayer d'améliorer ce système de vidéo surveillance... Pour finalement rentrer bredouille. Pour ne pas changer, mon expérience ne fut guère un succès. ... Et c'était pas avec la nuit que j'avais passé que je pourrais retourner continuer ça au première heure de la journée.


_________________


Kit by Kiowara - Voir Lackof

Joue également : Lewis E. N'Rocil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Two ghosts in the night. [PV Mangle] Fini !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: RPG Quartiers : Sud :: Dead End :: Habitations-
Sauter vers: