Here We Go !

« Les enfants des ténèbres et les anges de la rue ; t'apprendront tout ce que tu n'as jamais su »
 
Radio

Partagez | 
 

 [!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Din Waves
Animatrice Radio
Messages : 20
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Juste là où il faut ;3


Carte d'Identité
Véritable nom :: Aaliyah Reynolds
Age : : 20 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: [!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]   Ven 11 Nov - 17:08



Gold and Pink



Hey...How should I name ya ? ❞



Tu ne sais même pas comment tu es arrivée là, assise contre ce muret. Tu me ferais presque pitié. Les rares souvenirs que tu as sont ceux d'une fête avec beaucoup de gens, de la musique, des lumières stroboscopiques, de l'alcool qui coule à flot et peut être quelques piqûres, jusque-là rien de bien différent de ce dont les Din ont l'habitude. Non, tu te souviens juste de quelque chose qui t'as obligé à partir, peut être une dispute, le verre de trop, une descente de flics. T'as tellement de bouillie dans le crâne que moi-même ne pourrais pas te dire.

Tout ce que ta vision trouble et mouvante te permet de voir est une longue plage encore humide de la marrée descendante et un soleil rosâtre et orangé qui fait luire les grains de sable comme des strass. Même pas capable de dire s'il s'agit d'un levé ou d'un couché de soleil, tu bats vainement des cils pour essayer d'éclaircir un peu ta vue, rien à faire. Ouaip, t'es peut-être allée un peu trop loin. Pauvre petite conne.
"Hey...Comment je doit t'appeler ?"

Tu tournes la tête vers ton interlocutrice en affichant un sourire et en pressant la bouteille aux trois quarts vide que tu tiens dans la main contre ta tempe. T'es tellement dans le brouillard que tu pourrais même pas te souvenir si elle te l'avait déjà donné, ou même si le suçon au fond de ton cou était d'elle. T'as éventuellement le souvenir de lui avoir prit la main et de l'avoir emmenée ici, mais rien ne dis que ce n'était pas elle qui t'avait tiré le bras jusqu'à la plage. Un regard vers la bouteille, plissant les yeux pour essayer de déchiffrer l'étiquette, puis un rire légèrement enroué.
"Quoi que soit ce truc, j'en ai carrément trop bu..."

Tu reposes la bouteille dans un tintement de verre puis continue d'observer ta compagnonne. Yeux jaunes, cheveux jaunes, ongles jaunes. Une néo, comme toi. Te plairait elle ? Je te le demande parce que tu devrais arrêter de la dévisager avec cet air affamé, tu vas nous la mettre mal à l'aise. Tout en continuant de l'étudier en soupirant, tu penches la tête sur le côté. Tu relèves les yeux pour retrouver les siens, faire une fastidieuse mise au point puis un sourire à la fois amusé et désolé.
"J'en perd mes manières, je me suis pas présentée. Leviathan, Din Waves, mais je t'en prie, ça pourra être Levi pour toi."

Ça, ma cocotte, rien de moins sûr, ça pourrait être la troisième fois que tu lui donnes ton nom, elle te l'a peut-être même gémit au fond de l'oreille, t'as aucune preuve de ce qui aurait pu se passer entre vous deux pour que vous atterrissiez là. Tout ce qu'on peut attendre c'est qu'elle te délivre toutes les réponses, sauf si elle est aussi éméchée que toi, dans ce cas là ça risque de rester un mystère.




Dernière édition par Leviathan le Sam 12 Nov - 13:22, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Casseuse
Messages : 23
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Dans les rues et dans les avenues ~


Carte d'Identité
Véritable nom :: Svetlyka Ryanosfki
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: [!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]   Sam 12 Nov - 5:11





Gold & PinkIl y a des trucs qu'on ne peut vivre que sous alcool. Boire, c'est ça aussi : c'est accueillir ce qui devait rester caché. De notre propre désir.Et Wasp, assise dans le sable fin, regardait l'horizon de lumière et de feu, d'océan et de bleu qui s'étendait face à elle, se repassant en tête les derniers événements qui venaient de se dérouler.

Ça avait commencé par un début de soirée comme un autre. Elle s'était faite jolie - bon d'accord, carrément canon, avait embrassé sur la joue sa chère grand-mère qui soupirait en voyant sa tenue, puis s'était retiré dans les profondeurs de Dead End chercher deux trois amis aussi colorés qu'elle, afin de s'en aller au palais des délices et de toutes les folies : ce cher Salt Road. La fête avait commencée dans une des boites de nuit des Din Waves et l'ambiance était rapidement montée. Elle se souvenait d'un premier verre payé - par un garçon du nom de... de... peu importe. Elle l'avait larguée dans la foule et s'était remise à danser. Second verre, offert cette fois-ci par un des membres de son crew. Elle se souvenait ensuite avoir dansé avec un gars, plutôt mignon, assez fin pour comprendre qu'il lui faudrait la bouteille entière du liquide de feu propre à sa nation pour pouvoir s'oublier vraiment.

Puis, sans qu'elle se souvienne trop comment, elle était sortie seule, à l'air libre, une bouteille de vodka à moitié entamée à la main. Le soleil lui avait piqué les yeux, et elle avait balayée le petit coin de frais du regard ; il y avait cette nana, qui embrassait l'autre dans le cou, et ce groupe qui discutait et riait fort.

Ah, voila. Les choses devenaient plus claires à ce moment là. Il y avait eu un bruit de frein, puis de portières qui claquent, et deux gars en uniforme de police avaient débarqués en demandant aux jeunes présents de faire moins de bruits ou de dégager. Ils avaient jetés leur dévolu sur le groupe de fêtards rieurs mais Wasp n'avait pas souhaitée prendre part à la dispute et puis, sans sa batte aux barbelés... Tss. Alors elle avait décidée qu'elle irait voir la mer, et avait commencé à s'y diriger lentement, faisant claquer ses talons sur le sol en béton alors que le ton commençait à monter autour d'elle.

C'était à ce moment qu'on lui avait attrapé la main. La personne en question lui était inconnue, mais elle reconnaissait la jeune fille qui se faisait boulotter le cou, tout à l'heure. Plus signe de la femme qui était avec elle, et de jolies joues rosées par l'alcool... Non, avec l'ambiance un peu explosive qu'il y avait là, Wasp n'allait pas laisser la néo rose accrochée à sa main ici.

Alors les deux avaient cheminé ensemble, l'inconnue lui parlant de manière peu compréhensible en essayant de lui expliquer quelque chose, elle buvant de temps à autre le contenu de sa bouteille de vodka... Elles avaient finalement atteint la plage et s'étaient laissé choir dans le sable encore chaud, sous les doux rayons du soleil couchants, adossées au muret séparant la plage du chemin de balade, se partageant une bouteille qu'aucune des deux n'avaient payé.

...

- Hey...Comment je dois t'appeler ?

La voix de sa camarade de beuverie interrompit Wasp dans sa contemplation de l'océan, un sourire sur les lèvres, et celle-ci tourna la tête vers la neonuxi rose à ses côtés.

- Wasp, krasota, appelle-moi Wasp.

Elle jouait avec la bouteille presque vide maintenant, lui souriant alors qu'elle parlait du liquide de feu, et Wasp en profita pour observer un peu plus longuement l'inconnue. Si elle ne pouvait, pour le moment, pas évaluer le caractère de celle-ci, il était au moins une chose qu'elle pouvait en dire sans se tromper : elle était franchement jolie. Des vêtements presque aussi courts que les siens et moulants bien ses formes, des cheveux brillants encadrant un visage aux joues rougies par l'alcool et arborant un grand sourire... Ouais, franchement jolie.
Et apparemment, la jeune femme avait également décidé de l'observer un peu plus en détails. A quoi ressemblait-elle, actuellement ? Elle se sentait sourire, et malgré l'alcool, elle était sûre d'avoir reconnue la lueur qu'il brillait au fond des yeux encore sains de la fille un peu éméchée à ses côtés.

D'un côté, c'était franchement flatteur, et de l'autre... Wasp osait le dire, c'est vrai qu'elle était canon. Enfin, c'était toujours comme ça qu'elle s'était vue... L'était-elle toujours, malgré les événements qui venaient de se produire ? Délaissant sa camarade de son regard doré, elle venait de le poser sur son propre corps afin de s'évaluer rapidement. Des bottes hautes aux talons enfoncés dans le sable fin ; des longues jambes dénudées, finissant sur des cuisses vêtues d'une jupe plissée un peu courte mais qu'elle aimait tant ; son ventre dénudé où elle ressentait la douce chaleur de l'alcool fort, remontant jusqu'à sa poitrine généreuse et bien peu couverte, se soulevant doucement à chacune de ses respirations ; et pour finir ses cheveux d'or entourant ses épaules et, elle le devinait, encadrant son visage aux yeux tout aussi brillants... Ouais, Wasp se trouvant franchement canon et avait pas honte de le penser. Mais c'est vrai qu'elle était pas mal, l'inconnue à ses côtés là.
Récupérant la bouteille, la russe en bu une rasade et finit malgré elle le contenu, gardant les lèvres collées le plus longtemps pour en récupérer la dernière goutte. L'alcool lui réchauffait le ventre, lui réchauffait la gorge, lui embrumait l'esprit et rendait tout ce qui l'entourait plus joyeux et agréable. Elle en souriait.

- J'en perd mes manières, je me suis pas présentée. Leviathan, Din Waves, mais je t'en prie, ça pourra être Levi pour toi.

Leviathan. Alors c'était donc ça, ce qu'elle essayait sur le chemin pour la plage ! Levi. Bien, Wasp le notait. Au fond de son esprit, elle faisait une place pour ce nouvel être qu'elle venait de connaitre. Qui sait, peut-être qu'elles deviendraient amies, toutes les deux ? Comment savoir.

- Levi. Je suis une Tox moi. Mais c'est pas pour autant que j'allais te laisser là-bas avec les flics qui squattaient, nyet.

Levi. L'alcool aidant, Wasp avait perdue une bonne partie de la conscience de ses actes. Tendant la main, elle laissa son doigt fin et à l'ongle si lumineux glisser et suivre le nez de sa camarade Din, avant de laisser sa main retomber dans le sable entre elles deux où elle resta étendue là.

La chaleur de sa gorge et de son ventre allait finir par diminuer, et même les rayons du soleil ne pourrait l'aider...
Rah. Quel dommage qu'elles aient fini la bouteille.
© 2981 12289 0


(( Voilaaa ! Désolé pour la qualité de cette première réponse, il est tard et j'ai perdu mon post alors que j'allais le publier, donc je l'ai réécris comme j'ai pu car je déteste finir sur un échec... Enfin bref, je ferais mieux la prochaine fois o/ ))

_________________

Wasp
In my defence, I was left unsupervised ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Animatrice Radio
Messages : 20
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Juste là où il faut ;3


Carte d'Identité
Véritable nom :: Aaliyah Reynolds
Age : : 20 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: [!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]   Sam 12 Nov - 20:43

(Si ça c'est de la basse qualité, faudrait me montrer la bonne, parce que ça déchire °^°)



Gold and Pink



❝ D'you know the ambulance game ? ❞



Je connais ce regard, celui qu'elle se fait à elle-même, tu l'as souvent dans le miroir. Je crois bien qu'on a trouvé ton alter ego, Levi : quelqu'un d'aussi narcissique que toi. Espérons au moins qu'elle n'ai pas tes travers méprisables, que son genre ne soit pas de celui des commères. Quoique, vous pourriez presque encore plus vous entendre, n'est-ce pas ?

Alors qu'elle finit la bouteille, tu affiches une moue un peu déçue, tu aurais bien voulu en profiter encore un peu. Maintenant l'alcool allait descendre au risque que tu tombes de ton petit nuage. Ouaip, ici tout te parait presque anormalement confortable, tes baskets colorées, ton minishort rose, même ton Tee bleu clair s'arrêtant à mis-chemin de tes côtes, celui qui hurlait "Tear me off !", qui était si large qu'il laissait voir la bretelle gauche de ton soutient-gorge vert d'eau et que c'était encore un miracle qu'il te tienne dessus, mais bientôt la brise te ferrais frissonner. Hey, je suis sûr que tu saurais y trouver une excuse pour te coller un peu plus à cette fille.

- Levi. Je suis une Tox moi. Mais c'est pas pour autant que j'allais te laisser là-bas avec les flics qui squattaient, nyet.

D'abord krasota et maintenant nyet ? Visiblement on avait à faire à une russe. Tu bats encore des cils et réussis enfin à faire le point sur ta camarade, au moment où elle avance une main et t'effleure le nez. Oui oui, arrêtes de cligner des yeux et d'élargir ce sourire, elle vient bien de te toucher. Evidemment, elle ne sait pas à quoi s'attendre, pour toi c'est une invitation suffisante, et ça ajouté à l'alcool et peut être aux drogues que t'as dans le sang, tu ne te rends plus vraiment compte de toutes les conneries que tu pourrais faire ou dire. Tu t'approches un peu plus et te penches sur elle en posant une main juste à côté de la sienne avant de déposer l'autre sur un de ses genoux. Je vois déjà où tu veux en venir, et je sens que ça va pas me plaire. En même temps, j'ai peut être rien à dire, c'est pas moi qui me fait tripoter.

Tu te mets à te mordre la lèvre inférieure en laissant échapper un petit rire et en plongeant ton regard dans les yeux comme deux gros soleils de Wasp, puis en descendant le long de ses courbes, son cou, ses épaules, sa poitrine, sa taille, son ventre, sa hanche, sa jambe pour enfin observer ta propre main. Tu remontes tes mirettes vers les siennes et penches la tête sur le côté, ton visage à quelques millimètres à peine du sien.

"Tu connais le jeu de l'ambulance ?"

La question fatidique.
Tu commences à remonter lentement ta main le long de sa cuisse en effleurant sa peau. Ton regard se met à jongler entre ses deux yeux et ta main qui avance à pas de loup. Tu t'humidifies un peu les lèvres et souffles avec un grand sourire la première règle du jeu. Je ne pourrais même pas dire pourquoi tu fais ça, j'ai juste l'impression que ça va très mal finir.

"Quand tu veux que je m'arrête, dis-moi 'feu rouge'..."

Dis-moi, Levi, tu te rappelles ce que tu es sensée faire si elle ne dit rien ? Non, bien sûr, la partie drôle de ce jeu, c'est que tout le monde dira "feu rouge". Enfin c'est ce que tu imagine à chaque fois que tu le lances...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Casseuse
Messages : 23
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Dans les rues et dans les avenues ~


Carte d'Identité
Véritable nom :: Svetlyka Ryanosfki
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: [!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]   Mar 15 Nov - 21:28





Gold & PinkIl y a des trucs qu'on ne peut vivre que sous alcool. Boire, c'est ça aussi : c'est accueillir ce qui devait rester caché. De notre propre désir.

- Tu connais le jeu de l'ambulance ? Quand tu veux que je m'arrête, dis-moi "feu rouge"

Oh.
Eh bien ça alors.

La jolie camarade approcha son visage du sien, les lèvres humides et révélant, derrière la pâle dentition, les douces lueurs rosées de sa langue et gorge. Voyons, était-elle lucide ou en proie au démon de la bouteille ? Wasp n'avait pourtant pas ouvert ses lèvres de manière si entreprenante... Si ?

Wasp posa sa main sur celle qui lui caressait doucement la cuisse et venait de se glisser sous sa jupe. Voulait-elle que la Din arrête ? Qu'elle continue ? Dans son état, la casseuse cherchait à savoir ce qu'elle pensait à travers son esprit embrumé par l'eau de feu. Si elle avait pu y penser à cet instant, la neonuxi se serait bien rendu compte que personne ne se souciait de ce qui se passait sur cette plage.
Et puis, de toute façon, personne ne lui en voudrait ;

Il y a trois jours de cela, la jeune femme avait  quitté son énième petit ami. Il était gentil, mais pas très intéressant... Le pauvre, il avait dû avoir le coeur brisé, mais Wasp savait qu'il s'en remettrait... et puis au pire ce n'était plus vraiment ses affaires, non ?

La lueur rose, de plus en plus proche et éclairant son visage, la sortit des brumes de ses pensées.

- Je préfère conduire.

Tirant sur la main qu'elle tenait toujours dans la sienne, Wasp attira à elle la Din Wave au visage si proche. Leurs lèvres se rencontrèrent et se goûtèrent ; sa langue d'or caressa la sienne ; la Tox fit durer le baiser, son autre main posée sur la hanche de sa partenaire, peut-être par manque de lucidité, peut-être pour s'enivrer d'un autre alcool que celui déjà englouti ; ou qui sait, simplement par envie. Leurs corps trop proches se frôlaient presque ; enfin elle rompit l'échange fougueux, regardant Leviathan dans ces yeux qui ne tarderaient guère à tourner au rose.

Wasp était habituée aux fortes quantités d'alcool ;peut-être était-elle la plus lucide des deux ;peut-être cachait-elle juste plutôt bien son désir pour un être qu'elle ne connaissait à peine : malgré tout, sa main était toujours posée sur la hanche de la fille devant elle, dont les genoux touchaient les siens, sa seconde main empoignant celle de la fêtarde.

- Tu es sûre de vouloir continuer, krasota ?

Oh, Wasp avait sa petite idée quant à la réponse de sa camarade ; elle attendrait tout de même, la notion de temps rendue approximative par l'alcool dont elle sentait toujours la brûlure dans ses entrailles - ainsi qu'une autre, tout aussi agréable.
Lâchant la main de Levi, Wasp fit jouer la sienne, désormais libre, dans les cheveux rose de la fêtarde, ne se souciant même pas de qui elle était, de ce qu'elle faisait et ferait, ni même de ce dont elle se souviendrait le lendemain - si elle se souvenait.
© 2981 12289 0

_________________

Wasp
In my defence, I was left unsupervised ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Animatrice Radio
Messages : 20
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Juste là où il faut ;3


Carte d'Identité
Véritable nom :: Aaliyah Reynolds
Age : : 20 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: [!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]   Lun 21 Nov - 23:25



Gold and Pink



❝ I shack not that far. Plus it's romantic it's on a roof. ❞


Tu y es presque, encore quelques centimètres. Cet échange de regard commence à devenir particulièrement long, et tes doigts commencent à glisser vraiment très loin. Un éclat de surprise vient te faire ciller quand sa main se pose sur la tienne, qui passe d'une incompréhension polie à l'amusement d'un chiard dont on vient d'adhérer au jeu.

- Je préfère conduire.

Oh.
Si ça je m'y attendais. On était loin du compte, finalement. L'arroseur arrosé, Leviathan, t'as bien l'air maline. En moins de temps qu'un clignement d'oeil, vos deux bouches se rencontrent et entament un long échange salivaire presque digne de la trophallaxie. Mais tu ne vas pas t'en plaindre, bien sûr, on te donne de l'attention, rien ne te ferrais plus plaisir que ça. Grande opportuniste que tu es, tu profites même du baiser pour récupérer le peu d'alcool qui restait sur les lèvres de ta nouvelle meilleure amie. Il te suffirait juste de te cambrer un peu plus et tu te retrouverait pressée contre elle. Tu frémis un peu quand sa main se pose sur ta hanche, soit parce qu'elle est froide, soit juste parce que tu ronronnes presque déjà, te délectant du moindre contact physique comme la jolie salope que tu es.

Enfin, ta copine détache ses lèvres des tiennes, elle doit sûrement s'être rappelée que vous n'étiez pas des abeilles. Mais le contact visuel reste toujours là, toujours aussi intense. Le contact physique aussi d'ailleurs, pour ton plus grand plaisir. Et voilà que dans un élan romantique, toujours en tenant ta main, elle te pose une question digne d'un "veux-tu m'épouser".

- Tu es sûre de vouloir continuer, krasota ?

Qu'est-ce qu'elle croit ? Bien sûr, c'est exactement ton genre de plonger la tête entre les cuisses d'une inconnue sur une plage sale. Voyons, ça saute aux yeux, n'est-ce pas ? Je sais pas si ce qui me désespère le plus soit le fait que je ne peux même pas être ironique à ce sujet ou celui que tu es tout à fait enchantée par cette idée. Tu glisses tes genoux entre ceux de ta petite néo pour encore mieux t'en approcher et laisser à peine un espace entre vos deux poitrines. Tu penches ta tête au-dessus de la sienne et joues à frôler son nez avec le tient sans perdre ton sourire. Tu t'éclates, hein ?

"Je suis même carrément emballée par cette idée."

Tu penches alors la tête pour avoir un meilleur accès à ses lèvres et t'en emparer en fermant les yeux. Tes cheveux glissent alors en cascade sur les siens, vous transformant en une sorte d'énorme sorbet scintillant citron-fraise. Miam.
Une de tes mains se pose sur sa taille, effleurant son ventre trop lisse pour remonter à tâtons vers ses côtes. Alors que l'autre retourne lui caresser la cuisse, celle-ci se met à jouer du côté de sa poitrine, passant lentement sous son haut. Ton cœur se mettrait presque à rater un battement ou deux.

Et tout à coup, alors que tu t'apprêtais à passer sous ses sous-vêtements, un bruit de verre beaucoup trop proche te fait sursauter, faisant par la même occasion éclater en mille morceaux toute la magie du moment. Too bad, hein ?
Tes yeux jettent un regard de tueur vers l'origine du bruit et aperçoivent entre deux de tes mèches roses un miteux chat noir et blanc jouer avec une vieille bouteille de bière vide. Tu fronces les sourcils et retrousses presque les lèvres avant de lui adresser un feulement. Le félin, sûrement plus amusé qu'autre chose par cette maigre tentative de le faire fuir, s'assoie et penche la tête d'un air curieux. Toi-même envoie un regard à ta compagnie avant de relever ton buste pour te mettres à genoux. Tu arranges un peu tes cheveux en laissant échapper un rire amusé et en offrant un grand sourire à ta partenaire.

"Désolé, pas que je trouve qu'on aille trop vite ou que j'ai honte de quoi que se soit, mais je me sent pas trop de faire ça ici, dans le sable. C'est sexy, et tout, mais j'ai pas vraiment accès à l'eau courante, et je sais pas si t'as déjà essayé de te laver les cheveux à l'eau de pluie, mais c'est pas la joie."

Tu portes un regard ironique au chat, plein de menaces de morts, tout en te disant qu'il paraîtrait que ça a un goût de lapin, puis revient à Wasp.

"Je crèche pas trop loin d'ici. Et puis c'est romantique, c'est sur un toit. Ça te dirais de plutôt aller décuver là-bas ?"

Malgré ton sourire tu ne peux pas cacher ta légère déception. Tu aurais préféré rester dans le flou et le feu du moment. Parce que oui, tu trouves ça atrocement sexy, de faire l'amour sur la plage, mais maintenant que t'arrives à réfléchir, tu te rappelles que tu peux pas te présenter avec du sable plein les cheveux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Toxic Lights
Casseuse
Messages : 23
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Dans les rues et dans les avenues ~


Carte d'Identité
Véritable nom :: Svetlyka Ryanosfki
Age : : 19 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: LEVI : #eb226f / WASP : #ffcc33   Ven 23 Déc - 1:59





Gold & PinkIl y a des trucs qu'on ne peut vivre que sous alcool. Boire, c'est ça aussi : c'est accueillir ce qui devait rester caché. De notre propre désir.

Eh bien, on peut dire que le baiser eu l'air de plaire à sa partenaire ; celle-ci s'approcha un peu plus d'elle, glissant lentement sa jambe entre la sienne, se dressant sur ses genoux pour la dominer de quelques centimètres.

- Je suis même carrément emballée par cette idée.

La chevelure couleur framboise de Levi se déversait autour du visage de Wasp, s’entremêlant avec ses propres cheveux saveur citron. Hmmm.
Elles étaient là, formant un délicieux sorbet qu'elle dégustaient allègrement. Ses yeux plongés dans ceux de la Din Wave, la jeune Tox souriait, sa tête délicatement penchée en arrière pour observer la jeune femme ; et celle-ci continuait d'effleurer ses lèvres et son nez dans un petit sourire des plus charmants, faisant monter grandir à chaque frôlement impatience et désir dans les entrailles brûlantes de la neonuxi dorée...

C'était un jeu. Leviathan jouait avec elle comme un chat avec sa proie ; et Wasp jouait le jeu et mordait volontairement à l'hameçon après s'être laissée désirer ; se promettant néanmoins de faire ronronner ce petit chat en juste représailles de cette attente dans laquelle on la faisait languir.
Et enfin, la Din se décida à mettre fin à ce supplice. Ses lèvres rencontrèrent à nouveau celles de Wasp, et les deux filles qui s'étaient goûtées avec curiosité se dévoraient désormais avec une ardeur qui passionnait la Toxic Light et la faisait frissonner ; et l'ivresse et leurs corps se frottant presque ne faisaient rien pour endiguer ce sentiment - tout comme les délicieuses et insolentes caresses de sa partenaire, qui semblait s'approcher fatidiquement de ce qu'elle attendait.
Quelle douce sensation que de se savoir désirée avec une telle ardeur.

La main de Wasp, qui était encore posée sur celle sur sa cuisse, lâcha celle-ci pour glisser dans le dos de la jeune femme presque assise sur elle, l'enserrant et collant leurs deux corps en un doux et réciproque plaisir, que leur baisers et mouvements ne rendaient que plus agréable.

Comme elle l'avait annoncé, Wasp préférait conduire ; et sa main, elle posée sur les hanches de sa neonuxi de partenaire, commença à descendre lentement pour se glisser dans ce petit short que portait - CLAC.

Le bruit ramena Wasp à la réalité avec une cruelle brutalité. Elle et Levi se décolèrent l'une de l'autre, rompant l'échange pour observer avec un certain étonnement la source du vacarme.
Ironiquement, c'était un petit chat. Un petit chat qui avait rompu la magie de l'instant.

La Tox sentit la frustration l'envahir, elle qui, assise contre le muret, serrait toujours contre elle son ivre camarade pour la soirée - ou plus long si affinité.
Et apparemment, cette frustration était partagée. Leviathan se redressa, feulant sur le chat insensible et faisant glousser la russe, amusée par une telle réponse. Celle-ci avait ramenée ses deux mains sur chacune des voluptueuses hanches de sa partenaire, souriant toujours d'un air enjôleur pas forcément voulu et causé par l'eau de feu, alors que la neo framboise se tenait assise sur ses genoux.

- Désolée, pas que je trouve qu'on aille trop vite ou que j'ai honte de quoi que se soit, mais je me sent pas trop de faire ça ici, dans le sable. C'est sexy, et tout, mais j'ai pas vraiment accès à l'eau courante, et je sais pas si t'as déjà essayé de te laver les cheveux à l'eau de pluie, mais c'est pas la joie. Je crèche pas trop loin d'ici. Et puis c'est romantique, c'est sur un toit. Ça te dirais de plutôt aller décuver là-bas ?

Doucement, Wasp laissait son rythme cardiaque ralentir un peu et sa respiration reprendre un cours normal en soulevant sa poitrine un peu moins rapidement. Ces derniers événements avaient un peu, disons, accéléré la cadence, et aucune des deux filles ne semblait s'être un seul instant posé la question avant de se lancer. C'était des fêtardes après tout, et la vie était pas faite pour être gâchée à rien glander !

- Ooooh oui, je connais ça, commença la jeune femme en regardant Leviathan.

Aller chez elle pour continuer la soirée ? Eh bien, ici ou ailleurs, Wasp ne comptait pas la finir maintenant à cause d'un chat errant ! Pour sûr qu'elle était partante.

- Allez petit chat, guide moi donc verrrs ce toit, je te suis, ronronna-t-elle comme réponse à la proposition de la Din wave.

Ce petit interlude était gênant, mais elles seraient sûrement mieux là-bas, alors... Plus de temps et de flamme à perdre !
© 2981 12289 0


[[ et voila ! Désolé pour le temps de réponse ! Je passe le rp en [!] au passage :3 ]]

_________________

Wasp
In my defence, I was left unsupervised ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Din Waves
Animatrice Radio
Messages : 20
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Juste là où il faut ;3


Carte d'Identité
Véritable nom :: Aaliyah Reynolds
Age : : 20 ans
Un truc à ajouter ?:

MessageSujet: Re: [!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]   Jeu 29 Déc - 22:55



Gold and Pink



❝ I always dreamed to do that. ❞


Et vous voilà toutes les deux, pardon, tous les trois, à ronronner comme trois bon gros félins, dont deux suintants d'alcool. Après un petit bisous sur le nez de ta nouvelle copine, tu te relèves en la tirant à toi et en récupérant du même mouvement la bouteille d'alcool, vide. Tu lui lâches un temps la main et poses le cadavre en verre sur le muret pour enlever un peu du sable qui s'était collé sur tes jambes nues, même un peu de celui coincé entre les lacets de tes baskets coloriées au feutre fluo. Avec autant de couleurs, et si tu portais du un peu plus long, peut être que tu pourrais passer pour une petite fille, mais nan, de la gamine t'as préféré garder que le caractère de merde et les manières infantiles.

Tu gonfles tes poumons à leur maximum et tu t'étires, faisant, tant que t'y es, ressortir ta poitrine dans toute sa splendeur. Encore quelques petites tapes pour faire disparaître les éventuels restes de sables, puis tu reprends la bouteille et t'approches avec un sourire malicieux de ta blonde rien qu'à toi, en tout cas c'est ce que t'aimerais en faire pour au moins les prochaines heures, faudrait pas non plus que tu décuves seule, ce serait trop dommage, hein ? Tu commences par la frôler doucement en laissant échapper un petit gloussement, bien ceux de pétasse, ceux que tu sais tout particulièrement faire, puis tu te colles un peu plus, enroulant ton bras tenant la bouteille autour de son cou et posant ta main encore libre sur sa taille. Tu lui voles un énième baiser, langoureux comme tu sais les faire, puis tu te détaches sans prévenir et lui attrapes la main avant de reculer avec un sourire encore plus amusé, presque insolent.

"J'imagine que je passe devant."

Sans rire ? Bravo, ma cocotte, t'as mis combien de temps à y réfléchir ?
Tu te met alors en route, tenant toujours la main de Wasp. Je me demande comment, chancelante comme t'es, tu vas réussir à grimper sur ton toit. Nan, la vrai question, c'est comment t'as fais toutes les fois précédentes, tu dois avoir un sacré ange gardien pour jamais t'être cassé quelque chose. Tu baisses les yeux pour regarder tes pieds et affiche un grand sourire en essayant de garder l'équilibre alors que tu te met à marcher uniquement sur une ligne dessinée dans le sable, sûrement laissée là par un enfant. Puis, soudainement, tu t'arrêtes et observe le levé de soleil avec un sourire jusqu'aux oreilles. Tu jettes un autre regard joueur à celle dont tu vient de lâcher à nouveau la main, puis glisses le goulot de la bouteille entre tes dents pour fouiller dans ton sac et en sortir juste un morceau de papier et un marqueur rose. Tu commences alors à dessiner un coeur enlaçant deux lettres, un "L" et un "W", tu roules le tout et le glisses dans la bouteille. Tes yeux se posent une dernière fois sur ta compagne, avec un air plein de joie enfantine

"J'ai toujours rêvé de faire ça."

Tu te mets à rire en lançant la bouteille le plus loin possible dans l'eau, puis reprends la main de Wasp, lui offrant un autre superbe sourire. Tu pousses un long soupir en regardant la bouteille flotter vers l'horizon, tu te sens romantique, non ? Sûrement, puisque tu poses ta tête sur son épaule et fermes les yeux sans perdre ton air guilleret, puis lui offre un baiser sur le cou, profitant à son maximum du parfum de ses cheveux dorés, dont la lueur tutoyaient les rayons du Soleil lui même, rien que ça.




Hey, c'est à mon tour de faire un truc dont je suis pas trop sûr, en espérant que tu restes indulgente x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[!] Gold and Pink [Wasp - Leviathan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» The Ecstasy of Gold
» Le Début d'une aventure... [Arc du Leviathan I]
» Canadian company to explore for gold in Haiti
» Pink city

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Here We Go ! :: Aire de Détente :: Archives :: RPs Abandonnés-
Sauter vers: